Juin 14

La démocratie au travers du bâtiment

Le parlement européen de Strasbourg est une construction à la fois simple et complexe vu de l’extérieur sur une surface totale de 220 000 m2.  Simple par la mise en place des systèmes ouverts, à l’image de la démocratie « une et composite, en devenir et vivante », grâce notamment à l’utilisation du verre (la surface vitrée est de 13000 m2) allié au bois et au métal.

Jusqu’en 2006, les locaux qui ont coûté 470 000 euros, étaient propriété de la ville et étaient loués par le parlement.


Agrandir le plan

Ce bâtiment a été construit en forme de delta afin de s’adapter à la courbure du confluent de l’Ill et du canal de la Marne au Rhin. L’édifice est orienté à l’ouest . En surface, le nombre de niveau est de 17, alors qu’en sous-sol, il y en a 3.

L’enjeu initial et symbolique de cette construction était de représenter, par le lien entre l’ellipse et le cercle, l’expression de la démocratie et la représentation d’un pouvoir fort et de sources multiples. La devise de l’Union européenne est  » l’unité dans la diversité ». Il y a ainsi les cercles pour l’unité, en plus des 12 étoiles du drapeau, et les ellipses pour la diversité.

Le bâtiment est donc immédiatement lisible, repérable : arc, tour, dôme.

* La tour a pour dimension 100 mètres de diamètre et 60 mètres de haut. Grâce à son immense façade de verre qui laisse transparaître les lumières de l’hémicycle, elle  montre la    démocratie par sa transparence et son ouverture vers l’extérieur. Elle est, de plus,  inachevée  pour montrer que la construction de l’Union européenne est toujours réelle, continue et non terminée.

* Le dôme en bois protège l’hémicycle. Celui-ci est monumental et est, d’ailleurs, le plus grand d’Europe.

* L’arc, quant à lui, par son volume et sa rondeur, présente la démocratie comme juste et douce.

0
comments

Comments are closed.