Le clash des idées

25 05 2010

Paul Ariès, partisan de la décroissance, prône la simplicité volontaire pour réduire l’impact écologique de l’homme sur la planète et propose des solutions telles que l’utilisation de son vélo plutôt que la voiture pour faire ses courses chez le « producteur du coin » pour ainsi favoriser les échanges entre les personnes ; il propose aussi de renoncer à la télévision, au téléphone et à l’ordinateur et ‘ainsi la planète sera « sauvée ». Claude allègre lui n’est pas d’accord, sous-entend que la planète se refroidit et non se réchauffe et qu’il n’y a pas de quoi s’inquiéter car l’homme s’adaptera. Il propose d’enfouir le co2 des usines au fond de l’océan ou sous terre afin de favoriser la production de plancton et de calcaire ; il veut aussi arrêter l’éolien et favoriser la recherche dans le nucléaire et le solaire afin de produire de l’énergie sans polluer. Enfin il veut que les OGM soient produits en plus grande quantité pour nourrir la planète et veut redistribuer toutes les ressources mondiales.

Thomas V



Confondu 23 ans plus tard …

18 05 2010

A Tahiti, le meurtrier et violeur d’une jeune fille de 15 ans a été retrouvé 23 ans plus tard grâce à des analyses génétiques : son ADN  correspond à celui retrouvé sur le corps de Rachel Aberos le 13 mars 1987 . Auguste Terimana, 54 ans est actuellement sous contrat avec la présidence de la Polynésie française. Il a été arrêté samedi  et mis en garde à vue. Il devrait être placé en détention provisoire  ce mardi.

                     Perrine _



Une catastrophe pourtant prévisible…

18 05 2010

Le 20 avril, à environ 70 kms des côtes américaines, une plateforme pétrolière exploitée par BT (British Petroleum) explosait, laissant ainsi s’échapper 800 000 litres de pétroles par jour. Barack Obama s’est immédiatement rendu à Venice, une des villes les plus menacées par la nappe. Il a qualifié cet événement de catastrophe naturelle « peut-être sans précédent ». En effet, cette marée noire pourrait être encore plus grave que celle de 1969 à Santa Barbara ou que la catastrophe de l’Exxon Valdez en 1989.

Malgré tout ce qu’elle a tenté, la société BT n’arrive pas à endiguer la fuite, et le puit continue de déverser l’équivalent de 5000 barils de pétrole par jour dans l’océan, ce qui compromet fortement les essais de sauvegarde de la biodiversité (le forage d’un puit pour réduire la pression prendrait plusieurs mois, et les robots censés fermer la valve de sécurité ont échoué, et brûler la nappe ajouterait une pollution atmosphérique) Il ne reste qu’une solution, construire un couvercle sous-marin.

Comment une telle catastrophe a-t-elle pû se produire alors que la plateforme datait seulement de 2001 et qu’elle était censée être équipée de toutes les technologies de pointe en matière de sécurité? La société BT, et ses 6 milliards de dollars de bénéfices dont 3,5 ont été réservés au lobbying rien qu’au cours du 1er trimestre de 2010, avait tout simplement négligé l’installation d’un système d’arrêt à distance, déclaré trop onéreux. La plateforme était en revanche équipée de toute une panoplie de gadgets destinés à améliorer son rendement et à limiter les périodes d’arrêt.

Au Brésil ou en Norvège, ces dispositifs d’arrêt à distance sont obligatoires, et le MMS (Service de gestion des minéraux, organisme gouvernemental chargé d’attribuer les autorisations de forages aux USA) envisagerait de l’obliger aussi dans l’État le plus puissant du monde.

 Barack Obama a dans le même temps annoncé un moratoire sur les nouveaux forages offshore dans les eaux américaines. En attendant, il est permis de penser que les USA, tout comme la Chine, n’ont toujours pas compris l’urgence de sauvegarder notre planète, même si cela doit compromettre pendant quelque années leur croissance fulgurante et leur domination du monde. Cela confirme le désintérêt et le manque de courage de ces leaders mondiaux montrés au sommet de Copenhague en décembre.

                                              Margot



Marée Noire : Plus importante que l’on prévoyait

18 05 2010

Le mercredi 20 Avril 2010 une plateforme pétrolière explose dans le Golfe du Mexique et coule le jeudi 11 Avril 2010, 11 personnes sont portées disparues.Un des puits de forage resté ouvert déverserait environ 159 000 litres de pétrole brut par jour. La nappe atteindrait depuis les derniers relevés 965 Kms de circonférence et serait à environ 30 Km des côtes de Louisiane.

Les autorités américaines essayent de stopper l’avancée de la nappe, brûlent le pétrole et posent des barrages flottants, car le plan d’urgence est décrété.

Effectivement l’éco-système est menacé car aux embouchures du Mississipi ainsi qu’aux côtes prochesm une biodiversité s’est installée, refuge pour les espèces aquatiques et oiseaux. Si la nappe de pétrole atteint ces endroits alors ce serait une catastrophe écologique.

British Petroleum était l’exploitant de cette plateforme, et tente de chercher des solutions pour stopper la progression et le déversement par le puit de pétrole. BP envisage des solutions possibles sur le puits mais qui valeraient plusieurs millions de dollars.

Anycia



Pour ou contre la cultivation des « OGM » ?

18 05 2010

 

Claude Allègre propose l’agriculture des « OGM » partout dans le monde ce qui permettra de consommer 50% d’eau en moins mais le risque est que le taux de pesticides augmentera. Paul Ariès lui,  propose de cultiver les « OGM » mais de façon bio ce qui diminuera le taux de pesticides.   

 

Charlène



Deux phrases opposées

18 05 2010

Tandis qu’Allègre propose l’enfouissement de Co² sous terre dans le but de le réduire, Paul Ariés prône l’arrêt complet des émissions de ce gaz sur la planète! Claude Allègre est pour que tout le monde utilise plus de voiture à hydrolyse …… alors que Paul Ariés est contre le fait qu’on dicte ce que l’Homme doit être ou doit faire .

Mathilde.



2 thèses opposées

18 05 2010

En ce moment, la planète est en grand danger ! Tout le monde le sait et essaye de la préserver du réchauffement climatique, de la pollution etc. qu’ils soient politiciens, scientifiques,  professeurs, écrivains…
Cependant, chacun cherche et trouve des solutions qui ne conviennent pas à tout le monde. Il se trouve même que les solutions de certains se contredisent. En voici un exemple.
Le célèbre politologue et écrivain Paul Ariès, spécialiste en ce qui concerne les phénomènes de mondialisation et plus particulièrement la décroissance, a des opinions bien forgées à propos de ces sujets.
Pour lui, une des principales solutions est de renoncer à des objets modernes tels que l’ordinateur, le téléphone portable et même la voiture. La suppression de tous ces objets consiste au refus de tous les progrès que la science ou bien l’informatique a pu établir.

Quant au politicien Claude Allègre, lui est entièrement contre le fait de revenir à l’âge de pierre. Or, l’âge de pierre serait encore aujourd’hui si la science n’avait pas fait de progrès voire, n’avait pas existé. Ce qui signifie pas d’électricité et tout cela…

Les deux solutions sont bien opposées, mais laquelle serait la plus bénéfique ?

Sébastien.



idées pour préserver la planète.

18 05 2010

La planète est constamment polluée, polluée par le pétrole,le nucléaire,les produits toxiques et j’en passe.

Pour rendre la planète plus propre,il faudrait arrêter ou diminuer l’énergie nucléaire et la remplacer par des énergies renouvelables. On pourrait aussi planter un arbre pour chaque naissance, comme ça, les forêts reviendraient tant bien que mal parce que les forêts se font raser à une vitesse ahurissante.

Axel.



texte libre : le sommet de Copenhague

4 05 2010

 Le 19 décembre 2009 s’est déroulé le Sommet de Copenhague. C’est une conférence créée par l’homme qui consiste à réunir les chefs d’état des différents pays pour trouver des solutions aux problèmes d’environnement et du réchauffement climatique.
Ce jour-là, 192 pays étaient représentés pour débattre et protéger la planète des conséquences des actions de l’Homme.

Le 19 décembre 2009 s’est déroulé le Sommet de Copenhague. Il y avait 192 chefs d’Etat. Chacun dans sa voiture blindée, qui forcément est plus lourde, qui forcément consomme plus.
Etant donné que 191 chefs d’Etats doivent venir de l’étranger, des protections supplémentaires doivent être prévues, soit minimum 10 voitures de gardes du corps.

De plus, ces 191 chefs d’Etats doivent venir en avions qui consomment du Kérosène. Ces avions sont en réalité des jets privés qui doivent aller vite donc qui consomment plus.
Durant cette conférence, 1200 limousines et 140 avions privés ont été utilisés…

De quoi parlait cette conférence déjà ?

sébastien



l’imposture climatique contre la décroissance

4 05 2010

Claude Allègre et Paul Ariès ont des visions sur l’avenir de la planète totalement différentes.

Claude Allègre suggère d’intensifier les cultures avec OGM qui donnent un rendement meilleur  avec moins de pesticides et d’engrais alors que Paul Ariès pense que l’agriculture bio protège mieux la terre et l’absence de nitrates dépollue rivières et océans.

Paul Ariès renoncerait volontiers à tous les objets modernes tels que l’ordinateur, le téléphone et principalement la voiture, grosse productrice de CO2 et propose de trouver et de développer d’autres moyens mais Claude Allègre favoriserait le développement de voitures non polluantes et chercherait les possibilités d’adapter le modernisme, le confort avec l’amélioration des nouvelles techniques.

Claude Allègre est complètement contre la décroissance, la thèse de Paul Ariès.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

Arnaud P!