Que faut-il choisir ?

4 05 2010

Pour Claude Allègre, le réchauffement climatique n’est qu’une hypothèse qui ne se confirme pas, qu’il n’est là que pour faire culpabiliser les Hommes et que la terre ne fait qu’entamer un cycle comme on a pu le voir dans le passé ; de plus selon lui cela serait plutôt un cycle de refroidissement.

Tout au contraire Paul Ariès est partisan de la décroissance et propose un retour à la simplicité volontaire et la fin d’un régime capitaliste, de la société de consommation, de la publicité et du culte de l’argent et du travail. Parmi les solutions de simplicité volontaire, Paul Ariès propose de ne plus utiliser la voiture individuelle au profit des transports en commun et d’être capable de renoncer à certains objets comme les téléphones portables et les ordinateurs qui sont selon lui l’aboutissement de la société de consommation actuelle qui nous pousse à acheter des produits qui donnent l’illusion d’être heureux.

 Claude Allègre pense tout autrement sur l’utilisation de la voiture : pour lui il faut promouvoir la recherche pour développer les voiture hybrides, électriques et à hydrogène déjà existantes et il ne voit pas pourquoi on devrait arrêter d’utiliser certains objets jugés inutiles par d’autres alors que l’homme a toujours réussi à s’adapter à ces changements dans l’Histoire.

Théo.


Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire