Le CDI des matagots

S'Informer Découvrir Echanger Apprendre

Brevet/Français : le texte argumentatif

on
L’argumentatif est le genre dans lequel l’auteur cherche à convaincre son lecteur du bien-fondé de son propos en utilisant les procédés nécessaires.

Le texte argumentatif


I. Le paragraphe argumentatif
Un texte argumentatif se compose de différents paragraphes.
Afin de convaincre votre destinataire de la thèse que vous défendez, vous devez construire votre texte comme une démonstration qui emportera l’adhésion du lecteur. Chaque paragraphe doit donc comporter :
– un argument clairement énoncé : qui correspond au thème du texte
– des explications qui développent l’argument en l’expliquant
– un exemple précis ( tiré de votre expérience personnelle, de vos lectures, de l’actualité…).
Voit le tableau
On différencie donc, pour un même texte, thème (ce dont parle le texte), thèse (avis de l’auteur), arguments (qui viennent soutenir la thèse) et exemples (cas concrets qui viennent illustrer les arguments).
N’oubliez pas que chaque paragraphe doit commencer par un alinéa et doit être introduit par un mot de liaison ( un connecteur logique).

II. Les connecteurs logiques
On distingue les conjonctions de coordination (mais, ou, et, donc, or, ni, car) des adverbes de liaison (en revanche, en effet, d’ailleurs…). On trouve également des prépositions (pour) et des conjonctions de subordination (si bien que, parce que…).
Les connecteurs logiques sont des mots-outils utilisés pour introduire une phrase, relier deux propositions ou deux phrases entre elles. Ils permettent de se repérer dans un raisonnement et de nuancer sa pensée.
Connecteurs logiques de l’addition :
d’abord, ensuite, de plus, en outre, enfin, non seulement…mais aussi, dans un premier temps, dans un second temps, d’une part, d’autre part, par ailleurs…
Connecteurs logiques de la cause :
car, parce que, puisque, comme, sous prétexte que, en effet, à cause de, grâce à, par…
Connecteurs logiques de la conséquence :
donc, si bien que, de telle sorte que, tant que, tellement…que, par conséquent, en conséquence, au point que…
Connecteurs logiques de l’opposition :
mais, or, (bien que, quoique suivis du subjonctif), (tandis que, alors que suivis de l’indicatif), pourtant, cependant, toutefois, en revanche, néanmoins, malgré, en dépit de…
Connecteurs logiques du but :
(pour que, afin que suivis du subjonctif), dans le but de,
afin de, pour.
Aussi, pour rédiger un paragraphe argumentatif, vous devez :
– formuler la thèse que vous aurez choisie de défendre ;
– préparer arguments et exemples solides et convaincants qui viendront à l’appui de votre propos ;
– reliez vos idées par des connecteurs logiques.

III. Lengagement
Le texte argumentatif est caractérisé par l’engagement de l’énonciateur dans le propos soutenu et par une présence du destinataire qu’il cherche à convaincre : ce type de discours est donc fondamentalement marqué par des modalisateurs.
Les modalisateurs (qu’il ne faut pas confondre avec les modes verbaux) désignent tous les procédés par lesquels le locuteur peut exprimer un avis. On repère généralement :
– les types ou modalités de phrases : exclamatives (pour la joie ou la surprise), interrogatives (pour les vraies ou les fausse questions, appelées aussi questions rhétoriques, très courantes dans les textes argumentatifs), déclaratives, injonctives…
– le vocabulaire employé, selon qu’il est péjoratif ou mélioratif.

IV. Les genres concernés
On trouve des passages argumentatifs aussi bien dans des poèmes de René Char que dans des romans de Stendhal ou les Essais de Montaigne : ce type de disours n’est propre à aucun genre. Néanmoins, le discours argmentatif se trouve plus régulièrement dans des genres comme la lettre (Les Lettres de Madame de Staël, par exemple), les essais, ouvrages littéraires en prose dans lesquels l’auteur examine une question
d’ordre philosophique, moral ou politique, ce qui induit nécessairement des arguments (allez jeter un coup d’œil aux textes des Lumières au 18e siècle, dans lesquels des auteurs
comme Montesquieu, Voltaire ou Diderot défendent âprement leurs idées), enfin, dans les pamphlets (textes à visée critique, souvent condamnatoires).
Enfin, le discours argumentatif est aujourd’hui très présent dans les articles de presse écrite où les journalistes expriment leur avis sur une question.


Laisser un commentaire