Le CDI des matagots

S'Informer Découvrir Echanger Apprendre

Noël et Nouvel an dans les pays slaves.

on

Savez-vous que

le 7 janvier les orthodoxes fêtent leur Noël ?

Pourquoi ils le font après les catholiques ?

         Beaucoup d’orthodoxes (notamment l’Église orthodoxe russe) et de Gréco-catholiques ont conservé le calendrier « julien » (introduit par Jules César), qui comporte actuellement 13 jours d’écart par rapport au calendrier occidental « grégorien » (institué par le pape Grégoire XIII au XVIe siècle), qui est devenu le calendrier civil.

       Le 25 décembre du calendrier julien correspond donc au 7 janvier du calendrier grégorien utilisé par les catholiques, les protestants, et par un certain nombre d’églises orthodoxes.

           Les pays comme la Russie, l’Ukraine, la Biélorussie renouent avec la tradition depuis peu et célèbrent le Noël orthodoxe dans la nuit du 6 au 7 janvier.

La crèche de Noël n’est pas, par exemple, une tradition dans ces pays. Par contre, un sapin, même s’il s’agit plutôt de pins, décore la maison.4 Ded Moroz & Snegurochka

Le Père Noël russe s’appelle Dièd Moroz (en russe – ??? ?????) Grand-père Gel  et il a une petite-fille, Sniegourotchka (en russe???????????) .

 

Savez-vous comment fête-t-on le Nouvel an dans les pays slaves ?

                    Les russes, les ukrainiens et les biélorusses célèbrent deux fois le jour de l’An : celui du calendrier GRÉGORIEN (1er janvier) et celui du calendrier JULIEN de la religion orthodoxe (13 janvier).
Le régime soviétique interdisait aux « camarades » de fêter le Noël orthodoxe. Les slaves prirent l’habitude d’honorer la naissance du Christ le jour du nouvel An occidental, et de célébrer deux fêtes en une.

                   Le repas du Nouvel An est toujours abondant, car les croyances certifiaient que la table, ainsi servie, ne désemplirait pas les autres jours de l’année. Les convives se vêtent également d’habits neufs, afin qu’il en soit ainsi les douze mois suivants. 

             Le réveillon du jour de l’An est une explosion de joie dans ces pays. Les hôtes accueillent leurs invités selon la tradition nationale, en accord avec leur hospitalité légendaire.
Dans ces pays slaves, on mange aussi avec les yeux !La table revêt un décor de fête.

 

 

 


Laisser un commentaire