Mort aux JO de Vancouver 2010

19 02 2010

Vendredi 12 février, avant que les Jeux Olympiques ne soient officiellement ouverts, le lugeur Nodar Kumaritashvili, 21 ans qui allait concourir pour la Géorgie, fut victime d’un accident de luge, qui lui coûta sa vie.

Ce dernier était en train de s’entrainer sur la piste olympique de Whistler, puis, avant le virage, sa trajectoire se changea et il fut éjecté de la piste, rentrant dans un poteau métallique à environ 140 km/h. Les secours l’ont immédiatement emmené pour le réanimer, mais Nodar est mort une heure après à l’hôpital. Cette piste de Whistler est la plus rapide du monde, avec un record de vitesse de 154 km/h en luge, et donc la plus dangereuse. La descente possède 16 virages, les plus dangereux étant le numéro 13 et le dernier, où s’est tué Nodar. En deux jours, 12 lugeurs de haut niveau n’ont pas descendu la piste sain et sauf, heureusement sans gravité pour la plupart. Certains athlètes sont morts en préparation aux JO de 2010, mais Nodar est bien le premier à mourir en entrainement ou compétition officielle. Après cet accident, la Géorgie a réfléchi à se retirer des Jeux, mais ne l’a finalement pas fait.

Alexandra