C’était à Pouzauges, non loin d’ici..

8 06 2010

       A Pouzauges, en Vendée près de chez nous, le seul médecin du coin vivait avec ses quatre enfants âgés de 4 à 11ans et sa femme. Surmené et stressé depuis plusieurs jours par son travail, il a cédé à un coup de folie ce weekend. Dimanche après-midi, le grand-père paternel,  s’inquiètant de ne pas les avoir vus plus tôt, est entré dans la maison. C’est là qu’il découvrit l’horreur : La mère de la famille a été  égorgée puis a reçu 12 coups de couteau au visage, ainsi que d’autres multiples blessures. D’après l’autopsie et l’état de la maison (vases cassés…), elle se serait défendue. Les quatre enfants eux aussi ont été tués à l’arme blanche.  Ceux-ci ont été découverts chacun dans leur chambre respective, sans aucune trace de lutte. Le père lui, s’était pendu, du sang partout sur lui après avoir commis ces crimes. Ces proches ou patients ne peuvent croire à une telle affaire, eux qui le trouvaient si calme, attentif, compréhensif…ils vont jusqu’à dire que ces conclusions ne sont qu’hâtives, que c’est impossible, qu’il ne faut pas prendre cette piste comme certaine. Difficile de penser que ce drame s’est passé près de chez nous… L’enquête se poursuit.

Coline.


Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire