Archive(s) de novembre 2018

A propos du calendrier de l’Avent

Publié dans COUPS DE COEUR | Aucun commentaire »

Connaissez-vous le principe du calendrier de l’Avent inversé ?
Vous pouvez vous documenter sur ce site : Positivr [en ligne] Le calendrier de l’Avent inversé : pour redonner du sens à Noël. Leclercq, Axel. 23/11/2016 (Maj 24/11/2016. Consulté le 29/11/2018). Disponible sur : https://positivr.fr/calendrier-avent-inverse-noel-generosite/
 (photo Pixabay)

Info ou intox ?

Publié dans CITOYENNETE, MEDIAS, REFLEXION PEDAGOGIQUE | Aucun commentaire »

Info ou intox ?… et si on y réfléchissait avec un peu d’humour ?

C’est ce que nous proposent Frédéric Potier, Anne Boineau, Julia Martiano et Luc Cornillon, de Génération numérique avec ce document PDF : Les complots rigolos.
(image : Pixabay.com)

 

Un peu de culture religieuse… ça ne peut pas faire de mal ! Chapitre 2

Publié dans CALENDRIER, CULTURE GENERALE | Aucun commentaire »

Qu’est-ce que le calendrier de l’Avent ?

 C’est au 19ème siècle, en Allemagne, dans les familles protestantes, qu’on trouve l’origine des calendriers de l’Avent : il y avait des familles qui avaient l’habitude, durant le temps de l’Avent, de mettre jour après jour, durant les 4 semaines précédant Noël, une image religieuse au mur ; cette coutume a ensuite pris la forme d’un calendrier ; un père de famille a eu l’idée de réaliser cela pour faire patienter ses enfants jusqu’à Noël : chaque jour des 4 semaines de l’Avent, on ouvre une fenêtre et on découvre une image évoquant Noël. Le 24 décembre, l’image représente la crèche.

Comme beaucoup d’autres, cette coutume d’abord religieuse a été « récupérée » à titre commercial, dans les années 50 : les images religieuses étant remplacées par des chocolats, par exemple. Cependant, certains reprennent maintenant cette tradition commerciale à rebrousse-poil pour y introduire une dimension de solidarité avec le « calendrier  de l’Avent inversé » ! On peut lire à ce sujet le bel article de Dorothée Quennesson sur le site du diocèse de Cambrai : le calendrier de l’Avent inversé

Pour en savoir plus :            

 A suivre !…….

Un site Internet volontairement positif !

Publié dans COUPS DE COEUR, SITOGRAPHIE | Aucun commentaire »

Connaissez-vous le site Positivr ?
Son objectif : « permettre de découvrir des initiatives positives, des causes inspirantes, des innovations prometteuses, des artistes talentueux et des actus dans l’air du temps ! » (cf. présentation dans la rubrique « à propos »).
Ses auteurs : Harold Paris, Axel  Leclercq et Sarah Vidal, trois passionnés d’Internet, de l’information, des médias, bienveillants, soucieux de l’avenir, de la planète, …
« Ce que nous essayons simplement de montrer, c’est que tout n’est pas gris pour autant, qu’il y a des raisons de croire, d’espérer et de penser que le monde peut être un endroit où nous, et surtout nos enfants, pourrons nous épanouir. » (cf. la sous-rubrique « L’histoire », dans la rubrique « à propos », qui explique comment ce site est né … et continue de vivre, pour notre plus grand bonheur !)
Maintenant, à vous de le découvrir… (photo : Pixabay.com)

 

Un peu de culture religieuse… ça ne peut pas faire de mal! Chapitre 1

Publié dans CALENDRIER, CULTURE GENERALE | Aucun commentaire »

Commençons par le commencement :

SAMSUNGDimanche 2 décembre 2018, commence pour les chrétiens, le Temps de l’Avent.

Vous avez remarqué que je n’ai pas écrit « avant » mais « Avent ».
Le mot vient du latin « adventus » qui signifie arrivée, venue, avènement … et il s’agit là de la venue de Jésus, reconnu par les Chrétiens comme Le Messie, Le Sauveur envoyé par Dieu, son Père.
Avènement : c’est donc le début d’une histoire. Ici, c’est le début de l’année liturgique, qui marque la vie des croyants chrétiens. Une année dans laquelle Noël célèbre un événement tellement discret à l’époque qu’on n’en a pas de date …. année  dont le sommet est le temps de Pâques qui, lui, a laissé des traces dans l’Histoire.
L’Avent, c’est la période des 4 dimanches précédant la fête de Noël donc il commence entre le 27 novembre et le 3 décembre, suivant les années.
On y prépare Noël, notamment en faisant mémoire de la longue attente de Dieu par le peuple juif (les ancêtres des chrétiens dans la foi !).
Pour en savoir plus :            

Photo : exposition de crèches à Condé-sur-L’Escaut (CMS)
A suivre……….

