Candide, étapes et voyages : une nouvelle perception du monde par FASTYN Claire.

Voyages de Candide par Fastyn Claire

 

urllWESTPHALIE :

Candide, jeune homme naïf,vit dans le château de son oncle : le baron de Thunder-ten-tronckh. Il y vit avec son maître, le philosophe optimiste Pangloss. Il est chassé de son paradis d’enfance pour avoir embrassé Cunégonde, la fille du baron et est aussitôt enrôlé dans l’armée bulgare.

HOLLANDE :

Après avoir assisté à une bataille entre Abares et Bulgares, Candide se sauve en Hollande. Il est recueilli par l’anabaptiste Jacques et retrouve Pangloss, défiguré par la vérole. Après avoir entraperçu l’injustice et le mal humain, il rencontre ici le mal physiques qui vient de la nature avec ma maladie de Pangloss. Ce ne sera pas la dernière fois qu’il le rencontrera. De plus il apprends la destruction du château où il a grandit et en plus la mort de Cunégonde la femme qu’il aime.

LISBONNE & CADIX :

Les trois compères, Candide, Pangloss et Jacques, prennent la mer et embarquent pour Lisbonne. Là-bas, Candide est de nouveau confronté au mal physique, naturel avec la mort de Jacques sur le navire et le terrible tremblement de terre auquel il assiste en arrivant.

udrl

De plus Pangloss fut accusé d’être un hérétique et fut pendu, alors que Candide fut fouetté. Candide est alors recueilli par une veille femme qui l ’emmène dans une demeure où il retrouve Cunégonde qui n’est donc pas morte. Celle ci lui raconte ses aventure et Candide est donc confronté au viole et à l’esclavagisme pour la première fois. Candide tue les hommes qui possèdent Cunégonde et doit donc s’enfuir avec les deux femmes vers Cadix pour embarquer vers le Nouveau Monde.

BUENOS-AIRES & PARAGUAY :

Pendant le voyage, la vieille leur raconte sa tragique destinée. Et donc après la guerre et l’obscurantisme religieux, Candide est confronté une nouvelle fois au mal moral causé par l’homme:l’exploitation des femmes.

Cependant arrivés a Buenos-Aires, son gouverneur veut épouser Cunégonde et oblige donc Candide à se séparer de sa bien-aimée. Avec son valet Cacambo il se rend chez les jésuites. Il y retrouve le frère de Cunégonde supposé mort qui fini quand même mort, tué par Candide.

ELDORADO & SURINAM :

Alors qu’ils erraient en Amazonie, Candide et Cacambo arrivèrent dans une contré paradisiaque où tous le monde ne connait que bonheur et abondance. C’est l’Eldorado. Bien que couvert de richesse Candide décide de partir pour retrouver Cunégonde et enfin l’épouser. Arrivé a Surinam il découvre les horreurs de l’esclavagisme, il est donc de nouveau confronté au mal de l’esclavage. Il envoi alors Cacambo cherche Cunégonde tandis que lui même pars pour l’Europe pour les attendre.ufrl

FRANCE :

Pendant le voyage Candide débat avec le philosopha pessimiste Martin, ce débat porte comme sujet le comportement des hommes. Arrivé en France Candide découvre Paris et il est victime des travers sociaux et moraux de ses habitants. Il est déçu par cela est embarque donc pour Paris.

VENISE :

Quasiment arrivé en Angleterre, Martin et Candide assistent à l’exécution d’un amiral. Candide, choqué, préfère détourner sa route vers Venise.. Il y rencontre une ancienne servante du château de Thunder-Ten-Tronckh, Paquette ainsi que l’amant de cette dernière, le moine Giroflée. A Venise il rencontre un sénateur comblé mais désabusé par le monde dans lequel il vit.usrl

Au cours d ‘un diner lors du Carnaval de Venise, Candide fait la connaissance de 6 rois déchus, il retrouve également Cacambo qui lui apprend que sa Cunégonde est esclave a Propontide.

CONSTANTINOPLE, RIVE DE LA PROPONTIDE :

Alors que Candide est en route pour Constantinople, il rencontre deux galériens qu’il reconnaît de suite : Pangloss et le jeune baron. Avec de l’argent qui lui restait de son voyage en Europe, il racheta leur liberté. Candide retrouve enfin Cunégonde et bien qu ‘elle fut enlaidie, il l’épousa. Tout ce petit monde s’installe dans une métairie. Cependant le baron, frère de Cunégonde est opposé au mariage de celle-ci avec Candide. Ils l’envoient donc aux galères.

Suivant l’exemple d’un veillard turc, Candide propose à ses amis une nouvelle philosophie de vie : » il faut cultiver notre jardin ». Cette philosophie est une leçon qui propose une voie possible vers le bonheur : le travail, remède contre toutes les illusions. Ici ce conte philosophique propose comme fin : une leçon qui dit qu’il faut plutôt chercher à agir que se livrer à de veines spéculations métaphysiques, et invite à choisir une morale pragmatique.

2-Voltaire-Candide-MOD

Qui est Candide ? Clara et Inès 2D2

Candide est un jeune homme qui vit dans le château du baron Thunder-ten-tronck en Allemagne. Candide fait preuve de naïveté  , il a un esprit simple et un jugement droit. Dans ce château, il était secrètement amoureux de Cunégonde, qui elle est la fille du baron. Il est chassé du château, qu’il considérait comme étant le seul paradis sur terre. Pour lui commence un long voyage, où il va découvrir différentes façons de vivre et de penser, et où il y aura d’autres cultures.

url

Nous avons dit jusqu’ici que Candide considérait le château du baron comme étant le seul paradis sur terre. Mais lors de son périple, il découvre l’Eldorado qui le dissuade de ce qu’il pensait. Là-bas, il voit les plus belles richesses qui peuvent exister, il rencontre des personnes des plus aimables et polies, la sagesse est l’une de leurs grandes qualités .

Qui est Candide?

Ci-dessus, le livre audio de l’œuvre                     

url                          Candide;

Candide est orphelin qui vit avec son oncle, dont les origines nous sont inconnues, ce personnage a pour amante Cunégonde, fille du baron de Thunder-Ten-Tronck. Ils vivent tout deux dans le château de Westphalie (celui du baron).

  1.  Candide est Allemand, Voltaire le représente avec un esprit simple, doté « de pensées les plus douces, qui avait une physionomie qui annonçait son âme et sa pureté »
  2. Candide est un homme honnête mais l’auteur le représente comme un homme naïf, en effet Candide croit tout ce que l’on lui raconte.
  3. C’est un homme qui aime la nature, qui aime donc les voyages, Voltaire a voulu écrire cette œuvre pour décrire et raconter son voyage cependant celui-ci est décrit par quelques mésaventure mais aussi des aventures formidables!

? Quels sont les paradis dans Candide ?

Candide, comme son nom l’indique, est très naïf. Sa première définition du paradis est le château de Thunder-Ten-Tronckh, en Westphalie.

Cette image du château est fortement influencée par maître Pangloss, « le plus grand philosophe de la province », qui dit : « Le château de monseigneur le baron de Thunder-Ten-Tronckh était le plus beau château : le plus grand baron de la province doit être le mieux logé,  […] tout est au mieux. »

Cependant, Candide se retrouve chassé de ce château. Après de nombreuses péripéties à travers l’Europe, il finit par arriver en Amérique du Sud, où il trouve El Dorado, sa nouvelle vision du paradis.

Candide pense alors que « c’est probablement le pays où tout va bien », lui rappelant ainsi les dires de Pangloss.

Dans ce pays utopique, presque merveilleux, Candide aperçoit d’abord « quelques enfants du villages couverts de brocarts d’or tout déchirés [jouant] au palet à l’entrée du bourg […] c’était de l’or c’était des émeraudes, des rubis. »

Cependant, Candide part à Surinam où il rencontre un nègre. Tout deux dialogue puis Candide parle avec Cacambo et tire une leçon; il se démarque complètement de Pangloss et renonce (enfin) à être optimiste.

Candide est de retour en France. Il préfère se rendre à Paris plutôt qu’à Venise. Il n’y connaît qu’amertume et déception : un abbé sournois, de fausses marquises ainsi qu’une fausse Cunégonde qui se révèlent être de vraies voleuses.

Pour finir, Candide va à Constantinople. Il revit enfin Cunégonde, bien laide. Par devoir, il se mariera avec elle, provoquant la colère, de son frère aristocrate. Le baron ne le veut pas, car Candide n’est pas un noble. On renvoie le baron à la galère. Pour Candide, ce dernier voyage est le paradis : il à retrouvé la femme qu’il aime.

