Le gilet jaune

16 01 2010

     Cher monsieur le président du conseil général,

          Je me dois de vous écrire cette lettre au nom de tous les collégiens et lycéens de Loire-Atlantique, pour vous faire part de la grande révolte qui est en train de se lever pour protester contre la laideur des gilets jaunes obligatoires pour le transport scolaire.

Ces horribles gilets provoquent les moqueries, voire même les insultes de ceux qui n’en portent pas. La honte nous envahit, c’est notre seul sujet de conversation, nous ne pensons qu’à l’allure que nous sommes obligés d’avoir tous les matins et tous les soirs.

Certains élèves se forcent eux-mêmes à venir et repartir à pieds chez eux pour ne pas avoir à subir toutes les remarques, certains se sentent désormais mal dans leur peau, à cause d’une si petite chose si ridicule qu’on pourrait changer.

      Les temps vont mal ! Les collégiens et lycéens ont le moral au plus bas dès le matin, ce qui déteint sur leur scolarité et leur vie sociale. Il faut pas se voiler la face, monsieur, il est évident qu’il faut réagir, ces gilets nous bloquent, nous ne sommes plus nous-mêmes.  Pour le bien de tous, ne pensez vous pas que vous pourriez recréer de nouveaux gilets ? Des gilets plein de style, des gilets que nous porterions avec classe et élégance , des gilets dont nous serions fiers!

Je vous invite vivement à répondre affirmativement à notre demande, car, n’oublions pas, c’est pour que la jeunesse soit enfin bien dans sa peau.

     Vous avez toutes les cartes en main pour régler notre malheureux problème, nous attendons avec impatience votre réponse. 

Avec tout mon respect,

 

                   Coline,  

élève de troisième en Loire-Atlantique. 

 


Actions

Informations

Une réponse à “Le gilet jaune”

16 01 2010
Maureen (12:35:54) :

Il est super Coline ^^ 😉

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire