Réussir sa première classe

Réussir sa première classe Cet ouvrage d’Ostiane Mathon se veut un petit pratique, facile à lire à mettre entre toutes les mains, mais spécifiquement entre celles des « entrants dans le métier d’enseignant ».

Du coup, en tant que formatrice, il m’a intrigué… M’aidera t-il à préparer les stagiaires à leur nouveau métier? Suffira t-il à dénouer les inquiétudes de la rentrée? Réussira t-il à être autre chose qu’un catalogue, une compil de vieux conseils rabachés par ceux qui savent faire à ceux qui ne savent rien?

Eh bien, quelle très agréable surprise j’ai eue là ! Pas de recette miracle, une lecture agréable grâce à un ton pas du tout moralisateur ni « donneur de leçon »!  Des recours nombreux à des schémas, petites notes, pour prendre en compte l’hétérogénéité des publics… Dans cet ouvrage,il y a picorer et aussi à manger.

J’y ai appris que j’avais quelques incompétences conscientes mais aussi quelques compétences inconscientes, et cela fait beaucoup de bien !

J’ai mis des mots sur des concepts que je connaissais, (comme M Jourdain qui fait de la prose sans le savoir !). Je pense à l’empowerment dont j’ignorais totalement la définition !

J’y ai trouvé une école comme je l’aime, un peu utopique avec ses coins et son équipement informatique, bienveillant mais ferme grâce à son cadre si bien décrit… avec un maître qui favorise l’entraide, le tutorat…

Bref, j’ai adoré le message, la vision de l’école véhiculés par Ostiane Mathon ! (pour mieux la connaître, je vous suggère de visiter son site).

Je mettrai donc, autant que possible, cet ouvrage entre les mains des stagiaires M1, M2 et PES que j’accompagne … et je vous encourage à vous le procurer !!