Eco-guerriers, les corsaires de la nature ?

9 12 2009

Ils défendent la planète et la vie. Ils ne veulent plus parler mais agir. Quitte à braver la loi. Quitte, pour certains, à mettre des vies en danger…

Les éco-guerriers agissent pour la planète et la préservation de l’environnement, depuis les années 1970, plusieurs groupes se sont créés :

 Greenpeace, fondé en 1971, qui agit dans le but de la protection de l’environnement, c’est à dire stopper le réchauffement climatique, défendre les animaux marins, protéger les anciennes forêts, arrêter le nucléaire, les OGM, …

Sea Shepherd a été fondé en 1979 pour défendre les mammifères marins ; pour cela ils arrachent les filets en train de dériver ou ils éperonnent les baleiniers.

Un des navires de Sea Sheperd: le Steve IrwinALF a été fondé en 1979 pour interdire ce qu’il pense être de la torture animale (dans les laboratoires, l’industrie de la fourrure, l’élevage industriel,…) ; pour cela, anonymement, ils pénètrent de nuit dans les laboratoires, libèrent les animaux et détruisent le plus de matériel possible.

Earth first créé en 1981 agit pour la protection des anciennes forêts en empêchant le travail des bûcherons par exemple.

Earth Liberation Front (ELF), un des groupes des plus extrémistes, fondé en 1992, détruit tout ce qui est nuisible à l’environnement. Leurs opérations sont le vandalisme et les incendies volontaires comme brûler un hummer (un énorme 4×4) jusqu’à incendier un lotissement construit près d’une zone naturelle fragile (comme dans la banlieue de Seattle aux Etat-Unis).

« Faucheur volontaire » fondé en 2003 est un groupe qui réunit des volontaires pour détruire les champs d’OGM.

Les éco-guerriers se disent être les défenseurs des faibles créatures à la merci des humains. Mais que leur cause soit bonne ou non, justifie-t-elle des méthodes aussi violentes? En France où la tendance est plutôt au pacifisme, ce genre d’actions extrêmes semble nouveau mais sûrement nécessaire car aucune mesure n’est prise autrement.

Pierre

Tags :

Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire