Un roman que je n’oublierai pas !

Publié le mercredi, 20 avril 2016 à 09:18
Il y a des romans, des pures fictions qui nous renvoient tellement bien à notre vie réelle qu’on ne peut oublier les messages qu’ils véhiculent. C’est le cas de « une vie entre deux océans » de M.-L. Stedman, découvert grâce à mon association de professeurs-documentalistes (ARDEP en Nord) . A la fin de cette lecture, je garde particulièrement en moi ce dialogue :
« – mais comment ? comment fais-tu pour surmonter tout ça mon chéri ? lui avait-elle demandé. Tu as enduré tellement d’épreuves, mais tu es toujours content. Comment fais-tu ?
– j’ai choisi de l’être, avait-il répondu. Je peux laisser ruiner mon passé, consacrer mon temps à haïr les gens pour ce qu’ils m’ont fait, comme mon père l’a fait, ou je peux pardonner et oublier.
Mais ce n’est pas si facile.
Il avait souri de son sourire de Franck.
– Oui, mais trésor, c’est tellement moins fatigant. Il suffit de pardonner une fois. Tandis que la rancune, il faut l’entretenir à longueur de journée, et recommencer tous les jours. Il faudrait que je fasse une liste pour m’assurer que je hais bien tous ceux qui m’ont causé du tort. Non, avait-il ajouté, on a tous la possibilité de pardonner. »
Les commentaires et les pings ne sont, pour le moment, pas acceptés.

Les commentaires sont fermés.