Retour sur la Semaine de la Presse dans L’Ecole

Publié le jeudi, 4 avril 2013 à 16:38

Durant La Semaine de la Presse, nous avons eu la chance de recevoir à nouveau Philippe Basquin, rédacteur en chef de France 3 Côte d’Opale et responsable pédagogique  de la licence JORIS – journalisme audiovisuel, à l’Université de Valenciennes.

Les 4 groupes d’élèves de seconde – enseignement d’exploration « littérature & société » qui avaient réalisé un journal télévisé, ont sélectionné un de leurs reportages pour l’analyser (le fond et la forme) avec M. Basquin : avons-nous atteint notre objectif ? Quelles difficultés avons-nous rencontré et avons-nous pu y pallier ? Qu’est-ce qui nous a réjouis dans cette entreprise ? Qu’est-ce qui nous a ennuyés ? Et si c’était à refaire…
Un échange s’est instauré entre les élèves et le journaliste, d’abord donc à partir de leurs réalisations techniques puis sur le métier de journaliste audiovisuel en général.
Cet échange a permis de repérer quelques éléments-clés de l’évolution de la télévision : des changements techniques importants (comme le fait d’être passé de la pellicule au numérique) et leurs répercussions sur la manière de filmer, de préparer un journal TV. C’est avec passion et exigence que M. Basquin a parlé de son métier qu’il a exercé dans des situations très diverses depuis de nombreuses années.
Les élèves ont remarqué une similitude entre le discours du rédacteur en chef et un message récurrent du professeur-documentaliste : l’importance des sources….. là où le professeur dit « identifiez et croisez vos sources » , le journaliste insiste sur la rigueur avec son refrain à destination des  étudiants « ne prenez jamais ce qu’on vous dit pour argent comptant, vérifiez…. »

En finale, après deux heures très riches, M. Basquin a encore accepté, avec la même passion et des mots très encourageants, de poursuivre la rencontre en répondant aux questions d’un groupe de quelques jeunes filles  très motivées par les métiers du journalisme audiovisuel.

photos : CMS

Les commentaires et les pings ne sont, pour le moment, pas acceptés.

Les commentaires sont fermés.