Tous les billets de la catégorie Pédagogie

Les défis de la ville de demain

6e 0 commentaire »

Projet original lancé par Mme Héry, professeur d’histoire-géographie au collège, la conception de la ville de demain. En effet, la population mondiale augmente et il y a de plus en plus de citadins !

Les élèves de 6e ont été confrontés à une tâche complexe, celle de faire des hypothèses, faire des choix, chercher des solutions pour notre futur en ville : réflexion sur les modes de transports, l’architecture de nos métropoles, la façon de nourrir les habitants, la manière de communiquer, les énergies à utiliser…

La mutualisation a été essentielle pour ce type de travail. Chaque groupe a d’ailleurs défendu son projet.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que nos élèves n’ont pas manqué d’imagination ! Les immeubles végétalisés, transports électriques, productions locales, les énergies renouvelables ont été mis à l’honneur toute la semaine au CDI !

Les classes ont ensuite élu le meilleur projet qui s’est vu récompensé du prix Pulitzer.

Calendrier en anglais

6e 0 commentaire »

Les 6e Mozart ont réalisé des calendriers très originaux. Ils sont exposés pendant toute la semaine au CDI.

     

Les latinistes font leur presse

3e 0 commentaire »

Aujourd’hui, le CDI s’est transformé en salle de rédaction.

En effet, les 3e latinistes, ont pris leur plus belle plume et continueront à jouer les apprentis journalistes le temps d’une semaine. Un évènement majeur doit faire la Une de leur journal : la mort de César. Et le moins que l’on puisse dire c’est que le projet a inspiré !

 

Après le travail sur le vocabulaire et la composition de la « une », les petits groupes ont réalisé leur propre une : choix des titres, des photographies, création de publicités…

Chaque groupe a mis en valeur sa page avec de la couleur.

Toutes les « unes » seront présentées lors des portes ouvertes du collège en janvier.

Les 4e vous font découvrir les Enfers

4e 0 commentaire »

Encadrés par leur professeur de latin et leur professeur-documentaliste, les élèves latinistes ont réalisé un dépliant touristique des Enfers. Après avoir étudié les représentations de l’au-delà dans l’Antiquité, ils ont sélectionné des lieux, personnages et fleuves représentatifs des Enfers pour les présenter de manière attrayante.

Leur réalisation, humoristique pour certains, seront très prochainement exposées dans votre CDI.

Exemples de synthèse de TPE

TPE 0 commentaire »

Vous avez consulté les différents outils méthodologiques pour rédiger la fiche de synthèse en TPE mais vous rencontrez encore des difficultés ou vous avez du mal à exprimer vos idées. Vous aimeriez lire quelques exemples pour y voir plus clair. Mais où trouver des synthèses de TPE ?

- Voici 2 exemples de synthèses de TPE rédigés par des élèves des diverses séries (ES,  S). Ils proviennent de sites personnels d’élèves.

- Ces exemples ne sont là évidemment qu’à titre illustratif : ils visent à vous aiguiller, à vous rassurer et à vous aider à vous « lancer » dans la rédaction.
— A vous de savoir vous en inspirer pour reprendre quelques idées éventuelles et les adapter à votre sujet, pour réfléchir à votre situation personnelle et à votre vécu de cette expérience, pour dresser le bilan de votre TPE.
— Il faut vous impliquer dans cette synthèse et rendre un travail personnel et réfléchi…

- Vos objectifs sont donc de :
— rédiger une synthèse TPE personnelle, claire, pertinente, originale et agréable à lire…
— mais aussi de dévoiler toutes vos capacités de synthèse, d’analyse et d’esprit critique. Bref… de démontrer que vous avez su tirer profit cette année de cette expérience de TPE et que vous saurez réinvestir ces compétences dans l’enseignement supérieur ou la vie professionnelle…

- Bon courage à tous et à vous de jouer…

 

Exemple de synthèse en 1ES

— Synthèse TPE Arthur sur Coca-Cola

Exemple de synthèse en 1S

— Fiche de synthèse sur la menace climatique

 

Enfin en complément un outil d’auto-évaluation pour vous aider à rédiger voire à corriger votre fiche de synthèse.

Observation des oiseaux

SVT + (filière scientifique) 0 commentaire »

Premier cours de Sciences+ de l’année… Les 5e Marie Curie viennent de prendre connaissance de leur projet de classe : la création de nichoirs à oiseaux. Mais avant de se lancer dans une telle construction, nous sommes allés dans le verger du collège pour observer et identifier, grâce à une clé de détermination, les espèces du secteur.

 

 

 

 

Les TPE en 1e

1e, Pédagogie 0 commentaire »

Durée : 18 semaines maximum

Travaux

Un travail collectif par groupe de deux, trois ou quatre élèves, mené de septembre à février, qui débute par le choix d’un sujet et s’achève par une production. Les TPE sont menés en interdisciplinarité et doivent croiser au moins deux disciplines.

Personnels

Si les TPE sont un travail collectif, l’évaluation est individuelle. L’investissement, l’autonomie et la capacité d’initiative de chacun seront largement pris en compte par tous les professeurs, ceux qui vous encadrent comme ceux qui jugeront votre production finale et la présentation orale

Encadrés

Les professeurs en charge des TPE au cours de l’année suivent la progression et l’organisation de la réflexion, aussi bien que des recherches menées par les élèves.

Vous serez évalués :

Sur 8 points par les professeurs encadrant, chargés de juger votre démarche personnelle et votre investissement tout au long de l’élaboration du TPE.

Sur 6 points en mars par le jury de TPE, constitué d’enseignants extérieurs à la classe, voire à l’établissement, jugeant la production finale et la synthèse individuelle, rendues à la fin du mois de février.

Sur 6 points en mars par le même jury qui évalue votre présentation orale.

Constitution des groupes et choix du sujet

Les thèmes des TPE sont définis chaque année par les programmes officiels en fonction des séries. Le sujet, que vous choisirez librement, doit obligatoirement s’inscrire dans l’un de ces thèmes et croiser au moins deux disciplines : par exemple, Histoire/géo et SES, mathématiques et SVT, EPS et physique, mais d’autres associations sont possibles.

Les groupes peuvent comprendre de deux à quatre élèves, mais l’expérience montre qu’il est difficile de travailler collectivement efficacement au-delà de trois.

 

 

Nos conseils

  • Eviter les sujets trop ambitieux et trop généraux : ex : le développement durable. Si vous avez envie de travailler sur ce thème, posez-vous des questions du type, pourquoi ai-je envie de parler de développement durable, est-ce parce qu’on parle du Grenelle de l’environnement dans les media, est-ce parce que je suis préoccupé par le réchauffement climatique ? Répondre à ces questions vous permet déjà de limiter le champ de la réflexion, et de formuler une problématique provisoire.
  • Pensez aussi à des sujets qui permettront des rencontres, des interwiew, et qui concernent votre environnement immédiat : ex : l’étude d’une association de votre quartier, ou des sujets qui peuvent donner lieu à des expériences en sciences, comme la fabrication d’un parfum.
  • Privilégiez pour la constitution de votre groupe l’envie de travailler sur un sujet commun au réflexe de choisir votre copain ou votre copine, surtout si vous n’êtes pas d’accord sur le sujet. N’oubliez pas que vous allez y travailler près de six mois.

L’organisation du travail

Pour mener à bien vos TPE, il est indispensable d’organiser votre temps. Vous ne pouvez pas vous contenter de travailler sur les deux heures hebdomadaires prévues dans l’emploi du temps. Vous pouvez décider de mener ensemble l’intégralité du travail, ce qui nécessitera de vous rencontrer fréquemment sur de larges plages horaires. Autrement, il faut vous répartir le travail et vous fixer des rendez-vous pour une mise en commun des recherches et de la réflexion. C’est par la tenue régulière d’un carnet de bord que les professeurs encadrant pourront juger la part de travail accomplie par chacun.

