Sans le sou

5:41 Animations culturelles, Collection, Humour, Littérature, Pays, Pédagogie, Personnages, Société, Théâtre

     Les vacances approchent et alors vous commencez à bâtir des projets de vacances. Tiens, vous iriez bien quelques jours en Espagne ou alors en Suède. Mais voilà, votre porte-monnaie est vide ou presque ! Essayez au moins de racler vos fonds de tiroirs pour aller jusqu’à Paris visiter le Musée de la monnaie. Déjà, en consultant ce site vous aurez une petite idée de ce qui vous attend : http://boutique.monnaiedeparis.fr/musee/visite.htm# . Mais n’oubliez pas non plus la pièce pour le guide.

   Ensuite, pour ne pas être déçu de « vous contentez » de ce musée dans la capitale (mais, sincérement, ce n’est déjà pas si mal !), rêvez devant tous les billets du monde : http://www.baudelet.net/monnaies/index.htm . Ne vous transformez pas en Picsou au point d’avoir envie de vous coucher sur un « lit » de billets ! A la rigueur, devenez numismate et consultez ce site pour débuter votre collection : http://multicollec.net/

  Enfin, dîtes vous que la richesse de l’esprit est un atout et lancez-vous dans la lecture ou re-lecture de livres ayant un rapport avec l’argent.  Commençons par Les faux-monnayeurs d’André Gide (regardez éventuellement ce site pour voir l’impact de l’argent dans cette oeuvre : http://lettres.ac-rouen.fr/francais/fx_gide/gideset1.html ), poursuivons avec Gobseck et Eugènie Grandet d’ Honoré de Balzac. Reprenez La curée d’Emile Zola, sans oublier L’avare de Molière ou bien Perrette et le pot au lait de Jean de La Fontaine.

Tags : , , , , , , , , , , , , ,

15 commentaires

  1. Cristolinette :

    A lire également :

    Une histoire de l’argent : Des origines à nos jours de James Robertson

    Cet ouvrage, écrit dans un style clair et concis, permet non seulement de découvrir de manière attrayante l’histoire de l’argent depuis ses origines mais amène aussi le lecteur à réfléchir sur le délicat problème des valeurs morales qui lui sont liées. Un recueil pédagogique, riche en informations et en iconographie, rendu facilement exploitable grâce à un découpage en chapitres thématiques et à un sommaire qui précise en quelques lignes l’idée force de chaque partie développée. Comme toujours dans cette collection, on apprécie l’approche transversale du sujet.

    Âge : Dès 11 ans

    Présentation de l’éditeur
    Aujourd’hui, l’argent nous est indispensable, il est au cœur de notre société et nous n’imaginons pas vivre sans. D’abord simple moyen d’échange, il est devenu le fondement de l’économie mondiale et, plus encore, une valeur en soi, un symbole de puissance. Pourtant l’argent n’a pas toujours existé. Quelle est donc son origine? Source de richesse pour les uns ou de misère pour les autres, comment a-t-il pris peu à peu une telle importance dans le monde? Cet ouvrage raconte l’histoire fascinante de l’argent, de ses origines à nos jours, et s’interroge sur l’enjeu crucial, pour les nouvelles générations, de la place que pourra prendre l’argent à l’avenir.

  2. cdilyceemonnet :

    Cristolinette, merci pour la contribution très …riche ! Eh oui, nous parlons d’argent!

  3. cdilyceemonnet :

    http://www.weblettres.net/spip/article.php3?id_article=845 présente une synthèse des propositions de titres de films, de textes et de chansons en relation avec le thème de l’argent

  4. cdilyceemonnet :

    Je lis en ce moment « Et maintenant, dansez » d’Andrés Barba. Il y a une scène extraordinaire dans laquelle Pablo, l’un des héros du roman, pique une grosse colère contre sa banque parce que 24 000 pesetas deviennent « seulement », une fois la conversion faite dans la nouvelle monnaie, 150, 20 euro ! Il agresse avec un couteau l’une des employées.

  5. cdilyceemonnet :

    Une autre source de collection, les cartes postales, dont parfois la valeur peut être importante : http://pageperso.aol.fr/cartepostalemuse/umindex.html

  6. cdilyceemonnet :

    De nouvelles pièces d’euro vont être créées : http://www.linternaute.com/argent/magazine/dossier/nouvelles-pieces-de-monnaie-euros-or-et-argent/pieces-de-15-euros-revers.shtml

  7. cdilyceemonnet :

    Un très beau blog de collectionneur de pièces de monnaie : http://monnaies-commemoratives-modernes.over-blog.com/article-21183747.html On y apprend qu’à l’occasion du proche anniversaire du Prince Charles une nouvelle pièce vient d’être faite (1948 -2008)

  8. cdilyceemonnet :

    Au Moyen-Age, il existe une rue pour chaque métier. Il me semble que la plus « originale » soit celle des « changeurs ». Les « changeurs » changent la monnaie qui est différente d’une région à une autre. Le denier d’argent est la principale monnaie. Chaque seigneur a droit de « frapper » sa monnaie, aussi existe-t-il le denier « parisis » (de Paris), le « tournois » (de Tours), etc. Mais, à partir du XIIIème les monnaies ségneuriales sont interdites au profit d’une monnaie royale

  9. cdilyceemonnet :

    Afin de bien connaître Molière dont « L’avare » est peut-être la pièce la plus connue, vous pouvez consulter ce site : http://www.toutmoliere.net/index.html

  10. cdilyceemonnet :

    Toujours à propos d’argent, dans « Le Monde des Ados » n° 196 du 29 octobre 2008, un article précise quelles sont les préoccupations essentielles des Américains. La première est l’absence de protection sociale et la seconde les frais de scolarité. En effet, il est indiqué que fréquenter une université publique exige une dépense de 6 500 dollars ( plus ou moins 4 800 €) et fréquenter une université privée suppose payer 40 000 dollars (plus ou moins 29 400 € ) ! Ces prix sont effrayants d’autant que le niveau des élèves restent très variables.

  11. cdilyceemonnet :

    L’adjectif « pécunier » est un barbarisme car il consiste à croire que cet adjectif se formerait sur le modèle de « régulier ».
    En réalité, le véritable adjectif est « pécuniaire ». Il signifie « relatif à l’argent ». La terminaison en « aire » est la même que dans « budgétaire  » ou dans « monétaire ».
    On peut aussi ajouter que « pécunieux » signifie « qui a beaucoup d’argent » et « impécunieux » a pour sens « qui manque d’argent ».

  12. cdilyceemonnet :

    « Il était dix heures. Un crépuscule de juillet et une lune magnifique apportaient leurs nuageuses clartés. Des bouffées de parfums mélangés caressaient l’âme, la comtesse faisait tintinnuller dans sa main les cinq pièces d’or d’un faux commissionnaire en modes… » écrit Honoré de Balzac dans « Honorine ». Savez-vous que « tintinnuler » signifie la même chose que « tintinnabuler » c’est-à-dire gazouiller ou sonner ?

  13. cdilyceemonnet :

    Un dossier autour de Tartuffe de Molière qui pourra aider les professeurs dans leurs préparations : http://www.tns.fr/ftp/628.pdf

  14. cdilyceemonnet :

    Dans « I love English » n° 174 de janvier 2010, une étude très intéressante du billet américain et de tous ses symboles

  15. cdilyceemonnet :

    La Monnaie de Paris vient de créer une pièce de 10 euros aux couleurs du Limousin. Pour plus de détails, visitez http://www.laposte.fr/monbureaudeposte

Laisser un commentaire

Votre commentaire