La passion de Nadia

Animations culturelles, Grands événements au lycée, Peinture 25 commentaires

    « Je m’appelle Nadia. Je suis élève au lycée hôtellier Jean MONNET.
Une de mes passions est la peinture. Cette activité est très reposante, relaxante et très décontractante. Elle me permet d’exprimer mes états d’âme à travers quelques tableaux.
J’aime beaucoup me retrouver seule avec toutes ces couleurs. Cet exercice fait travailler ma mémoire et m’oblige à être attentive. Pour moi c’est assez simple car je suis d’un tempérament ordonné. Depuis toute petite, j’adore colorier et depuis le collège j’ai amélioré ma technique grâce aux cours de peinture.
     Pour réaliser mes tableaux j’utilise le plus souvent des revues représentant des paysages. Par exemple, j’ai emprunté « Géo » au C.D.I. Je garde également les cartes postales que je reçois, y compris celles de voeux. Je m’en sers comme modèle. Il m’est arrivé quelques fois de faire le portrait de quelqu’un ou de reproduire un objet situé devant moi. Je reproduis ce que je vois. Si j’utilise des cartes de voeux comme modèle ou des images de revues, je peux modifier les couleurs.
    J’ai du papier Canson d’avance chez moi, ce sont de grands formats. Les papiers sont blancs ou de couleur. Mais je n’utilise uniquement que de la gouache. Je m’installe dans ma chambre qui est située près de la salle de bain afin d’avoir un coin d’eau. Je possède un chevalet mais parfois j’utilise tout simplement ma table de bureau que je recouvre de papier journal. Je peins surtout le samedi ou le dimanche dès que j’en ressens l’envie ou le besoin. J’offre mes tableaux aux personnes de mon entourage. Je choisis pour eux ce qui leur ferait le plus plaisir. A l’occasion de la fête des mères j’ai offert à ma mère la peinture d’une cascade au milieu de la nature. Il s’agit d’un modèle que j’avais trouvé sur « Géo » (le magnifique livre du C.D.I.).
     Je suis en section restauration parce que je trouve que la présentation des plats avec les couleurs et les formes sont proches de la peinture. Je rejoins ce monde, cette évasion comme lorsque je peins. La seul différence est que en cuisine je suis loin d’être seule au calme… »

Tags : ,