03 Feb
2010

texte libre

J’erre dans le collège qui est pour moi une prison. Quand retentit la sonnerie à 16h50 je rentre chez moi heureux que les cours soient finis.

Le lendemain quand il est l’heure de se lever je n’ai pas envie de repartir au college mais c’est mon devoir d’y retourner en t’en qu’étudiant. Mais j’attends, j’attends qu’à 16h50 sonne à nouveau la sonnerie.

Et tous les jours c’est pareil.

Antoine P.

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.