20 Mar
2010

Chantage anonyme – lettre 2

 

Le 18 janvier 2010

 

Cher Léo,

 

Nous avons quelque chose d’important à te dire : il y a trois jours, nous avons reçu une lettre demandant une somme de 50 000 euros. En cas contraire, ta vie ne tiendrait qu’à un fil… Nous te demandons donc de faire très attention à toi . Nous sommes dans l’obligation de payer, mais n’ayant pas assez d’argent, nous avons eu l’idée de cambrioler la banque où nous travaillions,

Nous attendons ta réponse pour savoir ce que tu en penses.

Nous pensons beaucoup à toi, on t’aime,

 

Papi René et Mamie Denise

 

PS: N’en parle pas à tes parents, ta mère a le cœur fragile.

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.