Dans Candide, il n’y a pas que des paradis, cet ouvrage philosophique nous le montre.

 

Chrystal & Chloé 2d2

 

L’oeuvre est-elle optimiste ou pessimiste? noémie & thomas

Voltaire, dans son œuvre Candide oppose deux personnages ayant chacun une théorie différente .

Tout d’abord celle de Pangloss que l’on pourrait attribuer à la théorie de Leibniz qui a pour but de démontrer un monde qui est le meilleur des mondes possibles « c’est la rage de soutenir que tout est bien quand on est mal » .

Par opposition,  nous avons la théorie de Martin semblable à celle de Voltaire qui montre le mal et le bien à l’intérieur de notre monde « Mais la vérité du fait que je suis manichéen* »

*le manichéen voit le monde comme déchiré entre le bien et le mal url

La théorie de Pangloss :  » Il n’ y a point d’ effet sans causes  » occupe une place très importante au début du livre  puisqu’ elle a convaincu le personnage principal de l’ histoire  qu’ elle reflétait à part entière la réalité. Mais au fur et à mesure de l’ histoire, Candide connaîtra l’ honneur du monde ce qui va le faire changer d’ avis et s’ orienter vers Martin, philosophe ayant une théorie contraire à Pangloss.

Ce changement de vision du monde ce caractérise par plusieurs faits :

_ chapitre 5 : la mort de l’ anabaptiste Jacques durant sa traversée sur mer. Ce dernier se fera abandonné par un matelot qu’il avait aidé auparavant, ce qui montre la méchanceté du monde.

_chapitre 6 : autodafé pour éviter les tremblements de terre fera punir Candide qui fut fessé et la « mort » de Pangloss pendu. Cela montre la méchanceté présente dans le monde.

_chapitre 19 : La rencontre d’ un esclave à Surinam qui s’ étant fait couper sa main écrasé par la meule et sa jambe en tentant de s’ enfuir.

Candide: Qui sont les personnages de l’oeuvre ?

Voici les différents personnages présents dans Candide:

  • Le Baron/La Baronne :Le baron est un personnage vaniteux qui se prend pour le roi du monde alors qu’il n’a qu’un petit château. le Baron et la Baronne sont les habitants du Château se trouvant en Westphalie, en Allemagne. Ils hébergent Candide qui travaille pour eux. Ils ont une fille, Cunégonde. Candide va tomber amoureux d’elle. Pour finir , ils vont être tués par les Bulgares, le Baron est tué, la Baronne, découpée en morceaux et leur château est démoli. Ces deux personnages ne sont présents que dans le chapitre 1.

Le fils du Baron : Il ne jouera pas un grand rôle dans l’œuvre il sera tué par Candide car il s’oppose au mariage de Candide et Cunégonde.

  • Cunégonde : Elle est la fille du Baron et de la Baronne , elle est amoureuse de Candide et ensuite violée par les Bulgares. A la fin, elle devient laide et Candide n’a plus aucun sentiment pour elle , mais elle a un talent  » excellent pâtissière  » c’est donc pour ça qu’il l’aime de nouveau malgré sa laideur.
  • Candide : Il est le personnage principal de cette histoire. C’est un jeune garçon qui travaille au château du Baron et de la Baronne. Il tombe amoureux de leur fille , Cunégonde. Candide est l’élève de Pangloss qui est son précepteur.Candide va vivre un incroyable voyage pour sa bien aimée Cunégonde pour laquelle il risquera tout.
  • Pangloss : est le précepteur de Candide , il lui enseigne la  » métaphysico-théologo-cosmolonigologie  » , qui est un mélange de métaphysique, théologie et cosmologie. Il est le représentant de la philosophie de l’Optimisme. Il est retrouvé pendu mais dans la suite de l’histoire nous allons découvrir qu’il a échappé à la pendaison et est toujours en vie.
  • Cacambo : Il intervient au chapitre 14 . Il aide alors Candide en étant son serviteur. Il suivra Candide jusque Surinam et deviendra son ami.

