Les aliments fonctionnels, ceux qui en plus de nous nourrir, pourraient prévenir nos maux et même les guérir, sont là pour rester. Les consommateurs en redemandent, les fabricants alimentaires font preuve d’ingéniosité et les chercheurs perfectionnent les technologies utilisées.

Dans le monde entier, le marché des boissons et des aliments fonctionnels connaît un véritable essor.
L’institut allemand Fraunhofer estime que le marché mondial des aliments fonctionnels représente aujourd’hui 20 milliards d’euros. Et d’ici à 2010, les experts estiment que ce marché pourrait être multiplié par cinq. L’industrie laitière est en première ligne sur cette tendance, les probiotiques sont ainsi déjà quasiment devenu des classiques.