Projet de politique documentaire : une charte d’établissement pour les TIC

19 09 2019

Projet de politique documentaire

La charte d’utilisation des TIC

Cette charte est à mon avis un des projets prioritaires dans l’élaboration de la politique documentaire du collège Camille Claudel. Il s’agit d’une obligation pour tous les établissements scolaires : cette charte d’utilisation des TIC est en principe annexée au règlement intérieur. Il est possible de publier une charte numérique sous forme d’infographie. Cette charte doit être modifiable en fonction de l’évolution de l’utilisation d’internet. Une mise à jour régulière de la charte est donc souhaitée. Elle est adoptée lors d’un CA et nécessite des échanges, une concertation de l’équipe pédagogique.

Les objectifs : l’utilisation d’internet doit absolument faire l’objet d’une formation, d’une sensibilisation des publics, et d’une responsabilisation des utilisateurs. Les nouveaux textes concernant le RGPD et le téléphone portable doivent être pris en compte dans l’élaboration de notre charte. Elle n’est pas qu’une liste d’interdictions.

La circulaire n° 2004-035- du 18-02-2004 réaffirme deux obligations : la formation et le contrôle des élèves. Nous devons prendre en compte des impératifs de sécurité et de protection des mineurs. D’autre part, nous devons sélectionner et contrôler l’information mise à disposition des mineurs. Il me semble pertinent de réfléchir à une liste blanche avec les équipes pédagogiques : liste de sites autorisés pendant les activités permises au CDR, pour les élèves qui ne seraient pas sous la responsabilité du professeur documentaliste. Il conviendra de réfléchir aux mesures de formation des acteurs concernés en ce qui concerne les spécificités d’internet, dont le respect du droit de l’information, notamment en contexte scolaire. La charte doit donc contractualiser les usages d’internet.

Mes préconisations : je pense que l’accès à internet dans les espaces numériques, en particulier au CDR lorsque les élèves ne sont pas placés sous ma responsabilité ou sous la responsabilité d’un enseignant doit être encadré par notre texte.

La plupart des chartes numériques n’autorisent la consultation de sites que si cette consultation répond à un intérêt pédagogique . Je souhaiterais que les règles en vigueur au CDI soient aussi appliquées à tous les espaces documentaires et numériques que les élèves fréquentent. Cette condition permettrait à mon sens de rédiger un texte en accord avec le droit de l’internet, le code de l’éducation, les recommandations publiées sur éduscol, et de proposer aux élèves une formation à la Culture de l’information cohérente. Une progression des apprentissages serait inscrite dans cette charte. Il me semble évident que des utilisations ludiques autorisées ( jeux, consultation de YouTube, etc) risqueraient de nous discréditer auprès des parents, ou des nos interlocuteurs pour le numérique ( DANE par exemple), ou de nos collègues d’établissements proches ( les lycées). Il est évident que de tels usages entreraient en conflit avec l’utilisation d’internet au CDI. Voici trois extraits de charte qui me semblent des modèles dont nous pouvons nous inspirer.

La charte du collège LE VAL D’AJOL – PLOMBIERES

« Il est interdit d’accéder à des sites Internet n’ayant aucune utilité pédagogique et éducative. Le téléchargement (et l’installation) de logiciels est également  interdit. Il est toutefois possible de télécharger des documents dans son dossier personnel pour la réalisation de travaux demandés par les professeurs ».

http://www4.ac-nancy-metz.fr/clg-fleurot-d-herival/SiteInternet/charte_informatique.html

La charte du collège Fontanes, de l’académie de Poitiers

« L’usage du réseau Internet pédagogique est réservé à des activités d’enseignement répondant aux missions de l’Éducation Nationale. ..Respecter la législation en vigueur (notamment lois relatives à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, respect des bonnes mœurs et des valeurs démocratiques, propriété littéraire et artistique)… ».

http://etab.ac-poitiers.fr/coll-fontanes-niort/spip.php?article8

La charte du lycée Paul Langevin la Seyne-sur-Mer

« Les services offerts par le Serveur sont exclusivement destinés à un usage pédagogique et éducatif: activités liées à l’enseignement, à la documentation, à l’orientation, en aucun cas, ces services ne sont destinés à des usages personnels (jeux, chat…) ».

« L’accès des élèves à Internet n’est autorisé qu’en présence d’un adulte dûment habilité, qui exercera une surveillance des sites consultés : par conséquent, l’élève s’engage à ne pas se connecter ou essayer de se connecter sur un site sans y être autorisé, ou sur un site sans rapport avec la recherche demandée par le professeur ».

https://www.langevin-la-seyne.fr/index.php/divers/charte-informatique.html

Françoise Grave

Professeur documentaliste

Collège Claudel

59650 Villeneuve d’Ascq

Tags :

Actions

Informations

Laisser un commentaire