 La Vieille : Elle apparait au chapitre 7, c’est une personne qui pense qu’il peut toujours y avoir pire que soit. Elle a un passé très douloureux , elle raconte qu’elle a été violée et a une fesse coupée. Elle tente d’offrir une nouvelle vision du monde à Candide. Les chapitres 11 et 12 sont consacrés a son histoire. Son rôle est de montrer les théories a Pangloss et de faire comprendre a Candide comment deviendra Cunégonde quand les années auront passées , qui est comme elle issue de la noblesse.

  • Martin : il est l’opposé de Pangloss , en effet lui est plutôt pessimiste. Il fait son apparition au chapitre 19 quand Candide décide de revenir en Europe. Candide le rencontre sur le bateau qui mène à Bordeaux, en France. Martin suit donc Candide pendant la fin de son voyage.
  • Paquette : Maîtresse de Pangloss devenue prostituée.
  • Le Frère Giroflée : adopté par Paquette 

bassez justine booree alex

Est-ce une œuvre optimiste ou pessimiste ? AnthonyH

Pangloss est le personnage représentant l’optimisme de Leibniz. Voltaire crée le personnage de Candide pour discréditer l’optimisme de Leibniz. Tout au long de son voyage, Candide découvre que la philosophie de Pangloss est fausse. Plusieurs fois  au cours de son voyage, il découvre la méchanceté des Hommes.

Tout d’abord chapitre 19 Candide et Martin croisent la route d’un esclave près de Surinam, il se rendirent compte que le pauvre n’avait plus qu’une jambe et une main. Les deux hommes lui demandèrent ce qui lui était arrivé et il leur a répondu qu’il a perdu sa main par ce que la meule l’écrasa et il lui manquait une jambe car il avait tenté de s’enfuir. Il y a aussi le chapitre 5, la mort de Jacques, replaçons nous dans le contexte : en mer en pleine tempête le bateau a le mat cassé, il y a une brèche dans la coque, un matelot passe par dessus bord et Jacques va à son secours et à son tour Jacques tombe à l’eau en sauvant le matelot mais celui-ci daigne le regarder et le laisse mourir noyé. Donc Candide a été écrit pour dénigrer la théorie de Leibniz.

Devaux || Diddens – Quels sont les paradis représentés dans l’œuvre ?

Dans Candide, Voltaire a représenté plusieurs  paradis. En effet, « le château de monsieur le baron de Thunder-ten tronckh » en Westphalie représente un lieu magnifique. Voltaire utilise de l’ironie pour décrire le château, et pour montrer qu’il n’est pas si extraordinaire que ça. Par exemple, il dit « son château avait une porte et des fenêtres ». Mais dans celui-ci il y avait tout pour plaire; Cunégonde qui « était haute en couleur, fraîche, grasse et appétissante » et qui commençait a aimer  Candide, Pangloss « le plus grand philosophe de la province et par conséquent de toute la terre », et « la meilleure des baronne ». Mais « Candide, [a été] chassé du paradis. »

Candide, après plusieurs destinations, « découvre un horizon immense », qui est l’Eldorado, le nouveau paradis. Dans ce pays tout semble beau, et Voltaire, dit même que « le pays était cultivé pour le plaisir comme pour le besoin ».  Là-bas, « les chemins étaient couverts ou plutôt ornés de voitures d’une forme et d’une matière brillante », et les enfants joués même avec des palets, qui étaient soit  « de l’or, des émeraudes ou des rubis ». Cela est vraiment le signe d’une énorme richesse. Mais il n’y a pas que cela qui fait que l’Eldorado soit un paradis, il y a les personnes qui accueillent Candide gentiment et gratuitement, il y a la bonne musique, et la bonne cuisine. Candide s’y sent vraiment bien, surtout lorsqu’il a été accueilli par le roi, mais il décide de partir de ce « pays où tout va bien », pour retrouver sa belle Cunégonde.

