Jour 5 : Musée du Chocolat

Posted by on 19 octobre 2015

            Ce samedi 18 octobre, nous sommes allés visiter le grand musée du Chocolat Lindt, autant vous dire qu’on s’est régalé ! Mme Müller était là pour nous guider à la quête du chocolat. Nous avons appris comment le chocolat est fait et son histoire. Heureusement durant la visite, nous avons dégusté quelques bouts !

Fontaine au chocolat

Fontaine au chocolat

12166780_910578795675480_1770083665_n

12167725_910579812342045_2008739879_n

            Nous avons appris que le cacao fait tout d’abord partie des cabosses. Ces cabosses poussent sur le tronc du cacaoyer dans les régions au climat équatorial. Comme par exemple, en Afrique d’où viennent 80% des cacaoyers, de plus les meilleures fèves (qui se trouvent dans les cabosses) viennent d’Amérique Centrale. Ramasser toutes ces cabosses est un travail délicat qui se fait à la main. Après la récolte des cabosses, on les coupe en deux pour séparer la pulpe des fèves. Toutes les fèves ramassées sont enfermées dans des feuilles de bananes pour la fermentation. La fermentation finie, on les sèche au soleil et pour finir procède à un tri (car il y a des fèves vides). Le chocolat noir varie entre 77% et 99% de cacao, le chocolat au lait 50% alors que le chocolat blanc 0%. C’est du « faux chocolat ». Les fèves de cacao ne sont vendues qu’à New York et à Londres. Le prix s’élève à plus de 3000€ la tonne. En France, un individu moyen consomme environ 4 kg de chocolat par an alors qu’en Allemagne la consommation moyenne est de 10 kg par an !! L’Allemagne est le deuxième plus grand consommateur de chocolat au monde derrière la Suisse mais reste tout de même le plus gros producteur de chocolat au monde.

cacao

cacaoyer

            Derrière cette grande fabrication de chocolat, il y a une histoire ! En effet, le chocolat ne se mangeait tout d’abord que sous forme de fève séchée par les Amérindiens. Le goût était amer. Pour remédier à cela, ils rajoutèrent du miel. Plus tard, après le Moyen-âge, (l’Amérique était déjà découverte par les espagnols et les portugais) on importe d’Amérique de nouvelles ressources, de nouvelles denrées, notamment le cacao. Les espagnols étaient catholiques donc durant le carême (ils ne mangeaient pas), ils buvaient le chocolat. Le chocolat n’était pas apprécié contrairement à notre époque. Le chocolat arrive en France par le biais d’un mariage important entre la princesse espagnole (Anna von Österreich) et Louis XIII au XVIIe siècle.

            Sur ce, comme on dit ici, Guten Appetit !

Samuel CHAN-ASHING & Andréas THOMAS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *