Deux phrases opposées

18 05 2010

Tandis qu’Allègre propose l’enfouissement de Co² sous terre dans le but de le réduire, Paul Ariés prône l’arrêt complet des émissions de ce gaz sur la planète! Claude Allègre est pour que tout le monde utilise plus de voiture à hydrolyse …… alors que Paul Ariés est contre le fait qu’on dicte ce que l’Homme doit être ou doit faire .

Mathilde.



2 thèses opposées

18 05 2010

En ce moment, la planète est en grand danger ! Tout le monde le sait et essaye de la préserver du réchauffement climatique, de la pollution etc. qu’ils soient politiciens, scientifiques,  professeurs, écrivains…
Cependant, chacun cherche et trouve des solutions qui ne conviennent pas à tout le monde. Il se trouve même que les solutions de certains se contredisent. En voici un exemple.
Le célèbre politologue et écrivain Paul Ariès, spécialiste en ce qui concerne les phénomènes de mondialisation et plus particulièrement la décroissance, a des opinions bien forgées à propos de ces sujets.
Pour lui, une des principales solutions est de renoncer à des objets modernes tels que l’ordinateur, le téléphone portable et même la voiture. La suppression de tous ces objets consiste au refus de tous les progrès que la science ou bien l’informatique a pu établir.

Quant au politicien Claude Allègre, lui est entièrement contre le fait de revenir à l’âge de pierre. Or, l’âge de pierre serait encore aujourd’hui si la science n’avait pas fait de progrès voire, n’avait pas existé. Ce qui signifie pas d’électricité et tout cela…

Les deux solutions sont bien opposées, mais laquelle serait la plus bénéfique ?

Sébastien.



idées pour préserver la planète.

18 05 2010

La planète est constamment polluée, polluée par le pétrole,le nucléaire,les produits toxiques et j’en passe.

Pour rendre la planète plus propre,il faudrait arrêter ou diminuer l’énergie nucléaire et la remplacer par des énergies renouvelables. On pourrait aussi planter un arbre pour chaque naissance, comme ça, les forêts reviendraient tant bien que mal parce que les forêts se font raser à une vitesse ahurissante.

Axel.