Quelles sont les étapes du parcours de Candide ? Sophie/Marine

Le parcours de Candide débute dans la Westphalie de l’Allemagne dans le château du baron de Thunder-Ten-Tronckh où il naquit, vit et reçut l’éducation de maître Pangloss avant de s’y faire chasser pour avoir embrassé Cunégonde, la fille du baron.

Nous le retrouvons ainsi dans un village voisin, Valdberghiff-Trarbk-Dikdorff où il se fait enrôler dans l’armée Bulgare. Il doit ainsi participer à la guerre opposant les Abares et les Bulgares, laquelle il fuit en traversant différents villages dévastés et accablés par la mort.

Il se retrouve ainsi en Hollande, totalement démuni et se fait recueillir par l’anabaptiste Jacques. Il y retrouve de plus maître Pangloss qui lui annonce que le château où ils vivaient ensemble fût détruit durant la guerre et que tout le monde y fût exécuté.

L’anabaptiste Jacques devant se rendre à Libsonne, au Portugal, pour affaires, Candide, accompagné de Pangloss, décide de l’y suivre afin de l’aider. Malheureusement, lors du trajet en bateau, une tempête survient emportant Jacques dans les abîmes de l’océan. Finalement arrivés à destination, les deux compagnons sont surpris par un tremblement de terre qui dévaste la ville.
Candide et Pangloss sont alors désignés pour être condamnés dans l’autodafé organisé suite à cette catastrophe. Le maître philosophe est finalement pendu alors que l’Optimiste, après avoir subi quelques châtiments, est sauvé par une vieille dame. Il retrouve donc sa chère Cunégonde, ayant demandé à cette femme de l’amener à elle, et il tue le Juif et l’Inquisiteur  courtisant la fille du baron. Candide est alors à nouveau obligé de fuir, cette fois accompagné de Cunégonde et de la vieille dame.

Ils arrivent alors à Cadix où Candide devient le capitaine d’une flotte. Son nouveau travail l’emmène vers Buenos-Ayres où il est rattrapé pour ses meurtres. Il est alors accompagné de Cacambo, son valet, dans sa fuite. Ils se rendent au Paraguay où Candide souhaitait déclarer la guerre mais renonce à son projet en retrouvant le frère de Cunégonde. Il lui expose alors son ambition d’épouser sa sœur et se voit obligé de le tuer suite à son désaccord. En revêtant les habits du défunt, il parvient à passer la frontière.

Durant leur fuite, le héros et son acolyte se font capturés par les Oreillons, une peuplade d’un pays Incas, accusés d’être des Jésuites à cause des habits de Candide. Ils sont finalement relâchés après avoir prouvés leur innocence et peuvent reprendre leur route, décidant de rejoindre la Cayenne. Malheureusement, ils ne réussissent pas à atteindre leur objectif et arrivent dans le Pays d’Eldorado. Ils trouvent que ce pays ressemble à un paradis et s’y sentent fort bien, mais ils repartent finalement après un mois avec de nombreuses richesses dans le but de retrouver Cunégonde.

Candide et Cacambo se dirigent alors vers Surinam. Durant leur route ils perdent de nombreuses richesses. Arrivés en ville, ils se séparent, Cacambo part chercher Cunégonde alors que Candide tente de partir pour Venise mais il se fait arnaquer puis voler. Il trouve alors un nouveau valet, Martin avec qui il part pour Bordeaux.

Alors qu’ils viennent seulement d’arriver à Bordeaux, ils repartent presque aussitôt pour Paris où Candide tombe malade. Il finit tout de même par se soigner mais les deux se feront arrêtés en étant accusés d’être des étrangers mal-intentionnés. Ils sont finalement relâchés et emmenés à Dieppe où ils prennent un bateau les menant à Portsmouth en Angleterre. Dès qu’ils posent pieds à terre, ils assistent à une exécution. Candide, restant sous le choc, décide de partir aussitôt.

Ils prennent donc un bateau pour aller à Venise où Candide attend désespérément Cacambo, censé ramener sa douce Cunégonde. Il finit par le revoir et ils partent ensemble à Constantinople afin de retrouver celle qu’il aime. Sur le trajet en galère, ils retrouvent Pangloss et le frère de Cunégonde, ils se racontent tous leurs histoires, et Candide rachète tout le monde afin qu’ils retrouvent leur liberté. A Constantinople, ils retrouvent comme désiré Cunégonde et la vieille femme. Mais Candide, après avoir vu Cunégonde devenue si laide, ne souhaite plus se marier, ce qu’il fait tout de même à contre-cœur afin d’honorer sa promesse, après avoir renvoyé le fils du baron sur une galère. Ils vivent alors tous ensemble à Constantinople et, pour remédier à l’ennui, décident de tenir un jardin, à présent certains que la vie n’a pour seul but que de travailler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *