Archives de la Catégorie 'Sortons de notre bulle'

02 Jun
2012

RENCONTRES MONUMENTALES AU GRAND PALAIS

     Mercredi 30 mai, l’équipe de rédaction de Cass’Info s’est rendue, avec Mme Magaud-Pichonnier, professeur d’arts plastiques, au Grand Palais de Paris, visiter l’exposition Monumenta 2012, Excentrique(s) de Daniel Buren.

     Cette exposition consiste en d’immenses panneaux translucides de couleurs rouge, jaune, vert et bleu, vissés en hauteur sur des poteaux rayés noirs et blancs. Elle s’étend sur les 13500m2 du Grand Palais. Même la verrière est au couleurs de Buren ! Sur le sol, des grands miroirs permettent de jouer avec les couleurs et les panneaux. On pourrait presque imaginer la nef comme un vaisseau spatial venant atterrir sur les cercles colorés !

     Les dimensions, les couleurs, les formes… tout cela est très impressionnant, et c’est d’ailleurs l’avis du slameur Grand Corps Malade qui visitait l’exposition en famille et qui a bien gentiment voulu répondre à nos questions. Il trouve que cette « œuvre monumentale est vraiment belle et surtout ludique : (s)on fils aime jouer entre les couleurs, à passer d’un cercle à l’autre ! ».

Lise, journaliste à Cass'Info et grande fan de Grand Corps Malade

Toute l’équipe, comme le fils de Grand Corps Malade, s’amusait circuler d’un espace coloré à l’autre quand Mme Magaud-Pichonnier a reconnu une personnalité dans la foule : Monsieur Daniel Buren en personne ! Lui aussi a bien voulu répondre en exclusivité à nos questions.

 Comment vous est venu l’idée de cette œuvre in-situ ?

Vous commencez par la question la plus difficile ! C’est un ensemble d’éléments… J’ai voulu construire à partir de l’air et de la lumière pour créer une impression de volume et remplir ainsi la nef imposante du Grand Palais.

 Qu’est ce que ça représente ?

Ce que vous voyez : des cercles de couleurs !

 [Mme Magaud-Pichonnier nous a, après, expliqué que l’objectif artistique de Daniel Buren est de transformer notre vision des choses, des lieux, en jouant, comme ici, avec les couleurs et les jeux de miroirs.]

 Comment avez-vous choisi les couleurs ?

Tout simplement car ce sont les seules couleurs disponibles dans l’entreprise qui a fabriqué les cercles !

 Combien de temps avez-vous mis pour l’installer ?

Sept jours complets. Nous n’avions que peu de temps à cause des autres expositions. D’ailleurs nous n’aurons que trois jours pour tout démonter !

 Que va devenir cette œuvre après avoir été démontée ?

Rien n’est récupérable … c’est impossible de stocker une telle quantité de matériaux. Elle n’a été créée que pour cet espace.

Mme Magaud-Pichonnier et M Daniel Buren

 Visiter une exposition et y rencontrer son créateur :

quelle chance !

Sandro Malthey, photographies personnelles

Posté dans Sortons de notre bulle | Aucun Commentaire »

10 May
2012

JE SURFE ECOLO AVEC ECOSIA

Ecosia est le moteur de recherche sur  internet 100% vert. Écologie est devenu le mot d’ordre sur internet !

Voici un lien qui vous envoie directement sur ce moteur de recherche : ECOSIA

 Dès qu’on interroge ce moteur de recherche, Ecosia récolte de l’argent.

En effet, les résultats affichés par le moteur de recherches,sont générés par Bing et les encarts publicitaires par Yahoo !. Depuis sa création le 7 décembre 2009,  Ecosia  a récolté plus de 800.000 euros de dons  grâce à sa disponibilité dans plus de 45 pays et compte environ plus de 200.000 utilisateurs réguliers.

 Ecosia fait don de plus 80% de ses revenus au projet de la WWF en Amazonie.

Ce site est important pour moi, car il faut intervenir à notre manière, dans la lute contre la déforestation.

 Les forêts tropicales abritent les écosystèmes les plus diversifiés de la planète. Les forêts tropicales sont souvent considérés comme « Poumons de la planète », la déforestation entraîne un déséquilibre naturel au niveau de l’absorption du CO2.

 Durant les 50 dernières années plus de la moitié des forêts tropicales a été réduite. Chaque minute la surface des forêts est réduite de 30 terrains de football.

Alors, comme moi,  faites vos recherches en vert

et adoptez Ecosia.

Amandine Hébert (sources iconographiques : http://www.ivcsoft.com/wordpress/wp-content/uploads/2011/10/ecosia_450x180.jpg / http://marksharing.files.wordpress.com/2012/05/ecosia.jpg)

Posté dans Sortons de notre bulle | Aucun Commentaire »

27 Apr
2012

ATTENTION SOLEIL !

 Notre blonde documentaliste a une peau très fragile… et surtout, elle oublie toujours de se protéger contre le soleil !

Résultat, son nez est régulièrement flamboyant !

Attention soleil !

  Alors voici quelques informations qui pourraient lui être utiles !

 Le soleil est indispensable à notre énergie, il favorise la production de vitamines, essentielle à notre croissance et à notre bonne humeur. Mais attention, si le bronzage est esthétique il peut aussi être dangereux  : coups de soleil, allergies, insolations ou troubles oculaires peuvent vous gâcher l’été ! Méfiez vous également du cancer de la peau.

 Sur la plage, on évite de se laisser cuire sur sa serviette. Rester sans bouger ne favorise pas la circulation sanguine. On nage, on marche : le bronzage sera plus uniforme !

Les conséquences des coups de soleil peuvent être dramatiques. Néanmoins, si vous adoptez les bons réflexes (crème solaire, chapeau, etc), vous pourrez sans crainte profiter des nombreux bienfaits du soleil…

Mme Mahieu, à vous de profiter de nos conseils et du soleil… mais avec prudence !

 

Solène Verger, Amandine Hébert
 Photographie personnelle
 

Posté dans Sortons de notre bulle | Aucun Commentaire »

22 Mar
2012

COLLECTONS LES BOUCHONS !

Avant les vacances de février, au collège, l’association Rêve de bouchons 61 est venue nous présenter leur rôle : collecter des bouchons pour pouvoir acheter des équipements pour les personnes handicapées.

 Site de l’association Rêve de Bouchons 61

Pour commencer , l’association collecte les bouchons : elle en demande aux particuliers et aux maisons de retraite, puis elle les transporte au local de la Redingote à Flers pour les stocker. Quand il y a suffisamment de bouchons, les membres de l’association les amènent à Euro-compound Polymers, un centre de recyclage où les bouchons sont broyés, extrudés, transformés en granulés. .Après, on peut s’en servir pour pour faire des bancs, des arrosoirs.. Avec l’argent ainsi récolté en échange des bouchons, l’association achète toutes sortes de choses pour les handicapés, dont des fauteuils roulants. A ce jour, l’association a ainsi financé en particulier deux joelettes, un hippocampe, un vélorail et un City 7.

Une joelette : fauteuil roulant muni d'une roue unique

J’ai bien aimer l’intervention de cette association car ils nous ont expliqué le rôle que peut avoir une association. En plus, j’ai découvert la manière de recycler les bouchons.

Sûr que maintenant, moi aussi je récupère les bouchons pour Rêve de Bouchons 61, à vous de faire comme moi !

 Juliette lefol (illustrations : http://1.bp.blogspot.com/-qTA2eJylFqg/TpxNkk-1IxI/AAAAAAAAAko/FnYpIXFR_p8/s400/bouchons.jpg * http://www.osonsladifference.org/wp-content/uploads/2011/02/01_Joelette.jpg)

Posté dans Sortons de notre bulle | Aucun Commentaire »

22 Mar
2012

A LA RENCONTRE DE MA SOPHROLOGUE

La sophrologie est un métier très peu connu et mal compris, souvent comparé au yoga. Pour vous entraîner un peu dans ce monde, je vais vous présenter une sophrologue : Lydie Montembault.

Lydie Montembault, une sophrologue attentive

 Lydie est une sophrologue diplômée de l’institut de sophrologie de Rennes. Elle exerce maintenant à Saint Georges des Groseillers.  Voici ses coordonnées :

2 Rue Private Smith, 61100 St Georges des Groseillers 
 Tel : 06 31 21 38 80
[email protected]

La sophrologie consiste à apprendre à être à l’écoute de son corps, apaiser des tensions, développer des valeurs qui nous sont essentielles ou encore pour que notre vie en communauté soit plus harmonieuse. Elle peut être utilisée dans différents domaines comme le personnel, le médical, professionnel, scolaire, médical et sportif. Cette pratique n’est pas réservée à quelques personnes mais peut être utile à tout le monde. Il faut savoir que chaque expérience est différente.

Pendant une séance, on est amené à se détendre, à respirer, à se laisser guider par la voix de Lydie, une séance est uniquement pour nous et notre bien-être. Lydie est aussi très à l’écoute et demande en début de séance comment on va, comment on se sent…

Dans les premières séances les exercices respiratoires sont mis en avant. Il faut savoir que les séances sont différentes à chaque fois et pour chaque personne. Chaque minute de la séance est nouvelle et on se redécouvre à chaque fois. Comme dit Lydie : « C’est toujours une première fois ». Les exercices réalisés sont différents et ciblés en fonction de la demande de la personne.

Il est essentiel de continuer la pratique chez soi pour acquérir une certaine autonomie. C’est très simple de refaire ces pratiques dans la vie quotidienne ou lorsque l’on en ressent le besoin.

 Si vous êtes intéressé Mme Montembault peut vous recevoir et toujours avec le

sourire. En attendant, voici le lien vers son site : Site de Lydie Montembault.

Crystal Poirier (photographie personnelle)

Posté dans Sortons de notre bulle | 1 Commentaire »

14 Feb
2012

ATHIS – MADAGASCAR : SOLIDARITÉ

Madagascar est une île au sud-est du continent africain. C’est un pays pauvre, les malgaches ont une espérance de vie très courte : il y a peu de médecins et beaucoup de malgaches meurent de sous-alimentation et de malnutrition. De plus, peu d’habitants savent lire et écrire. Beaucoup d’entre eux sont logés dans de mauvaises conditions.

MADAGASCAR

 L’association Ho Malagasy Mahomby est une association malgache très importante. Elle est a pour but de venir en aide aux habitants car ils ont des conditions de vie très précaires.

renseignements sur l\’association

Cette association soutien le Centre de rééducation ANJARASOA.

JEUNES DU CENTRE

Les Garçons sont là par décision du tribunal. Notre chef d’établissement, qui revient d’un séjour de quatre ans à Madagascar, connaît très bien le centre : « il s’agit de jeunes comme vous, qui pour des raisons X ou Y sont recueillis par l’association qui leur donne une deuxième chance en leur fournissant un enseignement, un toit, une possibilité d’avoir un travail. »

 Mme Plantier pense qu’il faut les aider, les soutenir… elle évoque la possibilité d’une vente de chocolats afin de les aider à reconstruire et à équiper la cuisine du centre mais également, la possibilité, par internet, d’établir un contact entre eux et nous. 

CUISINE VÉTUSTE DU CENTRE

Leur situation est critique : le centre est leur chance !

A nous, jeunes ornais, de les aider. Si vous voulez des renseignements supplémentaires, envoyez-nous un courrier ou adressez-vous directement à Mme Plantier.

 Sandro Maltheys / photos Annick Rahari (publiées avec son accord /carte : http://farm3.static.flickr.com/2008/2305731210_e4058cd0ed.jpg

Posté dans Sortons de notre bulle | Aucun Commentaire »

20 Jan
2012

NOËL EST PASSE, MAIS ON CONTINUE A RÊVER !

Je vais vous raconter les rêves des personnes qui ont bien voulu répondre à ma question. Heureusement, même en période de crise, on continue à rêver !


Il y a des rêves irréalisables …

Mme Pichonnier, professeur d’arts plastiques, rêve d’une vie sans soucis. M Brisset, enseignant d’histoire géo, voudrait avancer le temps. Mme Le Boucher, personnel d’entretien, est d’accord puisqu’elle voudrait déjà être en retraite ! Mme Gueho et M Collin, professeurs de mathématiques et d’anglais, se contenteraient de la paix dans le monde. Leur collègue de français, Mme Harel préférerait se multiplier, M Pollet, professeur d’EPS voudrait tout simplement rencontrer le père noël, Mme Mahieu, elle, se satisferait d’un repas avec George Clooney tandis que Mme Poulain qui travaille à la cantine, préférerait un dîner aux chandelles avec Michel Sardou ! M Lebrec, professeur de français, se porte volontaire pour faire le service !

Heureusement, il y a aussi des rêves réalisables…

Mme Baril, notre secrétaire rêve d’un voyage sous les palmiers,  notre principale, d’un tour du monde des grands musées d’art contemporain, notre gestionnaire, Mme Duhoux, d’une croisière, Mme Moncuit, professeur de SVT, d’un voyage à la Réunion. Mme Giard, enseignante de musique, se contenterait d’un séjour à Vienne pour découvrir les maisons de l’architecte Friedensreich Hundertwasser. Mme Fertard, professeur d’anglais, amènerait bien sa fille à Disneyworld. Elles croiseront peut-être M et Mme Bisson dans leur tour du monde ! Notre intrépide professeur d’EPS, Mme Frinot, aimerait sauter à l’élastique du viaduc de la Souleuvre tandis que Mme Harivel, notre enseignante de physiques, aimerait un homme de ménage ! Notre infirmière rêve d’avoir des petits enfants et Aurélie Bizeul, aide-éducatrice, voudrait un chien pour tenir compagnie à sa famille.

 Moi, j’ai juste envie de continuer à écrire des articles pour Cass’Info, et avoir des bonnes notes pour faire plaisir à ma mère !

Malthey– Ferreira Sandro

illustration libre de droit (http://openphoto.net/volumes/sizes/sarabbit/18720/1.jpg)

Posté dans Sortons de notre bulle | Aucun Commentaire »

03 Dec
2011

SCANDALE DES JOUETS DE NOEL

Les jouets de Noël qui ne servent à rien !

A la mi-octobre, les catalogues de jouets arrivent et les rayons des magasins sont envahis ! Alors petit tour d’horizon des jouets de Noël qui ne servent absolument à rien, au risque d’en froisser quelques-uns !

 Dora princesse enchantée :  » Touche le cœur de Dora avec la baguette et transforme -la en fée, les ailes de Dora se déploient comme par magie ». Peut-on me dire à quoi celasert ?

 Zhu Zhu Pets, Puppies et Princess :  » Rigolos et intelligents, chacun a sa couleur et sa propre personnalité »A 17€, autant acheter un vrai hamster !

 Toupie Beyblade :  » Toupie personnalisable avec pièces qui se décomposent. Chaque Beyblade possède des caractéristiques offensives, défensives ou d’équilibre. » Une toupie qui casse les oreilles de tout le monde ! A collectionner en plus ! Vive les boules Quies !

 Bakugan : Pas de description tellement il y en a des différents ! On met la « boule » sur une carte aimantée et elle se déplie. Ca ne sert bien évidemment pas à grand-chose !

 Cuisine French Touch : « Une cuisine avec un four, une plaque de cuisson… » Jusque-là pas de problème. Le seul hic ? Le prix : 100€ !

 Poupée Monster High :  » Poupée gothique ». Quel est l’intérêt d’offrir des poupées gothiques à des petites de 4-5 ans ?

 Joa Banana :  » Donne lui sa banane, il la mange, mais si tu l’enlève, il s’énerve, crie et pleure. Prend-le sur ton épaule pour le calmer ». Waouh, magnifique !

 Et voilà ! Les jouets les plus ridicules sont sous vos yeux ! Et encore, il doit en manquer beaucoup vu tout ce qui se vend ! Nous espérons que cet article vous aura amusé (sauf pour les amateurs de ces jouets, bien sûr) et si d’autres jouets se présentent, comptez sur nous, vous allez nous revoir !

Jeanne Durand, Solène Verger. Image libre de droit http://www.moufle.net/dessins/cadeau_bleu.jpg

Posté dans Sortons de notre bulle | Aucun Commentaire »

28 Nov
2011

QUE SERAIT NOEL SANS PERE NOEL ?

Le père noël est pour beaucoup dans la magie de cette fête ! Comment imaginer se réveiller le 25 décembre sans cadeaux ! Et pourtant …

 

Nous avons été à la rencontre de plusieurs témoins. Nous avons posé une seule question et la même pour tous nos témoins :

« Comment avez-vous découvert que le Père Noël n’existait pas ? »

Solène Journaliste de Cass’info

– J’ai reconnu l’écriture de ma mère sur les prénoms des étiquettes des cadeaux.

Crystal Journaliste de Cass’info

– J’avais 6 ans et j’ai reconnu mon grand père le 24 décembre alors qu’il était déguisé en Père Noël.

Lise Journaliste de Cass’info

– Je l’ai appris à 8 ans. C’est une copine qui ma dit qu’il fallait tirer la barbe du Père Noël devant tout le monde, je l’ai dit à mes parents et ils ont préféré me dire la vérité pour pas que ça choque les plus jeunes.

Sandro Journaliste de Cass’info

– Mes camarades de classe me l’ont dit.

Béatrice Le Boucher Agent d’entretien

– J’avais vu les cadeaux sous l’armoire de mes parents. Je m’en souviens très bien.

Aurélie Bizeul assistante pédagogique

– Mon petit frère me l’a dit, il m’a emmenée dans la chambre de mes parents et a ouvert l’armoire et j’ai vu les cadeaux.

Mme Duhoux gestionnaire

– Je ne me rappelle pas mais je crois que c’était à l’école. Mais je me rappelle très bien comment ma fille l’a découvert, c’est parce que son papa s’était déguisé et elle l’a reconnu à cause de sa gourmette, elle a dit que le père noël était un voleur donc je lui ai dit la vérité.

Mme Baril Secrétaire

  • Je ne m’en souviens pas très bien mais j’ai plusieurs grands frères, il me l’ont sûrement dit !

Mlle Pichonnier Professeur d’arts plastiques

-Dans ma famille nous fêtions Noël, mais mes parents ne nous ont jamais fait croire au Père Noël.

Encore aujourd’hui le père noël fait rêver plus d’une personne et nous permet de nous remémorer nos plus beaux souvenirs…

Brendan Lecouvreur, Amandine Hébert

(photo libre de droit, http://i.istockimg.com/file_thumbview_approve/141466/2/stock-illustration-141466-santa-claus-papa-noel.jpg)

Posté dans Sortons de notre bulle | Aucun Commentaire »