La liste des mangas interdits au CDI : décret du 31 mars 2021

1 04 2021

L’information est arrivée hier soir, 31 mars,  dans les boîtes mails des professeurs documentalistes et dans celles des CDI de toute la France ! 

Le ministère de l’Éducation nationale a suivi les conseils d’un collège d’experts ( en majorité composé de psychiatres et pédopsychiatres) et a décidé de mettre à l’index plus de 150 mangas dans tous les établissements scolaires. Nos IPR nous ont envoyé un message : le décret sera voté dans les jours qui viennent ! 

Nous serons obligés de retirer des étagères de nos CDI des mangas qui présentent un danger pour les enfants ou les adolescents. 

En effet, ce collectif d’experts ( aucun professeur de Lettres,  aucun professeur documentaliste dans ce groupe de travail !!! ) considère qu’il est urgent de lutter contre l’addiction dont souffrent les lecteurs compulsifs de mangas. De plus, certains mangas entraînent une dangereuse déconnexion de la réalité. Certes, nous savons que les mangas  » seinen » visent plutôt un public adulte, et c’est vrai,  des mangas comportent de nombreuses scènes de violence, et sont assez  » trash », néanmoins les professeurs documentalistes font preuve de discernement dans le choix des mangas qu’ils mettent à disposition de leur public. Les professeurs documentalistes ont souhaité protester contre ce diktat culturel. Des pétitions circulent, y compris sur les réseaux sociaux.  

Nous demandons l’abrogation de ce décret que nous assimilons à une forme de censure. Qui plus est, nous déplorons que les arguments de ce collectif soient ceux d’un groupe sectaire qui voit dans la lecture de manga une incitation à la violence ou une incitation à la psychose. 

Certes, Naruto n’est peut-être pas un chef-d’oeuvre, mais ce n’est pas parce qu’un personnage  tente de tuer son meilleur ami dans ce manga que les enfants vont copier son geste ! Or, Naruto comme Dragon Ball Z, One Piece, Iris Zero… et bien d’autres mangas font partie de la liste de mangas qui présentent des risques  de passage à l’acte ou de basculement dans un monde imaginaire. ..Nous avons reçu l’ordre de retirer ces mangas de nos catalogues. 

Les professeurs documentalistes  sont persuadés que des élèves ont suffisamment d’intelligence pour ne pas confondre l’imaginaire et la réalité. 

Merci de vous rapprocher de vos professeurs de français si vous voulez signer la pétition qui demande l’abrogation de ce décret ! 

 

Non aux mangas interdits dans les CDI ! 

 

Tags :

Actions

Informations

Laisser un commentaire