Je m’empresse de rire de tout de peur d’être obligé d’en pleurer

8:35 Humour, Littérature

    Vous connaissez sans doute tous cette citation de Figaro dans Le barbier de Séville de Beaumarchais. C’est cette même boutade qui est reprise dans Le pied de mon père de Zoé Valdés que je viens de finir de lire. Alma Desamparada (dont le nom pourrait se traduire par « Ame désemparée!) participe au concours sur le plus grand mensonge du monde. Voici l’extrait (édition Gallimard, page 26) :

   « Quand le jury demanda au Français de dire le plus grand mensonge du monde, celui-ci toisa l’assistance d’un air supérieur en se pourléchant les babines, il se frotta les mains comme s’il pensait « c’est dans la poche! » et postillonna au micro:

– Dans mon pays, il n’y a ni chômage ni racisme. En outre, nous sommes très hospitaliers envers les étrangers.

    Une vague d’applaudissements inonda la salle. Les membres du jury dodelinaient de la tête avec satisfaction. Pas mal du tout, drôlement bien même. »

   L’Américain poursuivit en parlant de « Watergate » comme d’un déodorant et il vanta son amour pour les Viêtnamiens. Le Russe surenchérit en insistant sur la grande sobriété des dirigeants de l’Union Soviétique. Alma Desemparada, la Cubaine, gagna malgré tout le concours en se contentant de dire, dans un murmure, les lèvres collées au micro :

   – » Je pense que … »

    Heureusement qu’il y a l’humour pour dédramatiser les situations politiques !

Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,

8 commentaires

  1. cdilyceemonnet :

    http://www.videorigolo.com/ compile toute une série de vidéos publicitaires dans lesquelles l’humour joue un rôle essentiel.

  2. cdilyceemonnet :

    Le 24 décembre, à 21 heures, vous pourrez regarder sur Arte « Le mariage de Figaro » de Beaumarchais. Il existe une fiche pédagogique correspondante : http://www.cndp.fr/tice/teledoc/Mire/teledoc_mariagedefigaro.pdf

  3. cdilyceemonnet :

    A noter qu’une étude sur l’ensemble de la trilogie de Beaumarchais ( Le mariage de Figaro, Le barbier de Séville, La mère coupable) est visible à : http://www.cndp.fr/tice/teledoc/mire/teledoc_figaro.pdf

  4. cdilyceemonnet :

    Le CDI vient de se doter de « Huit Nouvelles » paru chez Calmann-Lévy. A noter que parmi les huit écrivains qui présentent chacun un texte, il y a Zoé Valdés. A noter aussi que la moitié des bénéfices de cet ouvrage sera reversée à des organismes oeuvrant en faveur du développement.

  5. cdilyceemonnet :

    « Lire à Limoges » est une animation littéraire qui se déroule chaque printemps à Limoges. Zoé Valdés sera cette année l’invité d’honneur. Les festivités se dérouleront les 3,4 et 5 avril : sous chapiteau au Champ de juillet, mais aussi à la Bibliothèque Francophone Multimédia, au Grand Théâtre, à l’auditorium.
    Voici un aperçu : http://www.ville-limoges.fr/Limoges/weblimog.nsf/Tous+documents/080

  6. cdilyceemonnet :

    Laurent Bourdelas, auteur limousin, était à « Lire à Limoges ». Voici son blog : http://bourdelas.canalblog.com/ et ce que « Wikipédia » dit de lui : http://fr.wikipedia.org/wiki/Laurent_Bourdelas

  7. cdilyceemonnet :

    L’humour, au niveau de la littérature, peut passer par le pastiche, c’est-à-dire une sorte de « détournement » d’un texte pris pour référence. Vous pouvez avoir plus d’explication à http://style.modedemploi.free.fr/course.html . Le CDI vient de faire l’acquisition de « Et si c’était niais » de Pascal Fioretto

  8. cdilyceemonnet :

    Catherine Pourieux et Marie-Françoise Rabetaud sont deux femmes qui se sont rencontrées il y a 6 ans à « La Passerelle », une sorte de cabaret limousin dirigé par Michel Bruzat. Catherine Pourieux est professeur de musique et Marie-Françoise est chanteuse. La particularité de ce groupe musical est de parodier des chansons existantes pour en faire des nouvelles ! Le pastiche est roi à partir de paroles de chansons de Stone, Eric Charden, etc. Mais, outre ce principe de base, les chansons qui, à la base étaient « neutres », deviennent « engagées ».Pour mettre en avant leur humour et leur talent, elles ont intitulé leur récital « Chansons biodégradantes ». Leur spectacle est à voir du 12 au 16 mai à « La Passerelle ». Pour plus d’explication, lire cet article : http://www.culture-en-limousin.fr/Evenement-chansons-biodegradantes-1402.html

Laisser un commentaire

Votre commentaire