Compte rendu de l’atelier Apprentis Sages « Réseaux sociaux : j’ai toujours mes amis à la maison… »

Atelier Apprentis Sages 0 commentaire »

30 novembre 2018 de 13h à 13h30

 

Combien de vous ont un réseau social ?

    • 5 sur 21 élèves présents (énormément de 5e)

Quelles sont les raisons qui nous attirent sur les réseaux ?

  • le partage de photo
  • l’envoi facile de message
  • le fait de pouvoir communiquer
  • l’envie de se faire connaître et reconnaître
  • rencontrer des gens
  • faire des groupes d’amis
  • se faire confirmer les devoirs
  • on peut afficher des choses sur soi, pour que les autres nous connaissent mieux
  • faire comme les autres
  • garder des relations avec les personnes perdues de vue

Comment utiliser les réseaux sociaux sans danger ?

 

  • Sur Internet, on ne peut jamais être sûr de la personne à qui on parle
  • Il faut dans les paramètres de confidentialité cocher : seulement mes amis
  • On peut utiliser un pseudo plutôt que son vrai nom et prénom
  • Il ne faut pas partager d’informations trop personnelles : photos, coordonnées…
  • On ne doit pas mettre de photos de personnes sans leur autorisation
  • On peut s’inscrire sur un groupe de personnes fans d’une activité plutôt que de créer un compte personnel
  • Il faut avoir l’autorisation parentale. L’âge légal pour avoir un compte est 13 ans (à cette âge, on devient responsable devant la loi)

Que pensez-vous des groupes contre une personne en particulier ?

 

  • Cela ne se fait pas : c’est un manque de respect
  • On peut porter plaine
  • On n’est plus digne de confiance
  • Cela entraine du harcèlement, de la discrimination
  • ça fait comme des moutons qui suivent le berger sans réfléchir. On cherche à appartenir à un groupe contre d’autres gens

 

C’est quoi un ami sur un réseau ?

  • Dans la vraie vie c’est quelqu’un qui te soutient, sur qui tu peux compter en cas de besoin
  • Sur Facebook c’est juste une connaissance. On ne les connait pas forcément, donc on ignore s’ils sont dignes de confiance.
  • C’est aussi un moyen de renouer des amitiés ou d’en conserver
  • Parfois on fait le tri dans ses amis, on en supprime quand on se rend compte que la personne n’est pas intéressante.

Que pensent vos familles des réseaux ?

  • Mes parents refusent que j’y aille
  • Mes parents ont accepté que j’ai un compte mais me surveille
  • Mes parents me font confiance : j’y fais ce que je veux
  • Mes parents craignent que cela amène des problèmes donc je ne peux pas y accéder.
  • Le droit à l’image inquiète mes parents

 

Que deviennent les photos publiées sur Facebook ?

  • Elles sont enregistrées et réutilisables par Google (voir condition d’utilisation signée à l’ouverture du compte)
  • Elles peuvent être copiées et publiées sur d’autres sites
  • Elles ne disparaissent jamais

Quelles actions positives peut-on envisager avec un réseau social ?

  • Des manifestations (les gilets jaunes)
  • Des sensibilisations à l’environnement
  • Des élans de solidarité

Compte rendu de l’Atelier Apprentis sages « Faut-il toujours dire la vérité ? »

Atelier Apprentis Sages 0 commentaire »

Qu’est ce que la vérité ?

    • quelque chose de juste, de réel

Qu’est ce que le mensonge ?

    • Quelque chose à cacher
    • Chercher à se défendre

Quelle différence entre un mensonge et une erreur ?

    • L’erreur, c’est l’inconscient qui parle

Ce qui est vrai pour moi l’est-il aussi pour tout le monde ?

    • tout est histoire de personnalité

Pourquoi est-ce utile de dire la vérité ?

    • Cela soulage d’un poids
    • Cela apporte une aide
    • Cela incite à la confiance

Pourquoi dit-on parfois des mensonges ? Pourquoi est-ce parfois nécessaire de dire un mensonge ?

    • Pour éviter de blesser
    • Pour se libérer
    • Parfois, on ne dit qu’une partie de la vérité
    • Ne pas dire les choses, ce n’est pas mentir

Pourquoi est-ce parfois nécessaire de cacher la vérité ?

    • Pour se sentir libéré
    • Pour faire cesser des choses

Compte rendu de l’Atelier Apprentis sages: « ils divorcent »

Atelier Apprentis Sages 0 commentaire »

27 septembre 2018 de 13h à 13h30

 

Pensez-vous que se séparer est quelque chose de facile ?

    • Si les parents divorcent c’est pour le bien de leurs enfants, parce que ce n’est pas bien pour eux de vivre dans des situations conflictuelles tous les jours. C’est aussi pour eux-mêmes quand ils ne se supportent plus. Ce n’est pas génial de se disputer tout le temps.
    • Ils peuvent s’expliquer avant de prendre une décision aussi radicale, il y a des conseillers conjugaux, il faut tout essayer pour sauver son couple, surtout quand on a des enfants

 

Quelles peuvent-être les causes de divorce ?

    • question financière
    • l’éducation des enfants
    • trop de différences
    • la monotonie
    • la rencontre d’une autre personne

 

Comment les enfants vivent la séparation des parents ? On se sent mal car

    • on n’a plus de repère (papa-maman qui vivent ensemble)
    • à cause de la garde, il y a un des parents qu’ils ne voient moins
    • les trajets entre les 2 parents sont longs

Quelle est la bonne organisation  pour les enfants dans les familles séparées ?

    • c’est plus facile avec la garde alternée (une semaine/une semaine)
    • on se sent chez soi que dans la maison de notre enfance
    • on ne peut pas tout avoir en double

 

Comment acceptons-nous les beaux-parents ?

    • ça dépend qui arrive…
    • mal car ils prennent notre parent et nous n’avons plus de temps à nous 2
    • mal car le parent part en voyage avec sa nouvelle copine, sans nous

 

Les enfants doivent-ils être consultés dans le choix du beau-parent ?

    • Je demanderais l’avis de mes enfants, parce que les enfants, c’est ce qu’il y a de plus important dans un couple. On peut les habituer progressivement pour voir si ça va marcher.
    • Parfois la mère peut être moins sévère avec le nouvel enfant de son nouveau compagnon  pour essayer de se faire aimer du nouveau
    • Pour les beaux-parents, ça doit aussi être dur de s’intégrer, ils doivent aussi se faire à nous
    • Il faut nous consulter car l’amour rend aveugle alors que nous, nous détectons facilement si la personne est de confiance

 

Quelle trace peut laisser un divorce sur un enfant ?

    • La peur d’être abandonné
    • On voit notre parent plus heureux sans nous
    • Ce qui doit être dur c’est d’entendre son père ou sa mère dire du mal de son autre parent ou de son beau-parent (si on l’aime bien)
    • Parfois les parents divorcent mais le conflit continue avec les problèmes de pension alimentaires

Compte rendu de l’atelier Apprentis Sages : Arriverait-on à vivre dans une autre époque ?

Atelier Apprentis Sages 0 commentaire »

Le 22 mars de 13h à 13h30

A quelle époque aimeriez-vous vivre ?

  • Dans le futur
  • Au Moyen-Age
  • Entre 1800 et 1900
  • Au temps des dinosaures
  • Dans les années 1990

Qu’est ce qui vous rendrait plus heureux à cette époque là ?

  • Découvrir des espèces animales disparues
  • Découvrir la vie culturelle de l’époque
  • Vivre dans un château avec un prince charmant
  • Voir ce que l’on devient

Qu’est ce qui, dans notre époque actuelle, nous donne envie de vivre à une autre époque ?

  • La pollution
  • Le manque de communication physique liés aux réseaux
  • Les allergies et maladies qui se développent

Faut-il oublier le passer pour se donner un avenir ?

  • Il faut savoir passer au-dessus des mauvais moments
  • La passé nous évite de reproduire les mêmes erreurs
  • Les bonnes choses qui nous sont arrivées font de nous ce que nous sommes

A quoi ressemblerait-on dans 1000 ans ?

  • Notre physique aura évolué : un doigt de pieds en moins
  • Nous serons plus connectés
  • L’amitié passera par les réseaux
  • Nous deviendrons de plus en plus individualistes
  • On ne saura plus apprendre

Les défis de la ville de demain

6e 0 commentaire »

Projet original lancé par Mme Héry, professeur d’histoire-géographie au collège, la conception de la ville de demain. En effet, la population mondiale augmente et il y a de plus en plus de citadins !

Les élèves de 6e ont été confrontés à une tâche complexe, celle de faire des hypothèses, faire des choix, chercher des solutions pour notre futur en ville : réflexion sur les modes de transports, l’architecture de nos métropoles, la façon de nourrir les habitants, la manière de communiquer, les énergies à utiliser…

La mutualisation a été essentielle pour ce type de travail. Chaque groupe a d’ailleurs défendu son projet.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que nos élèves n’ont pas manqué d’imagination ! Les immeubles végétalisés, transports électriques, productions locales, les énergies renouvelables ont été mis à l’honneur toute la semaine au CDI !

Les classes ont ensuite élu le meilleur projet qui s’est vu récompensé du prix Pulitzer.

Compte rendu de l’Atelier Apprentis Sages – Amitié filles-garçons est-ce possible ?

Atelier Apprentis Sages 0 commentaire »

15 février 2018 de 13h à 13h30

Qu’elle est la différence entre l’amour et l’amitié ?

L’amitié est un sentiment moins fort que l’amour. Cela implique une camaraderie, une complicité.

En grandissant, les amitiés mixtes sont plus délicates car il peut y avoir une gène, une suspicion. Certains gestes ou paroles peuvent laisser penser à autre chose que de l’amitié.

 

Qu’est-ce qu’on attend d’un ami ? Et qu’est-ce qu’on attend d’un amoureux ?

Les attentes sont les mêmes (l’écoute, la compréhension), les sentiments sont différents, les sensations sont différentes, quand on est amoureux, on est plus bouleversé.

On attend d’un amoureux qu’il nous embrasse, qu’il soit tendre.

 

Peut-il y avoir des ruptures en amitié ?

Dans l’amitié, on a besoin de partager des choses, de se voir souvent, car sinon l’amitié se perd.

Peut-on être jaloux en amitié ?

Si notre ami est en couple, il peut y avoir de la jalousie, de notre part car il a moins de temps pour nous et de la part de sa copine qui peut voir d’un mauvais œil notre relation.

La jalousie marque un manque de confiance en soi.

 

Comment acquérir l’amour ? L’amitié ?

En amitié, on se rapproche petit à petit, on laisse un peu faire le hasard : comme par exemple quand on est dans la même classe que quelqu’un.

En amour on a plus envie de conquérir, c’est parfois un challenge.

 

 L’amitié dure-t-elle toute la vie ?

En grandissant, en changeant de classe, de collège, on change d’ami.

Le fait de grandir apporte de nouvelles expériences et de nouvelles rencontres.

Compte rendu de l’Atelier Apprentis Sages « L’Enfer c’est les autres »?

Atelier Apprentis Sages 0 commentaire »

Introduction du débat avec la chanson « Petite Emilie » de Keen’v (https://www.youtube.com/watch?v=9JaVW9u-zrE). Les paroles de cette dernière retracent la vie d’une jeune fille unique, comblée par sa vie à l’école primaire, qui, à cause d’élèves qui l’ont harcelée moralement et physiquement au collège, se suicide à l’âge de 12 ans. Cette chanson aux paroles fortes de sens a touché les élèves et leur a permis de réfléchir à la thématique du jour « L’enfer, c’est les autres ?! »

Certains considèrent que l’on peut être l’enfer de quelqu’un de par nos agissements irrespectueux sans que l’on se rende compte de nos actes et des conséquences que notre comportement envers les autres peut engendrer.

D’autres pensent que l’on est toujours l’enfer de quelqu’un sans avoir pourtant fait quelque chose pour embêter cette personne ; et inversement, sans avoir de conséquences aussi tragiques que le suicide. On ne doit pas s’attendre au respect de quelqu’un que l’on ne respecte pas nous-mêmes.

D’autres pensent au contraire que l’on peut ne pas aimer une personne mais que l’on se doit de la respecter.

La thématique du harcèlement a ensuite été abordée, et puis le rôle des témoins dans ce cas-là. Et là encore, plusieurs opinions se sont démarquées.

Les participants pensent qu’il faut respecter les personnes telles qu’elles sont, que l’on ne doit pas se moquer des gens que l’on ne trouve pas assez bien ou différents.

Au sujet des témoins d’une agression, quelques élèves pensent qu’ils sont complices de par leur silence, car la victime ne dit rien certainement par orgueil, par honte ou par crainte. Ils sont donc les seuls à pouvoir éviter de lourdes conséquences morales et physiques en dénonçant le (ou les) agresseur(s). En ne disant rien, les témoins se rendent en fait coupables de non-assistance à personne en danger. De plus, si par leur faute, la personne se suicide, ils porteront en eux un sentiment de culpabilité et ce pour le restant de leurs jours.

A l’opposé, d’autres participants du débat pensent que les témoins peuvent avoir des raisons de se taire et que cela complique la dénonciation. Parfois, ils ont peur des représailles, ou simplement, ils ne veulent pas dénoncer le harcèlement auquel participent leurs amis.

Mais tous sont d’accord pour dire que sans les autres, on n’est rien.

 

 

Calendrier en anglais

6e 0 commentaire »

Les 6e Mozart ont réalisé des calendriers très originaux. Ils sont exposés pendant toute la semaine au CDI.

     

Compte rendu de l’atelier Apprentis Sages : « Avoir un animal de compagnie, est-ce faire un prisonnier à vie ? »

Atelier Apprentis Sages 0 commentaire »

04 décembre 2017 de 13h à 13h30

Point de départ : publicité de l’abandon d’un chien : https://www.youtube.com/watch?v=HwXyEhOVj_8

 

Qu’est ce qu’un animal de compagnie ?

C’est un animal qui vit chez nous, un ami qui nous sert à ne pas nous sentir seuls. Parfois même, c’est lui qui nous protège, qui nous aide (chien d’aveugle).

 

Tout le monde peut-il accueillir un animal de compagnie  chez lui ?

Tout dépend de notre mode de vie (temps à lui consacrer, lieu d’habitation, coût financier…)

Certains animaux arrivent chez nous par hasard, suite à une blessure, un abandon…

Avant de prendre un animal, il faut avoir conscience de ce qu’il mange, de la place qu’il demande, du coût financier qu’il engendre (nourriture, soins…), se concerter dans la famille et ne pas imposer ses choix, réfléchir à la personne à qui le confier lorsque pour n’importe quelle raison, nous ne pouvons pas nous en charger.

Il faut privilégier les animaux en provenance de la SPA que des animaleries car ils sont déjà si malheureux…

 

Tous les animaux ont-ils besoin de l’homme pour vivre ? Lesquels ?

Certains animaux sont totalement habitués à vivre avec l’homme (chiens, hamsters…) mais d’autres pourraient se débrouiller sans la présence d’humain (poissons, poules, chats…)

 

Peut-on aimer son animal de compagnie plus fort qu’un être humain ?

Oui répondent la plupart des enfants. Les parents ont peu de temps à nous consacrer. C’est donc l’animal qui prend le relais pour nous faire des câlins…

 

 A partir de quand parle-t-on de maltraitance ? Nous arrive-t-il de faire du mal à notre animal sans même en avoir conscience ?

On parle de maltraitance animal dès que l’on frappe un animal, ou bien qu’on le laisse s’autogérer (pas de nourriture, pas d’attention, abandon) . La maltraitance c’est aussi l’enfermement

Il nous arrive de gronder notre animal, de lui marcher dessus sans faire exprès…

 

L’animal de compagnie est-il vraiment à moi ?

L’animal est d’abord un être humain. C’est aussi un ami ou un membre de la famille à part entière qu’il faut respecter.

 

Ressentis sur cet atelier :

Nous avons aimé échanger, découvrir les opinions des autres, apprendre des choses de la vie, écouter les idées, évacuer des sentiments.

 

 

Exposition des 6e Eiffel sur les droits du lecteur.

Animations 0 commentaire »

A la manière de Daniel Pennac, les 6e Eiffel du collège ont inventé des droits du lecteur, représenté sous forme photographique.

L’exposition de leurs photos intrigue et fait sourire !