25 Mar
2010

Fausse identité- lettre 3

Ma petite Carole,

Je suis très heureux que tu ailles bien et je te remercie de m’avoir donné de tes nouvelles. Je me suis dépêché d’écrire à Albert mais il m’a répondu que cet argent ne sera pas donné d’ici sa mort. Surtout ne t’inquiète pas : je trouverai l’argent dans les délais. De mon coté, tout va bien, et je suis impatient de te revoir.

                                                                                                                                                        Ton Frank.

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.