A lire sur La Croix.com

Publié le Lundi, 6 février 2017 à 11:01

« L’École catholique brise le tabou de la répartition des moyens » (Denis Peiron, 06/02/2017).
L’enseignement catholique veut que l’accord tacite qui lui réserve 20% des postes contre 80% au public soit reconsidéré.

Les commentaires et les pings ne sont, pour le moment, pas acceptés.

Les commentaires sont fermés.