La désinfection des livres #CDI #déconfinement

8 05 2020

Faut-il le dire ? Je suis perplexe ! Nous savions, déjà, nous, professeurs documentalistes que la question du prêt et des retours  des livres allait poser problème.

J’ai pris connaissance hier en faisant un tour sur Twitter de l’article de livres hebdo.

Vous le savez tous : les gants ne sont pas une protection utile lorsque l’on manipule des objets. Faire les courses en portant des gants n’a aucun intérêt. Je peux partager de nombreuses affiches sur lesquelles le port des gants ne fait pas partie des préconisations pour éviter que le virus se propage.

Comment manipuler des livres au CDI ? Défi sanitaire ? L’article cite les recommandations de l’Ifla : dans un premier temps, il faudrait manipuler le livre avec « des gants et un masque »,et le placer en quarantaine. Ah bon. Et le livre suivant ? On le manipule avec la même paire de gants ? On dissémine le virus ? On change de paire de gants pour chaque livre ? Merci pour le budget du CDI… Si vous croyez que je pourrai commander des livres!

Le point 2 pose moins de problèmes : la mise en quarantaine des livres. Je dispose d’une salle d’archives, ma « réserve ». Plusieurs étagères pourront être réservées aux livres placés en quarantaine.

Point 3 : « Une décontamination par pulvérisation d’alcool éthylique à 70 degrés ou plus est recommandée. « . Et donc, même pour les livres qui ne sont pas recouverts d’une couverture plastifiée.

Pour ceux qui ont du courage, vous pouvez lire 30 pages consacrées à la question du traitement du mobilier et de l’accueil du public. Bon, vous me direz, ces conseils valent pour les bibliothèques. Et pour les CDI ? Est-ce que quelqu’un ministère a réfléchi à la désinfection des livres et du mobilier dans les CDI ? Le portage  » drive », oui mais les gants ? Et la pulvérisation d’alcool éthylique à 70 degrés ?

https://www.livreshebdo.fr/article/comment-desinfecter-un-livre

 

Tags :

Actions

Informations

Laisser un commentaire