13 11 2009

Pourquoi certains groupes sont-ils plus connus aux États-Unis ou au  Canada plutôt qu’en Europe ? : Boys Band !

Il se peut que la culture différente entre ces deux continents aient un rôle dans l’affaire. La tendance récente musicale punk-rock, alter et pop-punk aux states et au Canada est beaucoup plus présente là-bas que le R’N’B ou la Techno en France et en Europe. Il ne faut pas oublier que le rap américain occupe une grande place dans les goûts mondiaux avec des artistes tels que 50 Cents, mais ce sont aussi eux qui détiennent le plus grand nombre de groupes de Rock comme New Found Glory. Un autre exemple de popularité : Billy Talent, qui a la réputation au Canada qu’a Shy’m en France. Les cas sont innombrables, mais on ne peut imputer cela qu’au mode de vie différent entre ces deux continents et l’origine des artistes.

Alors pourquoi ? Pourquoi Hoobastank n’a du succès qu’aux Etas-Unis ? Pourquoi Tokio Hotel et Jonas Brothers, d’origine différente, se complètent pourtant parfaitement (alors qu’ils ne sont pas sur le même label) ?

Pour une raison qui en intéresserait plus d’un : l’argent. Tout est programmé, tous les membres des groupes fakes sont choisis minutieusement pour pouvoir réaliser une mode en quelques mois ; regardez sur vos boîtes de cd de rock ou de musique actuelle, et vous verrez que chaque groupe est rattaché à un label, et que chaque label détient ses petits boys band, qu’ils recherchent un coin du monde (toujours les États-Unis ou l’Europe) où ce petit monde et leurs chansons faites par des experts en matière de composition pourraient se reproduire en rapportant un maximum de succès.

Prenons pour exemple Sum 41, un groupe canadien, avec des chansons plus qu’excellentes pour tout amateur de musique bien montée, vous pensez peut-être que c’est Deryck Whibley, le chanteur/guitariste et «compositeur» qui les crée ? Et bien non, ils sont rattachés au label Island Records, qui possède par ailleurs Fall Out Boy et Hoobastank, ce qui leur permet d’avoir des chansons toutes faites et plaisant au plus grand nombre de fans de punk-rock/hardcore. Rien que sur leur premier Cd, au moins 4 chansons sont des singles AVEC CLIP ! Inutile de vous parler de la réalisation d’un tel album, et tout un chacun serait étonné de savoir que les sums était millionnaires dès leur début (ils auraient au moins eu une bonne excuse…). Donc tout est facile à deviner : Island paye tout et fournit tout, ce qui aurait permis à Sum 41 de réaliser quelque chose comme All Filler, No Killer, dont les singles les plus connus in Too Deep ou Motivation résonnent encore dans certaines oreilles, malgré la date de sortie un peu ancienne(2000/2001).

Dans le monde de la musique de masse, avec beaucoup d’argent, on manipule qui l’on veut comme on veut. Sum 41 n’est qu’un exemple parmi d’autres, mais je n’aurais aucun remords à citer d’autres Boys band tels que Tokio Hotel, Cinema Bizarre, Linkin Park…Il ne faut surtout pas se faire d’illusions au sujet du management de ces groupes et de la création de leur son, encore une fois, tout revient aux labels… Encore des gens malhonnêtes qui se partagent le monde avec quelque chose de plus que distrayant pour nous tous, la Musique, en découpant les continents avec des idées de marketing pour se faire un maximum d’argent.logo island records

Tags :

Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire