Articles tagués ‘Semaine Sainte’

Un peu de culture religieuse…… ça ne peut pas faire de mal!!!

Publié dans CALENDRIER, CULTURE GENERALE | Aucun commentaire »

Le samedi 20 avril, au soir, les chrétiens  (*) vivent la vigile pascale.
Les temps forts de cette grande célébration chez les catholiques sont :

  • liturgie de la lumière avec un chant d’exultation : la lumière du Christ nous libère. La célébration commence en principe à l’extérieur, dans la nuit, avec la bénédiction du feu nouveau. Le cierge pascal, symbolisant Le Christ, est allumé au feu puis les cierges des fidèles sont allumés au cierge pascal.
  • liturgie de la Parole avec 7 lectures de l’Ancien et du Nouveau Testaments : évocation de l’histoire du Salut. Ce temps de proclamation de la Parole se termine avec l’Évangile de la Résurrection .
  • liturgie baptismale : renouvellement du baptême pour la plupart des fidèles présents et  baptême des catéchumènes

Lexique :

  • vigile : comme c’était l’usage au temps du Christ, tout ce qui se célèbre la veille au soir fait partie de la journée du lendemain
  • catéchumène : personne adulte cheminant vers le baptême

(*) parmi les Chrétiens, catholiques et protestants célèbrent Pâques à la même date ; par contre, les orthodoxes et les catholiques orientaux ont  une autre date que nous, tout simplement parce que, pour des raisons historiques, nous ne nous référons pas tous au même calendrier pour calculer la date de cette fête mobile.  En savoir plus sur cette question de calendrier sur le site du diocèse d’Arras, par exemple.
A noter que certaines paroisses proposent de célébrer la résurrection du Christ à 5h du matin, pour coller plus à la réalité selon ce que dit l’Évangile :  « le premier jour de la semaine, Marie de Magdala vient à la tombe très tôt le matin, quand il fait encore noir, et elle voit que la pierre a été roulée hors du tombeau » (cf. Jn 20, 1).
Pour en savoir plus :
Le nouveau Théo, l’encyclopédie catholique pour tous  (Mame, 2010) p1060-1064. Cote : 200.3 LEN
– le site du cybercuré, proposé par le diocèse de Nanterre à cette adresse 
– le site croire.com à cette adresse

Un peu de culture religieuse………. ça ne peut pas faire de mal!!!

Publié dans CALENDRIER, CULTURE GENERALE | Aucun commentaire »

Le samedi 20 avril, pour les Chrétiens (*), c’est le Samedi Saint : jour de silence, d’attente, de recueillement, sans aucune célébration (#) jusqu’à la veillée pascale, en souvenir de Jésus au tombeau.
(*) parmi les Chrétiens, catholiques et protestants célèbrent Pâques à la même date ; par contre, les orthodoxes et les catholiques orientaux ont une autre date que nous, tout simplement parce que, pour des raisons historiques,  nous ne nous référons pas tous au même calendrier pour calculer la date de cette fête mobile. En savoir plus sur cette question de calendrier sur le site du diocèse d’Arras, par exemple.
(#) ce jour-là, par exemple, on ne célèbre ni mariages, ni enterrements, ni baptêmes.
Pour en savoir plus :
Le nouveau Théo, l’encyclopédie catholique pour tous  (Mame, 2010) p1060-1064
– le site du cybercuré, proposé par le diocèse de Nanterre à cette adresse 
– le site croire.com à cette adresse

Un peu de culture religieuse religieuse……. ça ne peut pas faire de mal!!!

Publié dans CALENDRIER, CULTURE GENERALE | Aucun commentaire »

Le vendredi 19 avril,  pour les chrétiens (*), c’est le Vendredi Saint, où l’on fait mémoire du  jour où Jésus a été condamné et mis à mort.
Les catholiques célèbrent l’Office de la Passion, à 15h (heure de la mort de Jésus) ou en fin de journée (pour permettre au plus grand nombre d’y participer) au cours duquel on proclame le récit de La Passion de Jésus tel qu’il est écrit dans les Évangiles (cf. Matt 26, 47-66 ; Marc 14, 43-15, 15 ; Luc 22, 47-56 ; Jn 18, 1-19-42).
Les deux autres moments forts de cette célébration sont la grande prière universelle pour le monde et la vénération de la Croix. L’office se termine par la communion.
Mais ce jour-là on ne célèbre pas l’Eucharistie (messe), en mémoire de la mort de Jésus.
Dans l’histoire de l’Église, une tradition forte s’est instaurée au fil des siècles partout : le Chemin de Croix, à 15h aussi ou en fin de journée, dehors ou dans une église. Cette tradition s’inscrit dans celle des pèlerinages à Jérusalem : il s’agit de refaire à pied le chemin emprunté par Jésus dans Jérusalem durant les derniers jours et dernières heures avant sa mort.
(*) parmi les Chrétiens, catholiques et protestants célèbrent Pâques à la même date ; par contre, les orthodoxes et les catholiques orientaux ont une autre date que nous, tout simplement parce que, pour des raisons historiques,  nous ne nous référons pas tous au même calendrier pour calculer la date de cette fête mobile.En savoir plus sur cette question de calendrier sur le site du diocèse d’Arras, par exemple.
Pour en savoir plus :
Le nouveau Théo, l’encyclopédie catholique pour tous  (Mame, 2010) p1060-1064 et p 831
– le site du cybercuré, proposé par le diocèse de Nanterre à cette adresse 

Un peu de culture religieuse…. ça ne peut pas faire de mal!!!

Publié dans CALENDRIER, CULTURE GENERALE | Aucun commentaire »

Le jeudi 18 avril, pour les catholiques et protestants, c’est le Jeudi Saint : avec le Jeudi Saint, on entre dans ce qu’ils appellent le Triduum pascal, les 3 jours qui précèdent Pâques.
Le Jeudi Saint, on fait mémoire ce jour-là, du dernier repas de Jésus, qu’on appelle La Cène.
cf. dans ces Évangiles : Matt 26, 17-29 ; Marc 14, 12-25 ; Luc 22, 7-22 ; Jn 13, 1-30
Chez les catholiques, la messe est célébrée le soir et déploie la liturgie de l’Eucharistie et c’est un jour de fête pour les prêtres.
On y vit aussi le geste du lavement des pieds en mémoire de ce signe laissé par Jésus à ses disciples au cours de la dernière cène et dont nous trouvons la trace uniquement dans l’Évangile de St Jean.
A la fin de la messe, on dresse un reposoir sur un autel : c’est là qu’on va déposer les hosties consacrées qui serviront lors des célébrations du Vendredi Saint puisque ce jour-là on ne célèbre aucune messe. Et commence alors une nuit de prière d’adoration, en rappel de cette nuit au Mont des Oliviers, où Jésus a demandé à ses disciples de rester prier avec lui. Cf. Matt 26, 36-46 ; Marc 14, 32-42 ; Luc 22, 39-46 .
Pour en savoir plus :
Le nouveau Théo, l’encyclopédie catholique pour tous  (Mame, 2010) p1060-1064. Cote : 200.3 LEN
– le site du cybercuré, proposé par le diocèse de Nanterre à cette adresse 

Un peu de culture religieuse….. ça ne peut pas faire de mal!!!

Publié dans CALENDRIER, CULTURE GENERALE | Aucun commentaire »

Le 14 avril, s’ouvre, pour les catholiques et protestants, la Semaine Sainte à partir du  dimanche des Rameaux.

La première célébration marquée par les catholiques est la messe chrismale le Mardi Saint, cette année le mardi 16 avril.
Cette messe, unique pour tout un diocèse ,  réunit tous les prêtres, diacres et laïcs qui sont disponibles, ainsi que les catéchumènes qui seront baptisés à la veillée pascale, tous réunis autour de l’évêque. Pour le diocèse de Cambrai, elle a lieu cette année en l’église de Maubeuge à 18h.
Cette messe devrait être célébrée le Jeudi Saint, mais pour des raisons pratiques, étant donné l’importance et le nombre des célébrations de la Semaine Sainte, elle a été déplacée au Mardi Saint. Elle se célèbre en soirée, permettant ainsi à nombre de laïcs de s’y joindre après leur travail.
Au cours de cette messe, l’évêque consacre les saintes huiles qui seront utilisées pour divers sacrements : l’huile des catéchumènes,  l’huile des malades et le saint-chrême.
Toujours au cours de cette messe, les prêtres renouvellent les engagements du jour de leur ordination.
LEXIQUE :

  • chrismale : le mot vient du grec krisma qui signifie huile
  • catéchumène : personne adulte qui est en cheminement vers le baptême
  • saint-chrême : huile utilisée pour les sacrements de la confirmation et de l’ordre

pour en savoir plus :
Le nouveau Théo, l’encyclopédie catholique pour tous  (Mame, 2010) p1060-1064
– le site du cybercuré, proposé par le diocèse de Nanterre à cette adresse

Un peu de culture religieuse….. ça ne peut pas faire de mal!!!!!

Publié dans CALENDRIER, CULTURE GENERALE | Aucun commentaire »

A l’issue du Carême, commencé le mercredi 6 mars (Mercredi dit « des cendres »), les Chrétiens (*) entrent, le dimanche 14 avril,  dans « La Grande Semaine », autrement dit « La Semaine Sainte » qui va du dimanche des Rameaux au dimanche de Pâques. Elle commémore les derniers jours de Jésus (en avril 30 ou 33).

Que célèbrent les chrétiens le jour des Rameaux ? 2 événements :

  • d’une part, et en premier, l’entrée triomphale de Jésus dans la ville de Jérusalem : quelques jours avant la fête de la Pâque juive, il est acclamé par la foule qui brandit des branchages et étend des vêtements sur son chemin en chantant « Hosanna !…  Béni soit Celui qui vient au nom du Seigneur ! ».  Lorsque nous arrivons en procession à l’intérieur de l’église ou, quand cela est possible, à l’extérieur, avec nos rameaux de buis, nous faisons mémoire de ce moment évoqué dans les Évangiles (cf. Matt 21, 1-11 ; Mc 11, 1-10 ; Luc 19, 28-38 ; Jn 12, 12-18)
  • d’autre part, et en second, nous entendons le long récit de La Passion de Jésus, souvent proclamé à plusieurs voix, ce qui le rend d’autant plus vivant : depuis la trahison de Judas jusqu’à la crucifixion et la mort de Jésus, en passant par sa condamnation et  sa montée au Calvaire (cf.  Matt 26-27 ; Mc 14-15 ; Luc 22, 23 ; Jn 18-19)

(*) parmi les Chrétiens, catholiques et protestants célèbrent Pâques à la même date ; par contre, les orthodoxes et les catholiques orientaux ont  une autre date que nous, tout simplement parce que, pour des raisons historiques, nous ne nous référons pas tous au même calendrier pour calculer la date de cette fête mobile. En savoir plus sur cette question de calendrier sur le site du diocèse d’Arras, par exemple.

Pour en savoir plus :

Le nouveau Théo, l’encyclopédie catholique pour tous  (Mame, 2010) p1060-1064. Cote : 200.3 LEN
– le site du cybercuré, proposé par le diocèse de Nanterre à cette adresse
– le site à la rencontre de Jésus, proposé par la Conférence des évêques de France à cette adresse