04 May
2010

La violence verbale.

Je voulais faire un article sur ce sujet pour montrer l’importance que ça peut avoir. Déja la violence verbale se traduit par des cris, des insultes, des remarques désobligeantes et méchantes, ridiculiser quelqu’un,blâmer quelqu’un, dénigrer quelqu’un. En bref tout ce qui n’est pas violence physique mais qui agit sur le moral. Les conséquences peuvent être graves comme la perte de l’estime de soi, la perte du goût du travail, la baisse des résultats scolaires. Le tiers des enfants de 9 ans et 15% des enfants de 13 ans disent être victimes de violence verbale à l’école.

 La priorité est d’en parler.

 

Julie.

4 Réponses à “La violence verbale.”

  1. Ada Jessica Mégane Dit:

    Bien parlé Julie, mais ça va être dur de faire comprendre ça …

  2. Julie Dit:

    Ouai je sais c’est pas super facile de faire comprendre ça à tout le monde. Mais bon je pense que c’est mieux de le dire plutôt que de ne rien dire par peur que personne ne comprenne.

  3. Ada Jessica Mégane Dit:

    Bien dit !!

  4. juliettechatellier Dit:

    ouais c’est une bonne idée de parler de ça !!
    Surtout de la violence VERBALE car on entend plus parler de violence physique !!!

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.