Accueil > Hors-Sujet > Khan – le Marco Polo du savoir universel ?

Khan – le Marco Polo du savoir universel ?

La devinette du dimanche n’ayant pas été résolue encore, je préfère me contenter de vous proposer aujourd’hui une vidéo intéressante. Elle s’inscrit dans le projet appelé la Khan Academy. Son inventeur et patron, Salman Khan, est un professeur de mathématiques et un homme d’affaires états-unien, qui présente son œuvre comme étant sans but lucratif et destiné à « fournir un enseignement de qualité à tous et partout« .

Il s’agit de mettre en ligne un maximum de cours pour tous les publics, portant essentiellement sur les matières dites scientifiques, mais avec des incursions vers l’économie, l’art ou encore l’histoire. Chaque cours est présenté sous forme d’une vidéo où des informations de toutes sortes accompagnent une voix-off (qui est presque toujours celle de Khan lui-même si j’ai bien suivi).



French Revolution (part 1): Part 1 of the French Revolution. From the Convocation of the Estates General to the storming of the Bastille

Que pensez-vous de ce projet ? Cela vous laisse-t-il indifférent ? Faut-il s’en féliciter ou s’en inquiéter ?

 

Categories: Hors-Sujet Tags: ,
  1. Jérémy.E
    13/02/2012 à 19:31 | #1

    Quel le projet est une bonne idée car cela change d’un cours classique avec documents, lecture de texte mais ne les remplacera jamais totalement. Cela ne me laisse pas indifférent car elle permet de découvir l’histoire de France ici mais comme toutes les bonnes choses il ne faut pas trop en abusées en France.

    Il faut s’en féliciter car cela permet de découvir d’autre savoir d’autre culture, mais aussi car il fait découvir l’Histoire de France pour les petits Américains comme quand on étudié l’Indépendance des Etat-Unis d’Amérique. Mais aussi s’en inquiter car cela ne remplacera pas les dates du Serment du Jeu de Paume, de l’Ouverture des Etats Généraux et autres. Mais aussi les petites histoires ou annecdote il y a avec ces événements.

    Comme par exemple le fait que le Marquis de Sade a démandé à sa femme le lendemain de la prise de la Bastille d’aller cherché ses manucrits à la Bastille !!! Véritable « matcho » et sadique !!!

  2. 13/02/2012 à 20:23 | #2

    @Jérémy.E
    Merci pour ta réaction nuancée et argumentée Jérémy. J’espère que d’autres suivront pour animer un peu le débat. Qu’entends-tu par « il ne faut pas trop en abuser » ? J’aimerais approfondir cette idée.

    Merci aussi pour ton histoire sur l’épouse du Marquis de Sade et la Bastille. J’avais lu qu’il y avait été enfermé et en était sorti très peu de temps avant le 14 juillet, mais j’ignorais qu’il avait envoyé sa femme pour tenter d’y retrouver ses manuscrits. D’où tiens-tu cette anecdote ?

  3. Jérémy.E
    14/02/2012 à 20:58 | #3

    @cailleaux
    J’entends par « il ne faut pas trop en abuser » que cela est trés bien pour faire découvir l’Histoire de France dans les autres pays du monde, mais que cela est un peu « lourd a assimilé je pense du premier coup en France mais cela est une bonne idée mais en le décomposant le film en différentes parties de 2 ou 3 minutes. mais cela pour un cours.

    Ou alors pourquoi pas le film La Révolution Française de R. ENRICO (« Les années lummières) et R. ENFFRON (les années terribles) de 1989 qui pour moi un chef d’oeuvre cinmétographique (et on pourrait alterner le cours entre par exemple la Prise de Bastille dans le flim et étudier pourquoi les Parisiens prenent peur.

    Il semble que j’ai lu cette annecdote sur le facicule sur un de mes soldats de plomb que je collectionne si je ne me trompe pas c’est sur le facicule du Général HULIN qui pris le fortersse. Dans 2/3 jours je vous le préciserais.

  4. 18/02/2012 à 11:32 | #4

    @Jérémy.E
    Le cours-vidéo est relativement bref (20 minutes à peine), mais il est vrai que cela demande un effort important en termes de concentration, malgré la volonté évidente de Khan d’animer son discours. A mon sens, ce qui manque essentiellement, c’est la possibilité de poser des questions à l’enseignant, de participer de manière réellement active. Ici, nous sommes bien au contraire cantonnés à une indéniable passivité. Cette forme de cours est finalement extrêmement magistrale et ne convient pas à tous les élèves. Je pense même qu’il ne convient qu’à une minorité.

    Le film d’Enrico est très intéressant en effet et apporte un éclairage pertinent sur la Révolution française.

  5. Jérémy.E
    19/02/2012 à 22:12 | #5

    Je pense comme vous pour les cours magistral car même pour moi qui adore l’histoire cette forme me lasse. Car je trouve q’il y a bien de manque d’activité.

  6. Jérémy.E
    23/02/2012 à 09:04 | #6

    Pour l’annecdote elle vient du facicule du Général HULIN.

  1. Pas encore de trackbacks