Jour 9 : BAYER AG et l’environnement

Posted by on 1 novembre 2015

Bayer AG est une société transnationale avec plus de 302 filiales ou sociétés implantées dans le monde entier. En Allemagne, le groupe Bayer AG possède deux sièges sociaux. Il compte ainsi 117 198 salariés et a réalisé un chiffre d’affaires de 41,3 milliards d’euros en 2014. Lors de la visite qui a eu lieu dans le bâtiment appelé « BayKom » notre guide nous a expliqué que ce bâtiment était séparé en 3 sections : une section où avaient lieu les réunions avec le PDG, une section qui constituait un engagement social et éducatif de la part du groupe Bayer où se trouvent des laboratoires d’expérimentation pour les scolaires mais nous ne les avons pas visités car il y avait déjà une classe et une dernière section phytosanitaire qui s’occupe des plantes.

 

 

Notre guide nous a aussi expliqué que pour la partie de Bayer qui s’occupe de la santé des animaux, des humains et des plantes, les recherches et les investissement sont obligatoires. Aussi Bayer AG a un investissement en « recherche et développement » de 3,5 milliard d’euros par an. Du côté agricole, Bayer AG investit afin de protéger et d’augmenter les récoltes. En effet, la surface mondiale de terres arables diminue chaque jour alors que la population mondiale augmente. Moins de terres et plus de personnes à nourrir. Bayer AG recherche donc des principes actifs contre les maladies des plantes, contre les mauvaises herbes et développe de nouvelles molécules qui n’ont pas d’effets négatifs sur l’environnement (sur l’eau, l’air, etc.), ce qui prend beaucoup de temps et d’argent.

Du côté des humains, il faut en moyenne 10 à 12 ans pour que Bayer fabrique un nouveau médicament testé et garanti. Le premier médicament inventé par Bayer a été l’aspirine et, aujourd’hui encore, Bayer AG produit environs 50 000 tonnes d’aspirine par an pour un gain d’environ 1 milliard d’euros.

 Cheminée de Bayer

Cheminée de Bayer

 

Après toute ces informations, nous avons continué la visite en bus, nous sommes passés entre les deux sièges sociaux de Bayer AG et nous sommes partis en direction du « Chempark » (parc chimique). Bayer est vraiment une énorme société qui borde le Rhin sur plus d’1 km de long et s’étend sur 350 hectares avec 220 hectares de jardins et plus de 300 000 bicyclettes pour que leurs ouvriers puissent se déplacer à l’intérieur de l’entreprise. Il y a aussi un restaurant où 3 000 employés vont manger chaque jour et un casino à leur nom. En tant que grosse entreprise, Bayer AG a de nombreux partenaires (environ 40) qui se trouvent directement sur leur site. En effet, il a été décidé en 2008 de former un « ensemble économique » afin de couvrir un maximum de domaines. Ainsi, ces partenaires payent Bayer afin de pouvoir travailler dans les usines et les bâtiments qui appartiennent majoritairement au groupe et, en contre-partie, ils bénéficient d’une implantation de choix avec une structure logistique très bien pensée. Par exemple, tout comme Bayer, les partenaires profitent du fait que les substances chimiques dont ils ont besoin sont directement transportées dans leur usine grâce à un gigantesque réseau tubulaire.

De plus, Bayer AG s’intéresse aussi aux jeunes et les forme. L’entreprise possède sa propre école où il y a actuellement 1 500 élèves. Elle offre une formation dans plus de 25 métiers différents. Cette visite nous a ainsi montré les dessous des industries chimiques qui sont quand même essentielles à la fabrication de nombreux produits de la vie courante quotidienne.

Junie SAVARIGNE & Bryan HOARAU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *