Peuplum Cactus au collège des Flandres

19 12 2012

Fin novembre, les élèves du collège des Flandres ont rencontré les comédiens de la Compagnie Peuplum Cactus, actuellement en résidence sur le territoire scolaire de la ville. Jessy Caillat et Luc-Vincent Perche ont ainsi initié les élèves au théâtre d’objet, dont ils maîtrisent plusieurs formes.

Photo Peuplum Cactus

Les 3èmes Nicolle et les 4èmes Pirandello ont visité l’exposition Insekt. Perplexes au premier abord, les élèves ont été séduits par ces objets en forme d’animaux, faits à partir d’assemblages de bois et de matériaux divers, que l’on peut actionner et manipuler. Ils ont abordé le processus de création avec les artistes. Comme en arts plastiques, les élèves comprennent « les possibilités de création à partir de « rien », c’est à dire de fragments sans importance pour donner vie à des insectes mécaniques baignés de poésie », pour Monsieur Charlet. C’est une belle « découverte du théâtre d’objet », pour Madame Parent, enseignante de lettres, « depuis l’inspiration jusqu’à la mise en scène de ces objets incongrus et poétisés ».

Les 5èmes se sont essayés à la manipulation de marionnettes

Les 5èmes Ebadi et Cassin accompagnés de Madame Vetu ont rencontré Luc-Vincent Perche pour une rencontre autour du métier de marionnettiste. L’artiste leur a montré toute l’étendue du théâtre d’objets, bien loin des marionnettes pour enfants. « Nous avons appris qu’il y avait plusieurs types de marionnettes, dont un originaire de Chine qui est très complexe à manipuler », retient un élève de 5ème Cassin. Puis ils se sont essayés à la manipulation : « le comédien nous a fait pratiquer un exercice de mime qui nous a fait réfléchir » se souvient un élève de 5ème Ebadi, car, ajoute un autre élève « c’est un travail physique, il faut être endurant et souple. Pour donner vie à la marionnette on peut travailler l’expression, la marche, la façon de se tenir. » Nul doute que l’heure passée avec Peuplum Cactus a paru courte :  » Nous aurions aimé y passer plus de temps », conclut un jeune amateur du théâtre d’objets.

Merci, donc, à Peuplum Cactus aux élèves et aux enseignants qui ont partagé ces moments et leurs impressions avec nous !

En attendant de retrouver Peuplum Cactus au collège, vous pourrez les retrouver en janvier au CSE avec le Centre André Malraux pour l’exposition Insekt et le spectacle « Les tribulations » (Peuplum Cactus).

Voir l’article paru dans L’Indicateur


Actions

Informations

Une réponse à “Peuplum Cactus au collège des Flandres”

22 01 2013
romain (12:05:45) :

J’ai bien aimé cette exposition de marionnettes en objets que l’on trouve partout.
Surtout qu’elles sont très bien faites car on voit bien la forme de l’animal ou de l’objet, et ce qui me fait rire c’est leur nom que les créateurs leur ont donnés.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire