Rencontre avec Lucie Chaumette : une étudiante de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille passionnée et passionnante

13 03 2013

Ancienne élève du collège, Lucie Chaumette est revenue aux sources lundi 11 mars. Quoi de plus normal, pour une future journaliste, que cet attachement aux sources… Invitée par l’équipe enseignante qui travaille sur les métiers du journalisme et des médias avec deux classes de 3ème (les Richet et les Nicolle), elle s’est montrée captivante et très pédagogue.

Après avoir relaté son parcours : Science Po Lille, un stage d’une année au Chili et la réussite au concours de l’École de Journalisme de Lille, elle explique aux élèves qu’elle a toujours privilégié les études généralistes pour laisser sa vocation de journaliste s’affirmer. En l’écoutant, on ne doute pas cependant de cette vocation.

Elle fait partager sa passion en abordant tous les aspects étudiés par les élèves : la hiérarchisation de l’information, guidée par la notion de proximité de l’information, l’importance du public dans les choix et le traitement de l’information, ou encore l’influence des médias sur l’opinion.

Très pédagogue, elle explique en illustrant à chaque fois son propos. On hiérarchise l’information en fonction de l’intérêt des gens : la neige à Hazebrouck n’aura pas le même impact sur la vie des lecteurs que le conflit au Mali, même si les deux informations sont importantes. D’ailleurs, le public est la préoccupation première du journaliste :  « dans les rédactions, tout le monde connaît « Madame Michu » (l’archétype du lecteur, du spectateur ou de l’auditeur). Il faut toujours se demander si « Madame Michu » sera intéressée par cette info, et il faut toujours veiller à ce que « Madame Michu » comprenne l’info ».

Viennent ensuite les questions sur le métier de journaliste. Son choix ? Lucie Chaumette l’explique par une immense curiosité pour tout, son envie de rencontrer des gens différents, d’apprendre sans cesse dans tous les domaines, et de faire des choses différentes tous les jours.  Ce qu’est un journaliste ? Lucie précise le statut du journaliste ( régime de sécurité sociale et de retraite spécifique ) ainsi que les modalités d’obtention de la « fameuse »carte de presse possédée par environ 37 000 journalistes et  délivrée par la Commission de la carte d’Identité des Journalistes professionnels.
Côté professionnalisme, le journaliste travaille les techniques du traitement de l’information et se forge des qualités particulières : objectivité, écoute, analyse, expression. Car, comme le précise M. Buisine en parfait « maître de cérémonie » :  » Être informé, ce n’est pas seulement être au courant ». Et lorsque l’on évoque le journalisme citoyen, elle réagit vivement : « Non, le journalisme citoyen n’est pas du journalisme. Tout le monde ne peut pas se déclarer journaliste, même s’il diffuse une information, une photo, une opinion, parce que le journaliste, contrairement au citoyen lambda, possède une responsabilité face à l’information qu’il diffuse, une responsabilité vis-à-vis des gens à qui il s’adresse. »  Enfin, elle répond à une question sur l’influence des journalistes sur l’opinion : « C’est aux gens de prendre du recul, de réfléchir, en croisant les médias par exemple. Les journalistes ne font que donner la base d’une réflexion sur le monde, sur la vie autour de nous. »

Lucie, rédactrice en chef du CDI

Qu’il est difficile de clore cette rencontre ! Encore une question de Clément  : « Vous est-il déjà arrivé d’avoir un fou rire devant la caméra ? » et l’on décide que les autres questions seront posées par mail. Car l’heure tourne : il est temps pour Lucie de regarder la vidéo tournée par les 3èmes Nicolle. Faute de temps pour prodiguer tous les conseils et les remarques nécessaires, Lucie Chaumette transforme le CDI en salle de rédaction pour étudier la vidéo, l’analyser et taper un « ours » pour les élèves. Consciencieuse et passionnée jusqu’au bout.

Réactive, polyvalente, captivante, nul doute que Lucie Chaumette est une professionnelle du journalisme dans l’âme. Elle a même laissé un petit message vidéo aux élèves pour l’émission qu’ils montent avec Mme Berlem : « Continuez à vous informer, c’est très important ; continuez à vous poser des questions, parce que c’est comme ça qu’on avance. »  Merci Lucie !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire