Texte libre

3 12 2009

Elle errait. Ou plutôt non, elle fuyait, elle fuyait la ville, fuyait les gens, ne pouvant plus supporter leur égoïsme ni leur regard narquois lorsqu’ils voyaient quelqu’un portant un Tee-shirt qui ne leur plaisait pas. Ils prenaient tout le monde de haut, sans se rendre compte qu’ils avaient eux-mêmes touché le fond.

Voilà pourquoi elle fuyait, sans savoir où aller, ni vers qui se rendre.

Elle se lova au pied d’un arbre, au bord d’un chemin boueux, et prit sa tête entre ses mains. Au cœur de la nuit, elle réussit enfin à s’endormir en se disant que peut-être, elle avait enfin trouvé un endroit où aller.

Elle irait seule, là où personne ne la jugerait plus jamais.

 

                                                                                                                                       Margot


Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire