Résultats des concours Manga, Origami et Papier roulé 2009 !

Non classé 0 commentaire

Le grand gagnant du concours d\'Origami ! place numéro du concpurs d\'Origami pour Valentin !

Les 2 gagnants du concours d’Origami !

1ère place : Quentin V.  (pliage élu : ses  cygnes)

2ème place : Valentin S. (pliage élu : éléphant)

La grande gagnante du concours de Papier roulé est Emilie De Morais Rodriguez (5e).

La gagnante du concours de dessin de Manga 2009 ! Inan B. : la grande gagnante du concours de DESSIN de Manga avec une représentation de Tokyo Mew Mew. (prix : chèque cadeau d’une valeur de 15€ valable à la librairie Atout manga).

La seconde place revient à Héléna Nondier et la 3e à Manon Richard (toutes les 3 sont en 4e)

Tags : ,

Dictionnaire Larousse en ligne

Liens utiles 0 commentaire

Besoin de connaître l’orthographe exacte d’un mot ? D’une définjtion ? D’un synonyme ? D’une traduction en anglais, allemand, espagnol… etc.

utilisez les dictionnaires gratuits des éditions LAROUSSE en cliquant ICI

Tags : , , ,

Entre chiens et loups (de Malorie Blackman)

Les coups de coeur de Souhila 0 commentaire

Je vous invite à découvrir un univers tout autre que celui de »l’extraordinaire ». Méfiez vous cependant je vous attire dans les marécages sordides du racisme… Là encore il s’agit d’une histoire sur plusieurs tomes, 3 en tout. Pas de crainte à avoir, le style est simple et la compréhension facile.

Finalement le plus difficile à « encaisser » reste le sujet de ces ouvrages. L’intérêt de « Entre chiens et loups », « La couleur de la haine » et « Le choix d’aimer »c’est qu’ils nous donnent une vision »inversée » d’une partie de l’histoire de l’Homme. Ainsi se sont les blancs les anciens esclaves, les oppressés et les noirs les dominants (financièrement, politiquement, socialement,etc), les oppresseurs.

L’idée est très interessantecar on se rend mieux compte quand on se met à la place des autres.

On comprend, ressent mieux les souffrances, les joies, les combats de certains(nes).

On y découvre des personnages ni bons, ni mauvais, mais tout simplement humains, fragiles et en pleine construction ou destruction d’eux-mêmes.

J’ai souri, j’ai eu les larmes aux yeux, plusieurs émotions m’ont traversé au fil de ma lecture. J’aime ces livres qui touchent, heurtent intelligemment notre sensibilité.  On entend parfois la phrase : « le savoir est une arme », et ce roman permet de découvrir les effets dévastateurs de la haine, de la vengeance, du racisme et des non-dits.

Armez vous de patience en attaquant la trilogie de Malorie Blackman. Vous en sortirez peut-être grandis et malgré tout, avec une lueur d’espoir…

« La vie n’est pas un long fleuve tranquille mais elle vaut le coup d’être vécu! »

Tags : , , ,