Totalement responsable ?

31 03 2010

Le tribunal de Paris rend, mardi 30 mars, sa décision dans le procès du naufrage Erika. Le verdict est très attendu pour la responsabilité pénale de l’affréteur Total et le préjudice écologique.

 

 Pour mémoire, le 12 décembre 1999 au large du Finistère, un pétrolier avait fait naufrage, souillé 400 km de plage et mazouté plus de 150 000 oiseaux. Durant l’appel du procès, le groupe pétrolier Total et les co-prévenus ont clamé leur innocence sur la catastrophe écologique.

Le jugement en première instance du 16 janvier 2008 avait prononcé la responsabilité pénale de Total, alors que le droit maritime vise plutôt le capitaine – relaxé – ou l’armateur. Le jugement de première instance avait reconnu un préjudice écologique pour le Morbihan et la Ligue de Protection des Oiseaux . Les régions Bretagne, Poitou-Charentes et Pays de la Loire, ainsi que les départements du Finistère et de la Vendée demandent également une indemnisation à ce titre.

En tout il a été versé plus de 192 millions d’indemnité aux parties civiles, dont 154 millions l’état.

Ce qui fait que cette décision est très attendue est le fait que cette marée noire a beaucoup touché la côte Atlantique Ouest de la France sur le plan économique car cette catastrophe a bloqué pendant de nombreux mois les plages et donc le tourisme a baissé ; de plus il a dû y avoir un temps pour que les touristes ait de nouveau confiance en leur plage. Mais surtout cette catastrophe pose des questions sur le fonctionnement des grandes entreprises pétrolières sur le fait qu’elles font d’énormes bénéfices annuels et qu’elles ne font pas l’effort d’effectuer des contrôle techniques sur les pétroliers : elles prennent les moins chers pour faire un maximum de profit et en contre-partie polluer des plages et les océans lorsque leurs pétroliers en mauvais état font naufrage.

 Quelquefois il vaut mieux préserver l’environnement et les populations que de faire un maximum de profit….

Théo. 



Une victoire pour l’OM

31 03 2010

L’Olympique de Marseille a réussi samedi soir à remporter la finale de la coupe de la ligue face à Bordeaux en imposant le score de 3 à 1.

Le match se déroule au stade de France  » Saint-Denis  » . La 1er mi-temps se déroule avec des occasions fortes mais aucune des deux équipes n’arrivent à se départager. Quand la 2ème mi-temps commence, nous devons attendre  1 quart d’heure avant que l’OM ouvre le score par le défenseur S.Diawara à la 66eme minutes ; le milieu de l’OM M.Valbuena en profite pour inscrire le 2ème but de l’OM à 5min d’intervalle du 1er. Le défenseur de bordeaux M.Chalmé n’ a pas de chance et offre un but contre son camp 11min plus tard … Bordeaux ne se laisse pas faire et fait son possible pour égaliser avant la fin du match. Le Bordelais L.Sané inscrit le 1er but de son équipe à la 84ème minute. Mr LANNOY Stéphane l’arbitre du match arrête le match avec 3min de temps additionnel.

L’OM est champion d’Europe. L’OM S’est offert son 1er trophée depuis la c1 en 1993.

                                                                                                                                                                             Jonathan ..