Ma réputation, de Gaël Aymon

23 02 2014

Ma réputationL’histoire parle d’une lycéenne qui n’a pour amis que des garçons : Théo, Jimmy et Sofiane. Mais le jour où Sofiane essaye de l’embrasser tout bascule, la bande la laisse tomber, rumeurs et photos la concernant circulent dans tout le lycée. Se renfermant sur elle-même, elle reste dans sa bulle loin des autres et n’en parle à personne.

Sauf que le harcèlement augmente. Quand un jour elle rencontre Joséphine, Jo essaye de l’aider comme elle peut mais en vain. Comment va-t-elle s’en sortir ?

J’ai beaucoup aimé « Ma réputation » car c’est un livre touchant et très réaliste sur le harcèlement. Je vous le conseille car on arrive bien à se mettre à la place du personnage et à mieux comprendre ce qu’est le harcèlement.

Alexia, 4ème




Le mystérieux cercle Bénédict de Trenton Lee STEWART

23 02 2014

Le mystérieux cercle BenedictHistoire :

Un orphelin, nommé Reynie Muldoon, participe à un concours pour mesurer ces capacités mentales. Il voulait se mesurer à d’autres personnes. Il ne sont que 3 à rester et il passent la 3ème et dernière épreuve qu’il réussissent tous. Quand ils arrivent dans la maison du directeur, l’entrée est en fait un labyrinthe et tous trouvent la solution.
Une fois qu’ils eurent fini, ils mangent et rencontrent le directeur. Celui-ci leur explique qu’il y avait une 4ème personne àréussir, ce qui étonne les enfants. Au bout d’un moment, cette personne apparaît et elle est … toute petite. M Bénédict leur explique alors le principe de leur « mission » et les envoie dans une école suspecte. Ils font comme tous le monde (aller au cours, faire les études …),  tout ce que leur dit le directeur de l’école.
Ils finissent par comprendre ce qui se trame dans cette école. Vont-ils réussir à arrêter le directeur ? Pour le savoir, lisez le livre au CDI.

Avis :
Une livre trop bien, très passionnant avec beaucoup d’aventure. Les enfant de notre âge nous donnent plus de punch dans la lecture. L’écriture et les mots sont très simples à comprendre.
LISEZ-LE, IL EST AU CDI.

Juliette, 4ème




Pandora Hearts 2, de Jun MOCHIZUKI

23 02 2014

Histoire :

A la sortie de l’Abysse, Oz est recueilli par la famille Rainsworth. Après avoir scellé les pouvoir d’Alice, Sharon et Xerxes proposent à leurs invités de travailler pour l’organisation Pandora. Leur première mission : mettre la main sur un contractant illégal qui fait des ravages dans la ville voisine.
Oz compte bien en profiter pour découvrir quel est le crime dont l’accusent les Baskerville, mais le jeune homme n’est pas au bout de ses surprises. En effet, le monde qui l’entoure semble avoir changé depuis qu’on l’a plongé dans les profondeurs de l’Abysse …

Mon avis :

Ce livre montre qu’Oz n’est pas au bout de ses surprises mais il arrive quand même à en avoir quelques bonnes. Je vous le propose pour connaître la suite, BONNE LECTURE !!!!!!!

 Juliette, 4ème




Génération ado le dico, de Hugo Faccin, Charlotte et Fanny Manoukian.

23 02 2014

Résumé :

Êtes-vous jaloux ?

Avez-vous de l’acné ?

Êtes-vous sûr d’être parfait ?…

Toutes vos réponses sont là,  dans ce livre. Des jeunes collégiens ont été interviewés pour pouvoir vous répondre à travers ces pages. Des illustrations et des textes adaptés à chaque âge.

Avis :

Un livre très passionnant et qui m’informe des choses pour être presque « parfaite ». Prenez-le et devenez la personne idéale.


Juliette, 4ème




Pandora Hearts 1, Jun MOCHIZUKI

23 02 2014

Histoire :

Oz Vessalius, 15 ans, est l’héritéd’un des quatres grands duchés du pays. Le jour de sa cérémonie de passage à l’âge adulte, des bourreaux masqués le précipitent dans un monde sombre et confus, l’Abysse, pour un crime dont il ignore tout.
Dans cette prison à l’écart du temps, il rencontre Alice, une jeune fille au pouvoir mystérieux, qui lui propose de nouer un pacte pour l’arracher à ce cauchemar. Mais l’organisation secrète Pandora, qui a pour mission de lever le voile sur les mystères de l’Abysse, attend son retour de pied ferme …

Mon avis :

Un manga plein de mystère et de choses fantastiques ! Je le trouve super bien pour un manga très sombre et si « bizarre ». Je le conseille à ceux qui aiment lire des mangas parce que celui-là est vraiment très bien. BONNE LECTURE !!!!!!

 Juliette, 4ème




Les Bouquinales 2014 : le livre des 6èmes Londres et Madrid pour Guy Jimenes

11 02 2014

Les 15 et 16 mars 2014, ce tiendra la nouvelle édition des Bouquinales à Hazebrouck.
En avant-première, les élèves du collège rencontreront deux auteurs : Guy Jimenes et Colette Nys-Mazure, les jeudi 13 et vendredi 14 mars.

A cette occasion, les 6èmes Londres et les 6èmes Madrid ont lu Orphée l’Enchanteur de Guy Jimenes et lui ont préparé un livre d’impressions de lecture, illustré de leurs dessins inspirés par l’ouvrage de l’auteur.
Bravo pour ce magnifique travail, qu’ils ont mené avec enthousiasme !
Depuis, les livres de Guy Jimenes rencontrent un succès fou au CDI ! Venez les réserver sans tarder.

N’oubliez pas que vous pourrez rencontrer Guy Jimenes, Colette Nys-Mazure et bien d’autres, comme Sophie Laroche dont les livres sont aussi disponibles au CDI, lors des Bouquinales les 15 et 16 mars à la salle des Augustins (en face du Musée et de la bibliothèque). Tous les détails ici (cliquez) : emmenez votre famille, vos amis à la rencontre de ces auteurs.




Les acquisitions de septembre à décembre 2013

29 12 2013

Les nouveautés de fin 2013 au CDI : parcourez, découvrez, piochez des idées de lecture et empruntez !

Comme toujours, cliquez dessus pour le lire en pleine page.

Découvrez également les premiers avis sur les nouveautés dans la rubrique « J’ai lu, je vous le conseille ! » du club lecture.

Bonne(s) lecture(s) !




Le traditionnel goûter de Noël pour les clubs du CDI : nombreuses récompenses sous le soleil !

28 12 2013

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le vendredi 20 décembre, c’était le goûter de Noël au CDI. Sous un soleil radieux, les élèves des clubs du CDI, journal et lecture se sont retrouvés à l’heure du midi pour partager un goûter-dessert offert par le  FSE.

L’ambiance était, comme à l’accoutumée, très gaie ! Après avoir bu et mangé jus de fruit, gâteau et bonbons servis par les inconditionnels du club CDI, les élèves ont reçu félicitations et récompenses de la part de M. Jovenin et Mme Ponche, présidente du FSE qui était venue pour l’occasion avec des places de cinéma.

Pas moins de vingt-trois places pour le cinéma d’Hazebrouck ont ainsi été distribuées pour remercier les élèves pour leur implication dans la vie du CDI, pour leurs publications dans le journal le Ch’ti collégien et pour leur participation au club lecture et au blog. Certains ont même reçu deux places, comme Louis pour avoir battu des records de participation, et comme Léana, Juliette et Enora, pour avoir oeuvré dans les trois clubs à la fois !

Alors : encore merci à tous, bon film et bonnes vacances !




Le Ch’ti collégien n°2 : Spécial Noël !

20 12 2013

Le Ch’ti collgien n°2, spécial Noël : événements et infos de Noël.

Et toujours : le Ch’ti jeu ! Trouve, dans le journal, la réponse à la question posée et gagne une place de cinéma !

Suite à un problème technique, la question n’apparaît PAS dans le journal. La voici donc : de quelle expression latine vient le mot « Noël » et quelle est sa signification ? Mettez votre réponse en commentaire (attention, elle ne s’affichera pas tout de suite !) pour gagner l’une des cinq places de cinéma offertes par le FSE !

La gagnante du Ch’ti jeu du n°1 et de la place de cinéma offerte par le FSE est Emelyned, en 6ème Berlin. Seule gagnante pour le n°1, nous espérons qu’elle sera suivie de beaucoup d’autres ! Bravo Emelyne !

Cliquez en bas à droite pour le lire EN GRAND !

Magazine créé avec Madmagz.




Les élèves ont jeté de la poésie par les fenêtres, avec Sébastien Foutoyet

18 12 2013

Sébastien Foutoyet est un artiste actuellement en résidence sur le territoire d’Hazebrouck. Bien qu’il ne soit pas en résidence scolaire, il est venu à la rencontre de la population scolaire hazebrouckoise. A la Cité scolaire des Flandres, il mène différentes actions, des gestes artistiques autour des discriminations, des interventions sur le théâtre…  Au collège, il a emmené les élèves dans un voyage vers l’expression poétique et théâtrale.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERATout a commencé la semaine dernière…

Sébastien est venu à la rencontre des collégiens, le midi au CDI. Tous les volontaires l’ont rejoint pour des jeux sur les livres, la lecture. Peu à peu, ils se sont pris au jeu et se sont lancés dans l’expression : choisissant des livres qu’ils aimaient, ils ont lu des passages à voix haute. Sébastien les a accompagnés, leur donnant la confiance et l’enthousiasme. Dès lors, les bouches articulent davantage, les cordes vocales portent les mots plus loin, les corps s’ancrent et s’imposent. On se met debout, sur les chaises, sur les tables, on prend de la hauteur et on lance les mots de plus en plus loin. On s’essaie à la gaité, à la colère, à l’indignation, on change de peau et de voix.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vient alors l’idée de mettre en scène les mots. D’offrir notre poésie aux autres. Même les plus timides, emportés par l’enthousiasme de la troupe, adhèrent au projet. Les séances permettent de choisir des passages dans les livres, de les articuler ; ils éclosent et rebondissent de bouche en bouche. Sébastien Foutoyet guide, encourage, félicite. En professionnel, il propose des arrangements de texte, un ton, un geste dont s’emparent les comédiens en herbe.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAMardi midi, ceux des élèves qui avaient pu assister à toutes les séances sont prêts à « jeter de la poésie par les fenêtres ». Finalement, ce n’est pas par la fenêtre qu’ils crieront leur texte, mais dehors, face à l’entrée. Ils répètent une dernière fois sous le regard minutieux mais bienveillant de leur chef d’orchestre, peaufinent les derniers détails. Déjà, tandis que Sébastien installe les chaises, les collégiens dans la cour se regroupent, intrigués. Puis les élèves s’installent et commencent à déclamer leur texte. La magie opère. Les jeunes comédiens, très concentrés mais parfaitement à l’aise, donnent le meilleur, pour un geste artistique reçu dans un silence impressionnant ponctué de rires lorsque les élèves, tout à tour debout sur leur chaise, lancent des phrases surréalistes. Pour dix minutes, dans le quotidien du collège, l’art s’est invité, joyeux et festif. Grâce à Sébastien Foutoyet, les élèves ont compris que l’art peut s’improviser quand on le veut, n’importe où. D’ailleurs, ils ne souhaitent que prolonger l’expérience… Nul doute que lorsque Sébastien reviendra, en janvier, pour d’autres interventions, ils auront à cœur de lui montrer que l’aventure continue… Alors merci l’artiste, ou plutôt merci à tous les artistes qui ont participé à cet impromptu artistique.