Nos conseils :

  • Dès le début de l’année, fixez-vous un planning de rendez-vous.
  • Travaillez le plus régulièrement possible, n’attendez pas le dernier moment
  • Dès la 2e séance, vous devez avoir choisi votre sujet
  • Dès la 3e séance, vous devez avoir élaboré une problématique provisoire que vous soumettrez aux professeurs. Ceci vous permettra de ne pas vous noyer dans un flot d’informations, mais de cibler précisément la recherche.
  • Dès la 4e séance, vous devez être en mesure de présenter un plan, même provisoire, en relation avec votre problématique.

Le carnet de bord

Le carnet de bord est INDIVIDUEL et doit être mis à jour chaque semaine. Il doit rendre compte des différentes étapes de votre réflexion, de vos recherches, de la mise en commun des informations et de la répartition des tâches au sein du groupe.

La recherche de l’information

Pour que la recherche des informations soit pertinente et fructueuse, vous devez d’abord commencer par clarifier les mots, les notions, le contexte liés au sujet, en définissant des mots-clés. Commencez la recherche par les sources les plus simples avant de vous diriger vers des sources plus spécialisées ou donnant une masse d’informations trop importante dans laquelle vous risquez de vous noyer. Si le sujet s’y prête, n’hésitez pas à rencontrer des professionnels qui pourront vous apporter un éclairage intéressant. Ex : si vous avez décidé de travailler sur une association, il est indispensable d’en rencontrer des membres.

Comment mener une recherche sur internet :

Nos conseils :

  • Commencez toujours par utiliser des dictionnaires (dictionnaire de langue ou dictionnaire des noms propres), puis des encyclopédies, des dictionnaires spécialisés, les manuels scolaires. Pensez à consulter d’abord les revues spécialisées et les ouvrages qui se trouvent au CDI ou dans les médiathèques avant de vous précipiter sur internet.
  • Ne perdez jamais de vue qu’internet pose le problème de la fiabilité des sources. Si vous commencez vos recherches sur le web sans avoir aucune connaissance préalable du sujet, vous risquez de vous appuyer sur des informations erronées, de piètre qualité, ou idéologiquement suspectes.
  • Consultez soigneusement la pièce jointe sur la fiabilité des sources internet.
  • Elaborez au plus vite la liste des personnes que vous souhaitez rencontrer. N’oubliez pas de prendre rendez-vous suffisamment de temps à l’avance pour vous assurer de leur disponibilité.
  • Un entretien se prépare : élaborez un questionnaire précis en fonction des informations dont vous avez besoin, soumettez-le aux professeurs et prévoyez éventuellement un dictaphone ( avec l’accord préalable de la personne) pour être certain d’utiliser au mieux cette rencontre pour votre TPE

ATTENTION Collecter des informations ne signifie pas se contenter de faire du copier-coller.

Les TPE sont un travail personnel, d’appropriation des connaissances. Toute production impersonnelle (achat de TPE sur internet, simple paraphrase etc.) sera lourdement sanctionnée.

Réaliser une production

La production doit vous permettre de valoriser la réflexion menée et les connaissances acquises. Elle peut prendre la forme que vous souhaitez : diaporama powerpoint, film, compte-rendu d’expérience, objet, maquette…Les dossiers sont possibles mais pénalisés, l’objectif des TPE étant de valoriser l’inventivité. Cette production doit être achevée et rendue impérativement à la date fixée par le jury (fin janvier.) Cette production est collective.

Chaque membre du groupe doit en plus rendre une synthèse écrite personnelle d’une à deux pages. Cette synthèse doit restituer les différentes étapes du TPE. Vous pouvez vous appuyer sur votre carnet de bord pour la construire. Elle doit vous permettre de montrer votre rôle et votre contribution au travail de groupe. Vous devrez y décrire :

  • pourquoi vous avez choisi ce sujet
  • pourquoi vous avez choisi cette problématique
  • la place des deux disciplines concernées par le TPE
  • les différentes étapes du travail
  • les difficultés rencontrées (traitement de l’information, cohésion du groupe…)
  • pourquoi vous avez choisi ce type de production
  • votre rôle au sein du groupe
  • bibliographie

Pour les élèves de théâtre, la production finale doit être un moment de théâtre qui viendra appuyer l’argument que vous aurez développé (que l’on retrouvera notamment dans le livret qui accompagne la production avec le parti-pris de mise en scène, la démarche de création, les différents choix opérés, le texte éventuellement si celui ci est une création. )

Nos conseils :

  • soignez l’expression et l’orthographe
  • l a synthèse doit être tapée et non manuscrite
  • ne bâclez pas la synthèse, elle fait partie de l’évaluation
  • essayez de finaliser synthèse et production à la mi-janvier de façon à pouvoir les soumettre aux professeurs
  • Si vous réalisez une production sur informatique, utilisez des logiciels libres de droit (open office) de façon à être certain que le jury pourra les visionner

 

La présentation orale

L’oral se décompose en deux parties :

  • une présentation orale par les élèves de leur travail de TPE. Le groupe dispose de 5mn par élève, soit 10 mn pour un groupe de deux ou 15 mn pour un groupe de trois. La parole peut circuler de l’un à l’autre, l’important étant que le temps soit également réparti. Cette présentation ne peut en aucun cas se limiter à une redite de la production. Il n’est pas nécessaire de présenter l’intégralité du TPE, dont la synthèse et la production rendent déjà compte. Vous pouvez très bien choisir de ne développer qu’un point particulier du sujet. Par exemple, des élèves ont proposé un TPE sur la transformation du Louvre, de la forteresse au musée, et ont fait le choix à l’oral de ne parler que de la pyramide, ce qui était tout à fait pertinent. Cette présentation peut prendre des formes variées : commentaire d’un diaporama, présentation d’une expérience, performance, saynète présentant un journal télévisé etc.
  • le jury dispose ensuite de 5mn par élève pour questionner le groupe. Il peut vérifier l’acquisition des connaissances, la contribution de chacun.

Nos conseils :

  • Evitez les notes écrites de façon à ne pas être tenté de lire. Rien de plus ennuyeux pour le jury !
  • Entraînez-vous à présenter l’oral entre vous et soyez prêts à temps pour passer un oral blanc.
  • Soignez l’expression orale, bannissez les approximations, les expressions familières et surtout les fautes de langue.
  • Soyez dynamiques et impliqués, l’oral doit être vivant.
  • Soignez votre présentation, pas de jean troué, de survêtement etc.
  • Surveillez la gestion du temps, le jury vous coupera si vous êtes trop long
  • Soyez réactifs aux questions posées. Venez au secours de votre camarade collé par une question inattendue.

Voilà, vous avez tout pour réussir de superbes TPE. Alors bon courage et n’oubliez pas de prendre du plaisir à vous pencher sur ce qui vous intéresse !!!

 

Confection de maquettes du système solaire

SVT + (filière scientifique) 0 commentaire »

Nos 4e Pasteur réalisent des maquettes du système solaire. Ils se montrent appliqués. Cette réalisation permet de travailler la proportionnalité, les échelles,  et les notions d’astronomie.

 

 

Les 2de réalisent des cartes mentales au CDI

2de 0 commentaire »

Moyen d’organiser ses idées, la carte mentale est devenue un outil pratique et sympathique avant de débuter un travail.

En effet, la carte mentale permet de

-> Noter des idées, préparer un plan (rédaction, oral)…

-> Prendre des notes sur un livre, pendant un cours…

-> Relire, réviser et mémoriser un cours…

-> Faire une fiche de lecture…

Les élèves travaillent leurs EPI au CDI

3e, EPI 0 commentaire »

 Les EPI poussent davantage les enseignants à travailler au CDI avec la documentaliste.

Les 3e sont venus travailler sur les métiers en cours de langues anglaise, allemande et espagnole. Au CDI, ils ont appris a confectionné un dépliant et à développer une forme de communication lisible et compréhensible rapidement.

Avec leurs professeurs de langues, ils ont réactivé l’emploi du futur, de l’obligation, et l’expression de la capacité.