Un peu de culture religieuse, ça ne peut pas faire de mal !

Publié dans CALENDRIER, CULTURE GENERALE | Aucun commentaire »

Ce dimanche 2 décembre, les chrétiens entrent dans le temps de l’Avent…. mais déjà c’est toute la société – ou presque – qui nous parle de Noël, ses fêtes et ses cadeaux, depuis plusieurs semaines à travers la publicité, les décorations des villes et villages, les « marchés de Noël » et autres manifestations annuelles auxquelles nous tenons  pour la plupart d’entre nous.

Mais qui sait encore dire l’origine de cette fête ?

Il me semble assez logique que dans un établissement catholique, on puisse trouver ce genre d’informations : indispensables pour les chrétiens et de l’ordre de la culture générale pour les autres.
C’est pourquoi à partir du dimanche 2 décembre, je proposerai, sur ce blog, tout au long de ces 3 semaines qui précèdent les vacances de Noël, quelques repères sur l’origine et le sens de cette fête et des traditions qui y sont liées.
On peut aussi se reporter à des ouvrages tels que  « Théo : l’encyclopédie catholique pour tous » (éditions Mame) , livre présent sur les rayonnages du  CDI. Cote : 200.3 LEN

Glossaire du journal TV

Publié dans MEDIAS | Aucun commentaire »

(Suite à la visite des studios de la RTBF en novembre 2018*, dans le cadre de « RTBF inside », programme « autour de l’info » )

ANGLE (ou attaque ou accroche) : le point de vue pris par le journaliste pour aborder un sujet.

CONDUITE (ou conducteur ou déroulé) : ce que l’éditeur voit sur son écran d’ordinateur et qui évolue tout au long de la journée.
Tableau présentant les sujets, les reportages, intervenants sur le plateau  et les interventions du présentateur, dans l’ordre d’apparition à l’écran avec minutage précis prévu. Différentes couleurs sont attribuées suivant que c’est lancé ou prêt ou en cours de préparation. Il peut y avoir des changements de dernière minute (suppression ou modification de l’ordre) si un reportage n’est finalement pas prêt ou si un événement important intervient durant la diffusion du journal ou juste avant.
Tout est noté, en particulier tous les détails qui apparaitront à l’écran sont écrits (ex. : lancement du logo, quelle caméra filme, etc.)
Le présentateur a le conducteur sous les yeux pendant le journal.

CONFÉRENCE DE RÉDACTION : là où se définit la liste des sujets du journal, avec tous les journalistes et l’éditeur. Chacun dit ce qu’il a prévu, on définit des priorités.

DÉPÊCHE: information brute qui arrive par une agence de presse.
Elle doit toujours être vérifiée, comme les informations arrivant par d’autres canaux (auditeurs et téléspectateurs, par ex.).
Principales agences : AFP (Agence France Presse), Reuters, EVN (partenariat chaines TV européennes), Belgia.
Une information, quelle que soit sa source, est toujours vérifiée au moins 2 fois avant de passer à l’antenne. Si une info arrive trop tard pour être vérifiée, elle ne passe pas à l’antenne.
Comment vérifier une info ? on appelle les intéressés ou bien on envoie un journaliste sur place.

ÉDITEUR: (un par journal) la personne chargée des contacts avec tous les journalistes et autres professionnels intervenant dans le journal, et d’élaborer le conducteur. Il pense à TOUT le journal. (chaque journaliste pense à son sujet et aux conditions de tournage de son  sujet). Il est en contact direct avec le présentateur par oreillette, entre chaque reportage et peut l’avertir des changements éventuels de dernière minute. De même, il est aussi en contact permanent par oreillette avec les journalistes qui sont en direct et il peut demander qu’ils abrègent, par exemple.
Il rappelle régulièrement les journalistes pour savoir où ils en sont de leurs reportages.
NB : en  France, on emploie plutôt le terme de « rédacteur en chef » pour cette fonction.

HIÉRARCHIE DE L’INFORMATION : définition des priorités d’un journal, en fonction de sa ligne éditoriale, de son public…Le classement des sujets se fait en conférence de rédaction.

PRÉSENTATEUR: c’est le journaliste qui présente le journal.
Il y a un présentateur propre à chaque édition (midi, soir…)
Il est assis ou debout ou encore sur une chaise haute. Il peut changer de position dans le même journal suivant le type de sujet
Il voit, d’après la conduite, quelle caméra il doit regarder.

