Deux applications pour lutter contre le Cyberharcèlement

5 11 2016

Deux applications pour lutter contre le Cyberharcèlement

 

Les élèves possédant quasiment tous un téléphone portable (iPhone, Smartphone…), il semble intéressant de leur conseiller l’utilisation de deux applications pour lutter contre le harcèlement sur internet.

  1. L’appli Kids-OK

https://app.kids-ok.com/#/login

 

Elle peut aider les parents à accompagner leurs enfants dans l’utilisation des réseaux sociaux. En principe, l’appli permet de contrôler les activités des enfants sur les réseaux sociaux. Des outils statistiques sont disponibles sur un tableau de bord. En cas de contact avec des messages problématiques, les parents peuvent être alertés.  Ils ont connaissance des profils qui entrent en contact avec leurs enfants.

Kids-Ok est en effet une application d’alerte en temps réel. Pour autant, il ne s’agit pas de s’immiscer dans l’intimité des jeunes. Les parents n’ont pas le contrôle des publications mais seulement un droit de regard. Il n’y a pas de stockage des données personnelles.

Les parents peuvent catégoriser le niveau de danger et discuter avec leurs enfants des contenus dangereux. Si leurs enfants sont des harceleurs, ils ont la possibilité de les recadrer.

Le prix d’abonnement est loin d’être dissuasif.

La limite : il faut que les parents aient connaissance des profils créés par leurs enfants. Or on sait bien que les jeunes s’affranchissent de l’autorisation des parents pour créer des profils sur les réseaux.  Il n’est pas rare non plus que des adolescents aient plusieurs profils sur les réseaux, un profil pour rassurer les parents, un autre (sous pseudo, pour les copains !). Enfin, il faut que le dialogue soit possible entre enfants et parents : les enfants doivent communiquer à leurs parents les profils créés sur les RS. Les profils qui entrent en contact avec des ados sont parfois des montages créés par des prédateurs. L’identité affichée d’un profil ne correspond pas toujours à la réalité.

Quelques liens vers des articles en ligne.

http://app-enfant.fr/surveiller-reseaux-sociaux-enfants-kids-ok/

 

http://france3-regions.francetvinfo.fr/rhone-alpes/2015/03/26/reseaux-sociaux-et-controle-parental-nouvelle-generation-avec-kids-ok-688365.html

 

  1. L’appli gratuite : stop Bashing. Appli pour iPhone et Androïd.

L ’appli permet aux enfants de faire des captures d’écran de contenus ou messages qu’il a reçus et qui l’ont choqué. Ces captures sont envoyées aux   parents qui peuvent répondre en commentant avec des icônes colorées. La couleur des icônes envoyées par les parents explique si un message est dangereux. Le sens des trois couleurs : vert, orange, rouge, est facile à comprendre.  Si la couleur est rouge, donc si un contenu est de l’ordre du harcèlement, l’appli permet à l’enfant d’être en contact avec Net écoute, de signaler et d’être écouté, voire rappelé par des professionnels de l’écoute des enfants. Stop bashing noue donc le dialogue entre enfants et parents.

L’appli a été recommandée par l’association e-enfance :

http://www.e-enfance.org/actualite/stop-bashing-application-proteger-enfants-contre-harcelement-internet.html

 

Les liens vers la ressource et un article en ligne :

https://itunes.apple.com/fr/app/stop-bashing!/id694158169?mt=8

 

https://www.newstoprotect.axa/societe/cyberharcelement-stop-bashing-bordry

 

CDI du collège Camille Claudel 59650.

PS : je n’ai pas testé les applis. Aux parents d’expérimenter leur valeur.

 

 

 


Actions

Informations

Laisser un commentaire