Il est né à Kaboul en Afghanistan en 1987.

Pendant son enfance, il connait la guerre dès l’arrivée des Talibans (1997-2001).

Cette guerre  influence son enfance ainsi que celle des autres enfants, par exemple dans la façon de jouer (lancer des pierres…).

Vers 2003-2004, Osman entre enfin au lycée et s’investit afin de pouvoir rentrer dans une faculté de journalisme. En apprenant la sociologie et la philosophie, cela le pousse à s’interroger sur la place de la laïcité en Afghanistan. C’est ainsi qu’il  écrit un livre suite auquel il est menacé par le gouvernement et les Talibans.

Pour échapper aux menaces, il laisse sa famille et ses amis derrière lui et il quitte son pays.

Durant 7 mois, il  traverse l’Iran, la Turquie, l’Italie, pour enfin arriver en France, pays des droits de l’homme : « je me suis enfin senti en sécurité » dira t-il.

Aujourd’hui, 7 mois après son arrivée, il vit  à la maison des journalistes. Sa demande d’asile est en cours de traitement. Il pourra alors exercer son métier.

Le manque d’éducation et un pouvoir politico-religieux  favorisèrent la prise de pouvoir par les Talibans de 1997 à 2001.

Sous ce régime, les interdictions sont nombreuses :

-Pas le droit de sortir pour une femme sans une présence masculine (père, frère, mari).

-Pas le droit d’être amoureux, sortir et exposer son amour en dehors du mariage.

-Obligation pour les femmes de porter la burka.

-Pas le droit d’écouter de la musique, de regarder la télé, pas de cinéma.

Conclusion : Nous, élèves de 2de4, garderons un bon souvenir de cette intervention. Elle nous a apportés un témoignage sur l’Afghanistan. Monsieur Ahmady a su capter notre attention en nous parlant de la vie en Afghanistan d’un point de vue très personnel. Ce fut alors très émouvant et enrichissant.
Nous avons été émus par :

Le fait qu’il n’ait plus beaucoup de contact avec sa famille

Qu’il ait vécu son enfance pendant la guerre

Que son frère de 2 ans lui manque

La dureté de son voyage Afghanistan – France

Les difficultés quotidiennes vécues en Afghanistan

Qu’il ait été menacé par le gouvernement.

 

« Nous avons été émues par la curiosité et l’intérêt (beaucoup de questions) des élèves face au témoignage de Monsieur Ahmady, jeune journaliste afghan exilé »

Mme Bonnabel, professeur de français

Mme Reve Moreau, documentaliste

Mme Pouliquen, documentaliste



LUNDI 28 et MARDI 29 avec la participation de la libraire « Du Vent Dans les Pages ».

Quelques unes des BD présentées en classe , leurs contextes historiques, leurs auteurs :

 dessinateurs, scénaristes, coloristes.

Ouvrez le lien ci dessous pour découvrir les couvertures des BD et les articles :

PRESENTATION BD DANS LES CLASSES DE 3ème

 Nous rajoutons à cette sélection l’excellente BD scénarisée et dessinée par un de nos collègues :

 

 



Bravo pour le site dedié au journal interactif avec vidéos et musique à l’appui ! Nous vous invitons chaleureusement à le visiter :
http://www.actualycee.powa.fr/index.php?page=journa

Mots-clefs :