PROMPTEUR : texte écrit par le présentateur, en collaboration avec l’éditeur, et qui figure à droite du conducteur et aussi devant la caméra que regarde le présentateur (entre la caméra et le prompteur, il y a un miroir sans tain). Le présentateur a une pédale pour faire défiler les textes. Les textes sont retranscrits en très gros caractères.
C’est tout ce que dira le présentateur durant le journal. Aujourd’hui, les présentateurs qui travaillent sans prompteur sont rares.

RUSHS : les images brutes filmées par les journalistes, avant montage. En moyenne, une équipe revient de reportage avec 1h-1h30 de rushs, voire plus, pour environ 3 minutes de reportage une fois monté.
Quand le reportage n’est pas prêt à temps, on peut travailler en régie avec le monteur et le journaliste qui fera son commentaire en direct (au lieu de l’inclure dans le montage).

STUDIO HYBRIDE : studio qui peut servir à la fois pour un journal radio et un journal en ligne.
STUDIO MODULABLE : studio dont on peut changer quelques éléments de décor. Il faut au moins 2 heures pour faire les déménagements, parfois une journée entière.
Parfois, ce sont juste les éclairages qui changent.
Parfois, c’est juste avec les écrans géants autour du studio  que l’on provoque les changements ou avec les éclairages led du sol.

* avec des élèves de seconde dans le cadre de l’enseignement d’exploration « littérature et société »

La journée internationale des droits de l’enfant

Publié dans CALENDRIER, CITOYENNETE | Aucun commentaire »

C’est tous les ans le 20 novembre, à l’occasion de l’anniversaire de la signature de la Convention internationale relative aux droits de l’enfant (20 novembre 1989).
Pour en savoir plus

(image : Pixabay.com)

Le Prix Goncourt des Lycéens

Publié dans FONDS DOCUMENTAIRE | Aucun commentaire »

Le Prix Goncourt des Lycéens 2018  a été  attribué à David Diop pour son roman « Frère d’âme » paru chez Flammarion.
Voir l’article sur le site du ministère de l’Education Nationale
Voir le principe sur le site de l’Académie Goncourt
Voir le reportage sur le site de France 3 Régions

C’est l’occasion de découvrir les autres lauréats du Prix Goncourt des Lycéens. Au CDI, vous trouverez au rayon Bibliothèque :

  • Apperry, Yann. Farrago. LGF, 2015. Coll Le Livre de poche (PGL 2003) Cote : APP
  • Chalandon, Sorj. Le quatrième mur. L.G.F., 2014. Coll. Le Livre de Poche (PGL 2013) Cote : CHA
  • Claudel, Philippe. Le rapport de Brodeck. L.G.F., 2010. Coll. Le Livre de Poche (PGL 2007) Cote : CLAU Ph
  • Cusset, Catherine. Un brillant avenir. Gallimard, 2010. Coll. Folio (PGL 2008) Cote  : CUS
  • Dicker, Joël. La vérité sur l’affaire Harry Québert. De Fallois, 2014. Coll. Poche (PGL 2012) Cote : DICK
  • Enard, Mathias. Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants. Actes Sud, 2010. (PGL 2010) Cote : ENA
  • Faye, Gaël. Petit pays. L.G.F., 2017. Coll. Le Livre de poche (PGL 2016) Cote : FAY G
  • Foenkinos, David. Charlotte. Gallimard, 2016. Coll. Folio (PGL 2014) Cote : FOE
  • Gaudé, Laurent. La mort du roi Tsongor. Actes sud, (PGL 2002) Cote : GAUD
  • Germain, Sophie. Magnus. Gallimard, 2007. Coll. folio (PGL 2005) Cote : GER
  • Guenassia, Jean-Michel. Le Club des incorrigibles optimistes. L.G.F.2012. Coll. Le Livre de Poche (PGL 2009) Cote : GUEN
  • Grimbert, Philippe. Un secret. L.G.F., 2004. Coll. le Livre de Poche (PGL 2004) Cote : GRI
  • Kourouna, Ahmadou. Allah n’est pas obligé. Seuil, 2002. Coll. points (PGL 2000) Cote : KOU
  • Martinez, Carole. Du domaine des Murmures. Gallimard, 2013. Coll. folio (PGL 2011) Cote : MART C
  • Miano, Léonora. Contours du jour qui vient. Pocket, 2013 (PGL 2006) Cote : MIA
  • de Vigan, Delphine. D’après une histoire vraie. J.-C. Lattès, 2015. (PGL 2015) Cote : VIG

Une nouvelle fiche méthode au CDI

Publié dans MEDIAS, METHODOLOGIE | Aucun commentaire »

Écrire un article de presse

(illustration : Pixabay.com)