26 Juin
2010

Buried Alive

 Je vais vous parler d’un film qui s’appelle Buried Alive(enterré vivant). Plusieurs jeunes partent en week-end-end en plein milieu du désert,dans la maison de Zen ; avec lui il y a René, sa cousine, et deux autres filles qui voulaient faire partie de la confrérie. René avait décidé de les amener dans la maison de Zen qui est au milieu du désert pour leur faire peur et leur faire faire des épreuves. Sur la route Zen voit une vieille dame toute défigurée sur le bord de la route : il l’a vue 3 ou 4 fois d’affilée mais c’était le seul à la voir. En arrivant Zen leur fait visiter la maison et même la cave , mais Lester( le gardien de la maison) l’avait prévenu de ne pas y aller : il disait qu’il y rodait des lynx ou des guépards. Zen descendit dans la sous-cave et il vit des pelles. En fait, Lester creusait dans la cave car avant soi-disant la maison de Zen avait été construite sur un endroit où il y avait de l’or. Plus tard dans la soirée René commence à dire aux filles que ce soir-là elles doivent aller chez Lester et ramener quelque chose de chez lui, à une condition : elles ne doivent garder qu’un vêtement. La première a choisi de garder les bottes et a réussi l’épreuve donc dorénavant elle fait partie de la confrérie de René mais la deuxième a décidé d’y aller avec un jean donc pieds nus mais sur la route, elle se tord la cheville. Zen la ramène ,vu qu’elle a échoué, elle doit refaire une épreuve. ça consiste à être en maillot de bain les yeux bandés et à faire confiance à René. Mais elle n’a pas confiance et René lui dit que c’est sa dernière chance. René partit à la cuisine en la laissant dans le salon, plus tard ils sortent tous les trois dehors en laissant la fille au milieu du salon. Dehors ils découvrent quelque chose qu’ils auraient préféré ne jamais voir … En rentrant dans la maison en courant, la fille n »est plus au milieu du salon, elle a disparu. Si vous voulez savoir la fin, regardez le film.

Christopher.

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.