1311334-Voltaire_Candide

Après avoir traversés plusieurs péripéties, et après avoir retrouvé tous ses amis, Candide se retrouve à Constantinople, sa dernière destination. Dans cette ville, on a l’air de vivre paisiblement, mais tous étaient plongé dans l’ennui, jusqu’au jour où il rencontra un homme qui lui fit changer sa façon de penser. Cette homme était, effectivement très heureux, alors qu’il n’avait que sept hectares pour cultiver. Après avoir discuté, tout le monde se mit à cultiver, et ils vécurent heureux.

a0fc44dd96

Candide: optimisme ou pessimisme?Anaïs&Naïm

Candide est un jeune homme très optimiste. Il suit la philosophie du précepteur Pangloss, qui lui enseigne la métaphysico-thélogico-cosmolonilogie; « on a point d’effet sans cause ». Ainsi il pense que le bonheur se trouve où il vit, dans le château du baron de Thunder-ten-tronckh, en Westphalie. Mais ses voyages vont lui prouver que le philosophe a tort… Le monde n’est pas optimiste, bien au contraire…

Voltaire, <i>Candide</i>Image d’ Edorado, un paradis sur terre, reflétant l’optimisme de Candide.

Tout d’abord, Candide va faire la connaissance d’un esclave nègre amputé du bras et de la jambe. Il va à ce moment commencer à prendre conscience des horreurs du monde et que tout n’est pas heureux comme il le prétend. En effet, l’esclave lui explique la vie qu’il mène; elle est minable: « Les chiens, les singes et les perroquets sont moins malheureux que nous. » C’est alors que Candide remet en cause la philosophie de Pangloss sur l’optimisme:  » ô Pangloss, tu n’avais pas deviner cette abomination , c’en est fait, il faudra qu’à la fin je renonce à ton optimisme. »

Vient ensuite sa rencontre avec Martin. Candide le rencontre alors qu’il est à Surinam, avant d’embarquer vers la France. Martin est un personnage pessimiste, marqué par les malheurs de sa vie. Il arrive à chaque fois à contredire les pensées optimistes de Candide. Martin va d’ailleurs réussir à l’influencer contre les dires de Pangloss, qui s’avèrent faux et maintenant inacceptables:  » Mes prêtres m’ont accusés d’être socinien; mais la vérité du fait est que je suis manichéen. – Vous vous moquez de moi, dit Candide, il n’y a plus de manichéen dans le monde. – Il y a moi, dit Martin, je ne sais qu’y faire, je ne peux pas pensé autrement. […] Qu'[le diable] pourrait bien être dans mon corps[…] je pense que Dieu l’a abandonné a quelques êtres malfaisants. » On peut donc dire que Martin est le parfait opposé de Pangloss.

Pour conclure, malgré un personnage principal plein d’optimisme, l’œuvre est assez pessimiste.

 http://img.chefdentreprise.com/Img/BREVE/2014/12/248647/optimisme-gagne-entreprises-familiales-L.jpg

 

 

 

Qui sont les personnages de l’œuvre ?Kowalski Anne; Kin Schérazade.

Les personnages de l’oeuvre:

Dans cette œuvre, nous rencontrons plusieurs personnages accompagnant le personnage principal dans ses aventures.

Candide est le personnage principal du conte philosophique. Voltaire nous donne une brève description physique : « Sa physionomie annonçait son âme ». Il vivait chez le baron de Thunder-ten-tronck. Puis, il fut chassé pour avoir embrassé la « baronnette ». Il est aussitôt entré dans l’armée bulgare. Pour ensuite se sauver en Hollande. Où il sera recueilli par l’anabaptiste Jacques.

On trouve donc maître Pangloss qui est le précepteur de Candide, c’est un personnage créé par Voltaire. Il enseigne la « métaphysico-théologo-cosmolonigologie » qui est une science fantaisiste.

Nous retrouvons également Cunégonde. C’est la fille du Baron de Thunder-ten-tronck. Dans son texte, Voltaire l’appelle la « Baronette ». Elle est à l’origine de l’exil de Candide.On la retrouvera plusieurs fois dans l’œuvre, ayant traversé certaines épreuves assez difficiles. C’est une femme parfois opportuniste. Par exemple, elle préfère rester avec un gouverneur au lieu de fuir avec Candide. Nous la retrouverons à la fin du livre, terriblement enlaidie.

Nous poursuivons avec Cacambo qui est le valet de Candide suite à sa fuite à Buenos Aires. Les deux acolytes traverseront plusieurs villes et pays. Il est devenu, au fil des voyages, un ami pour Candide. Il a pu le conseiller et l’aider. Il était là tout au long des voyages pour Candide même si il était très loin de lui parfois.

Puis Candide engagea Martin, qui est un philosophe pessimiste.Les deux hommes échangeront différents points de vues tout au long de leur voyage.