203

sobibor_ SOBIBOR de Jean Molla
Ce roman est paru en 2003. Il s’agit d’une adolescente, Emma, qui découvre après la mort de sa grand-mère un journal relatant la relation qu’ entretenait une jeune femme avec un officier nazi dans le camp d’extermination de Sobibor. Cette jeune fille comprend au fur et à mesure qui sont réellement les personnages évoqués, ce qui provoque chez elle une forme d’anorexie. Elle finira par découvrir que les individus ayant vécu cette histoire d’amour sont en réalité plus proches d’elle qu’elle ne le pensait. Dès le début de cet ouvrage, le lecteur est plongé dans l’action , il se sent rapidement proche d’Emma. Les sentiments de celle-ci sont exprimés de manière poignante et l’on perçoit facilement son mal-être.De plus, le sujet est intéressant car il mêle en même temps l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale et celle d’une jeune fille qui se cherche encore. Nous avons trouvé cette oeuvre très touchante et nous la conseillons à toutes les jeunes personnes.

cannibale_ Cannibale de Didier Daeninckx par Gelis et Gauffre (203)
Didier Daeninckx, ancien journaliste, s’est inspiré d’un fait divers concernant l’arrière grand père de Christian Karembeu, descendant d’une tribu arborigène, pour écrire ce court récit. Il faut savoir que dans cette histoire, se déroule un double récit. En 1988, à l’époque de l’ indépendance de la Nouvelle-Calédonie, un kanak raconte son périple à un européen . Nous sommes en 1931, à Paris, où se tient l’Exposition Coloniale. C’est l’occasion de présenter des indigènes et leurs modes de vie. Mais ces hommes ne sont rien d’autre qu’une marchandise humaine. puisque les « hommes civilisés » vont même les échanger contre quelques crocodiles provenant du cirque de Francfort. Le lecteur découvrira les mentalités de l’époque, les souffrances endurées par cette ethnie. Il s’agit d’un récit authentique,où le lecteur apprend une réelle leçon de vie. Ce texte est vivement déconseillé aux amateurs de romans à sensations fortes, ou d’action. Mais au contraire recommandé aux personnes ayant un intérêt pour l’ histoire et la culture.

Cannibale de Didier Daeninckx par Killian Andreu et Thomas Daüy
resumé: Cannibale relate l’histoire d’un groupe de calédoniens dont fait partie le héros Gocéné pris contre leur gré pour participer à une exposition coloniale. Cependant ils ne sont pas traités comme ils le pensaient : ils doivent être tout nus et pousser des cris pour correspondre à l’image que le public attend . Mais lors de l’ intoxication des crocodiles d’un cirque, une partie du groupe est proposée comme monnaie d’échange où se trouve la petite amie de Gocéné. C’est là que commence l’aventure de Gocéné et de son meilleur ami à travers Paris,un univers qu ils ne connaissent pas. Ils essaient de retrouver la compagne enlevée. Apres leur fuite, ils sont retrouvés par la police et le meilleur ami de Gocéné meurt tué par balle . Gocéné est alors envoyé en prison , aidé par un français qui l’a vu se faire arrêter et trouve cettte histoire choquante . Il est délivré et renvoyé en Nouvelle Calédonie
Point de vue : Je pense que ce livre mérite une attention particulière car il combat le racisme et il montre l’ignorance des métropolitains vis à vis des populations étrangeres de culture différente

maison tellier_La maison Tellier de Guy de Maupassant Falguiere Orlane et Bigeyre Léa 203
La maison Tellier est une nouvelle écrite par Guy de Maupassant au 19eme siècle, publiée en 1881. La maison close, tenue par Mme Tellier, est fermée pour cause de première communion au grand regret des habitués. Les pensionnaires assistent à cette cérémonie, il s’agit de celle de Constance, la nièce de madame Tellier. Les filles sont émues par cette dernière. La maison Tellier réouvrira ses portes dès le dimanche soir, avec un « air de fête ». Les clients s’y précipiteront, et les filles feront preuve de plus d’allant que d’habitude. Cette nouvelle est intéressante, elle est captivante au moment des péripéties que rencontrent les pensionnaires sur le chemin de la communion notamment lors de la scène dans le train ou celle dans la charrette. Cette œuvre a été écrite dans le but de dénoncer l’hypocrisie des bourgeois de cette époque qui se rendaient fréquemment dans ce lieu.

La maison Tellier par Guyot, Danesin, Carrere
La maison Tellier est une nouvelle écrite par Guy de Maupassant, et publiée en 1881. Celle-ci décrit une maison close, tenue par Madame Tellier, fermée pour cause de première communion au grand désespoir des habitués. Après quelques péripéties durant leur voyage, la patronne et ses pensionnaires arrivent sur les lieux et assistent à la cérémonie de Constance, nièce de Madame Tellier. Les pensionnaires ressentent beaucoup d’émotion. Une fête est organisée à leur retour … Nous avons beaucoup aimé cette histoire, surtout lors de la cérémonie où le contraste entre la profession des prostituées et la pureté de l’église est mis en avant.


homère_L’Odyssée d’Homère

Nous avons bien aimé le livre l’Odyssée d’Homère qui narre les épreuves surmontées par Ulysse, roi d’Ithaque qui veut retourner chez lui et retrouver sa famille, qui lui manque. Ulysse étant parti à la guerre de Troie, il devra faire face sur le chemin du retour à de nombreux obstacles, notamment la Nymphe Calypso qui souhaitera le retenir chez elle. Puis les Cyclopes qui seront terrassés par la ruse d’Ulysse et de ses compagnons. Ulysse se montrera très courageux à travers les choix qu’il entreprendra. Cette histoire est très divertissante pour les amateurs de Mythologie Grecque car elle offre de multiples détails sur celle ci.

<

Commentaires

Vous devez vous connecter pour faire un commentaire.