Hopital de Tianjin

En chine depuis plusieurs années, le trafic d’organe des condamnés à mort a prit de l’importance. Chaque année des milliers de prisonniers sont exécutés; puis foies, reins et cornées sont prélevés sur leurs corps, et tous cela avec l’aide des autorités qui participe à ce trafic, leur rôle étant de maquiller les documents. Selon les statistiques d’Amnesty International, 90 % des organes transplantés en Chine proviendraient de prisonniers exécutés, ce qui est énorme !!!

Des sites internet sont mit en place pour vendre les mérite des opérations pratiqués en Chine, nous pouvons d’ailleurs observer les prix qui y sont indiqués, la transplantation d’un rein coûte 62 000 dollars (environ 44 646€), il faut compter 150 000 dollars (environ 108 015€)pour un poumon ou encore 30 000 dollars (environ 21 603€)pour une cornée.

Quand l'argent s'en mêle …

Il y a plus de 3 000 exécutions par an, le pays est l’un des champions de la peine de mort dans le monde. Plus d’un millier d’organes seraient ainsi prélevés chaque année en Chine. Mais l’argent sera t’il plus fort que l’éthique?

Charlène

Pour accéder à l’article:

http://www.france24.com/fr/20080807-trafic-dorganes-condamnes-a-mort-chine


Dejar un comentario

DebeConectado por dejar un comentario.