Petit écran

8:17 Cinéma, Pédagogie, Personnages

      Je regarde très peu la télévision. Cependant je dois reconnaître que lorsque je le fais, c’est que, selon moi, ça vaut la peine ! Aujourd’hui 10 mai est une date dans l’Histoire : il s’agit de la commémoration de l’abolition de l’esclavage. L’initiative en revient à Christiane Taubira . Ce crime contre l’humanité ne doit pas être oublié mais il semblerait que rien ne soit prévu au niveau de la télévision pour rappeler ce fait. Cependant, pour ceux qui aiment l’Histoire ou qui aiment à comprendre l’actualité, je dois tout de même leur dire de retenir des soirées pour la semaine du 10 au 16 mai 2008. 

     Sur Arte, un film sur la Yougoslavie des années 1950 (cela vous permettra peut-être de comprendre la proclamation d’indépendance du Kosovo le 17 février dernier) et un autre sur le Général de Gaulle (et on en parle beaucoup en ce moment à cause des 40 ans de 1968).  Sur M6, un reportage sur les relations entre Israël et la Palestine (un anniversaire là-aussi : les 60 ans d’Israël).

     Si vous ne pouviez vous libérez pour ces moments, sachez qu’il existe aussi des dossiers à ce sujet à voir sur :  http://www.cndp.fr/tice/teledoc/  Et puis, si au contraire vous étiez disponibles, pensez aux plateaux télé pour être bien installés dans votre fauteuil, bien en face, mais pas trop près, de ce cher petit écran !

   

Tags : , , , , ,

6 commentaires

  1. Tania :

    « Le sens de l’histoire »… peut être interprété dans tous les sens, en effet.
    Je vois que vous êtes une animatrice de CDI hors pair.
    En cette fête de l’abolition de l’esclavage, je pense aux femmes africaines traitées en esclaves sexuelles, une honte dont les médias ne parlent pas assez !

  2. cdilyceemonnet :

    Oui, les documentalistes doivent, comme vous le dîtes, « animer » leur lieu de travail. Dans le cas d’un blog, l' »animation » est en fait aussi bien depuis chez elles qu’à l’intérieur de leurs établissements scolaires !
    En cette journée de commémoration de l’abolition de l’esclavage, je viens de terminer la lecture de « Boucher double » de Mano Gentil. Il faut y voir tout un symbole parce que la protagoniste, Cheryl, tout en menant une enquête sur un meurtre, relit « Racines » d’Alex Haley. La victime est un commis de ferme algérien. Autrement dit, ce roman n’est pas qu’un simple « polar », il est une réflexion sur le racisme dont la traite des Noirs n’est qu’un aspect.

  3. causette :

    Excellent article Bernadette. C’est vrai, nos documentalistes sont formidables et notre spécialiste Internet nous propose quotidiennement de nouveaux sujets de réflexion et son aide avisée.
    Mon dossier sur l’esclavage aux USA est prêt, je vais le soumettre aux élèves et nous verrons ce qu’il en restera en article sur notre blog de classe… pas avant juin. il est indispensable d’étudier ce passé .

  4. cdilyceemonnet :

    Les télévisions éducatives se développent, aussi, n’hésitez pas à utiliser : http://www.capcanal.com/capcanal/sections/fr , http://www.lesite.tv/, http://www.canal-educatif.fr/, http://www.telesavoirs.com/ . Il y a d’énormes possibilités pédagogiques.

  5. cdilyceemonnet :

    Quand on parle de la télévision, on sous-entend obligatoirement le mot « images ». Le reportage suivant, diffusé par France 2 dans la nuit du jeudi 23 au vendredi 24 avril 2008, évoque la responsabilité du petit écran dans le jugement qu’auront les téléspectateurs en raison des images proposées : http://www.cndp.fr/tice/teledoc/mire/teledoc_imagesennemies.pdf

  6. cdilyceemonnet :

    Cette vidéo est intéressante à regarder parce qu’elle met en scène plusieurs lycéens qui s’interrogent sur les médias et la façon dont chacun reçoit les informations : http://webtv.ac-versailles.fr/?id=433

Laisser un commentaire

Votre commentaire