Oscar Pill de Eli Anderson

 

chapitre 3 :

Oscar et Violette dévalèrent l’ escalier pour aller manger. Arrivés en bas ils mangèrent avec rapidité leur “ steak “ haché frites. Au bout de 30 min ils finirent de manger. Oscar alla dans sa chambre, et Violette remit son tuba et son masque pour aller nager. Oscar pensa à la journée extraordinaire qui s’était déroulée.

– C’est bizarre quand même… Comment la bosse aurait-elle pu disparaître ! Et… Et ma blessure !

Oscar réfléchit encore un instant. Il décida de faire des recherches sur internet. Il tapa sur Google : “ blessures qui disparaissent toutes seules. “… Aucun résultat ! Il se dit qu’il ne pouvait pas demander à sa mère. Elle lui dirait “ Oscar … tu sais bien que c’est impossible ! Tu as trop d’imagination. Ça doit être tous ces films d’horreurs qui te font faire cet effet. Vas au lit ça te feras du bien “. Donc vous comprenez bien que Oscar n’allait pas demander conseil à sa mère. Il décida donc dans parler à son père. Mais cette fois-ci en parlant moins fort pour ne pas que Violette entende.

– « Papa. Tu sais il m’ est arrivé encore quelque chose de bizarre. J’ai soigné ma blessure tout seul et aussi la bosse de Violette… je ne sais pas ce qui m’arrive. »

« Aide-moi. S’il te plaît … ! » dit-il d’une voix désespérée.

Soudain, il entendit Violette hurler :

– HAAAAAAAAA !!!!!!!! Une…UNE ARAIGNÉE !!!

Oscar descendit en vitesse de son lit .

– « Quoi ? Où ça ? » dit-il .

– » Là … Là ! », dit -elle d’une voix tremblante en la montrant .

-« Ho mais c’est rien ça qu’elle chochotte » ! Pfffffff.

– « Mais … T’as pas peur ! Moi oui je trouve qu’elle ressemble à Moss c’est pour ça qu’elle me fait peur », dit -elle sérieusement.

-« Mais elle est toute petite! Regarde », dit Oscar en l’écrasant.

-« Bon maintenant arrête tes bêtises ! » dit-il.

– « Mais quelle bêtise ? Je n’ai rien fait. J’ai raté un truc? » dit-elle .

Elle avait TOUT oublié !

– « Laisse tomber ! » dit Oscar désespéré.

Chapitre 4 :

Quelques jours plus tard c’était pareil ! Il lui arrivait toujours des phénomènes étranges. Et Oscar ne comprenait toujours pas. Il décida enfin d’en parler à sa mère. RIEN ! Elle ne voulait pas lui dire la vérité . Elle savait très bien ce qui aller se produire. Elle attendait que Oscar oublie ses phénomènes. Un jour elle en n’avait trop marre de garder ça pour elle. Alors elle lui dit :

– Oscar ! Viens ici s’il te plaît ! J’ai quelque chose d’important à te dire .

Oscar descendit.

-Alors voilà, dit-elle .Tu sais tout ces phénomènes bizarres qui arrivent, en faite…..

Commentaires

Vous devez vous connecter pour faire un commentaire.