Le CDI des matagots

S'Informer Découvrir Echanger Apprendre

Comment valider l’information en ligne ?

Le CRDP de Versailles propose une plaquette destinée à faire réfléchir tout un chacun au chemin nécessaire à la validation d’une information.

Une plaquette “pour ne pas – trop – se tromper quand on cherche de l’information sur Internet. Identifier, vérifier, faire des choix … ” et réussir à coup sûr recherches documentaires, devoirs et exposés !

Comment valider une info en ligne ?

Extrait :

Image_15

Un document à télécharger et à sauvegarder sur ton ordinateur.
Un document à consulter régulièrement !

No Comments »

Méthodologie Brevet : Comment corriger sa dictée ?

Pour corriger sa dictée :

Les erreurs dans la dictée sont souvent :

les fautes d’accord.
l’orthographe des mots se terminant par le son (é).
les consonnes doubles.
les mots inconnus.
les oublis ou fautes d’inattention.

Méthode :

Etape 1 : pendant la dictée.

Sois bien attentif(ve) pendant la lecture du texte.

Essaie de suivre le rythme de dictée du professeur : si tu es en retard, laisse un grand espace blanc, et tu y reviendras à la fin de la dictée.

N’oublie pas de sauter une ligne à chaque fois pour pouvoir corriger ensuite plus proprement.

Etape 2 : pendant la relecture de la dictée.


Fais attention : ajoute les mots oubliés.
Observe bien la ponctuation.

Corrige tout de suite les fautes évidentes que tu vois.

Souligne au crayon à papier les mots dont tu n’es pas sûr(e) de l’écriture (tu les corrigeras à la fin).

Etape 3 : pendant la relecture personnelle.


Vérifie les accords, en reliant par exemple mentalement chaque verbe à son sujet.

Exemple  : les enfants jouent dans le jardin. (le sujet = les enfants ; il y a plusieurs enfants donc on met un S au nom et ENT au verbe jouer)


Vérifie l’orthographe des mots en (é).

Exemple : si un verbe en é (« trouvé ») peut être remplacé par un verbe du troisième groupe (rendre), donc c’est un infinitif en -ER.

Exemple : Le plan de la ville permettait de trouver rapidement tous les musées à visiter.


Pour certains mots, tu peux essayer de trouver les mots de la même famille pour en deviner l’écriture.

Exemple : pile, empiler… donc le mot « pilier » ne prend qu’un seul L.


Tu peux également mettre certains mots au féminin pour en deviner la fin. Exemple : chatte, donc un T à la fin de chat / Froide, donc un D à la fin de froid.

No Comments »

Apprendre à organiser son temps pendant un examen ou un contrôle


I- La montre :

Pour t’aider dans cet exercice, l’outil essentiel va être la montre.

.

http://images.francetop.net/uploads/rolex_23787.jpg

Elle va te servir à surveiller le temps pour ne pas prendre de retard pendant ton examen ou ton contrôle.

Pour plus de facilité et ne pas être gêné pendant l’épreuve, tu peux mettre la montre sur la table, juste devant toi. Cela te permettra d’y jeter un oeil de temps en temps.

II- Organiser son temps :


Pour t’expliquer comment gérer ton temps et pour mieux te faire

comprendre, je vais te donner maintenant des exemples concrets.

a – Français : en expression écrite par exemple.

Temps : 1h (60min) Organisation Temps : 2h (2x60min)
10 min Lire le sujet, analyser les mots. Bien comprendre ce qui est demandé. 15 min
30 min faire un plan au brouillon.
Rédiger ses idées (au brouillon).
Se relire et se corriger.
1h10
15 min recopier au propre son brouillon. 15-25 min
5 min tout relire avant de rendre sa copie. 10 min

b – En mathématiques, en sciences, en histoire…

Temps : 1h (60min) Organisation Temps : 2h (2x60min)
10 min Lire son sujet/les questions/les
exercices demandés.
15 min
30 min Faire le travail demandé au brouillon. 1h10
15 min recopier au propre son brouillon. 15-25 min
5 min tout relire avant de rendre sa copie.Faire attention à ne pas laisser d’erreurs (calculs par exemple). 10 min

III- Recommandations :


Voici quelques conseils supplémentaires :

– Il faut toujours commencer par les questions ou les exercices qui te paraissent les plus faciles ou les plus rapides à faire. Ainsi tu garderas plus de temps pour les autres, à la fin (celles qui te paraissent difficiles et/ou longues à faire.)

La première lecture de ton sujet va t’aider à faire le tri entre ce qui est le plus facile et le plus dur à faire.

ATTENTION ! En mathématiques, avant d’effectuer en premier toutes les questions les plus faciles, il faut faire attention ! Souvent, les questions se suivent, c’est-à-dire que tu as par exemple besoin d’avoir fait la question 1 pour répondre à la question 2 et ainsi de suite.

– Il est très important de faire un brouillon auparavant pour organiser ses idées, faire ses calculs etc.

La veille de l’examen ou du contrôle, vérifier que l’on a bien tout son matériel. Les stylos sont neufs (on en prend un de rechange), avoir une règle, un crayon à papier bien taillé (et le matériel nécessaire pour la géométrie).

Ceci évitera de perdre du temps à chercher ses affaires ou déranger ses camarades et lors de l’examen de risquer l’exclusion de l’épreuve car il est interdit aux candidats de communiquer entre eux.


BON COURAGE ET BONNE RÉUSSITE !


No Comments »

Faire un exposé oral

La réussite de l’exposé oral réside autant dans la préparation du support écrit que dans la façon de s’exprimer oralement devant un public.

Tout d’abord :

  • Lire attentivement les consignes s’agissant de l’organisation de l’exposé et du temps que le professeur vous donne pour la présentation orale ;
  • Ne pas oublier qu’il s’agit d’informer mais également de convaincre.

Préparer le support écrit :

  • Rassembler les matériaux pour l’exposé : le visuel compte autant que l’écrit ;
  • Faire un plan (introduction, les différentes parties, conclusion), annoncé en début d’exposé.
  • Préparer un texte court pour chaque paragraphe et l’apprendre par cœur.

Présentation orale :

  • S’entraîner chez soi seul ou avec les camarades (pour une présentation en groupe), en faisant attention à ne pas dépasser le temps indiqué pour l’exposé ;
  • Ne pas tout lire d’une seule traite. Essayer de donner des petites introductions pour chaque partie (« dans un premier temps nous allons étudier… », « Voyons maintenant comment … »)
  • Pendant l’exposé , bien respirer pour se décontracter, ne pas lire ses notes, mais se référer au plan établi (introduction, annonce du plan…) ;
  • Parler assez fort, pas trop vite (faire des pauses), bien articuler, donner le ton ;
  • Bien positionner son corps, utiliser l’espace ;
  • N’oubliez pas de conclure.

_** N’oublie pas non plus de citer tes sources et de présenter une bibliographie.

.

No Comments »